Un immeuble de cinq étages entièrement imprimé en 3D

 |   |  157  mots
Pour réaliser cette prouesse, l'entreprise a créé sa propre « imprimante », aux dimensions spectaculaires : 6 m de haut, 10 m de large et 40 m de long.
Pour réaliser cette prouesse, l'entreprise a créé sa propre « imprimante », aux dimensions spectaculaires : 6 m de haut, 10 m de large et 40 m de long. (Crédits : WinSun)
Pour réaliser cette prouesse, l'entreprise a créé sa propre « imprimante ». Une méthode qui permet de diminuer la durée des travaux de 70 à 80 %.

Les maisons de demain seront-elles des assemblages de pièces imprimées ? Le 18 janvier dernier, l'entreprise WinSun a érigé le plus haut bâtiment imprimé au monde, un immeuble résidentiel de cinq étages à Suzhou, en Chine. Pour réaliser cette prouesse, l'entreprise a créé sa propre « imprimante », aux dimensions spectaculaires : 6 m de haut, 10 m de large et 40 m de long. Elle a aussi mis au point une « encre » peu coûteuse et répondant aux normes sismiques, composée de déchets de construction et de mine mélangés à du ciment et à de la fibre de verre.

Une fois imprimées, les pièces sont assemblées par des ouvriers, qui isolent ensuite le bâtiment, installent l'électricité, la plomberie, les portes et fenêtres. Selon l'entreprise, cette méthode permet de diminuer la durée des travaux de 70 % et de réduire jusqu'à 80 % les coûts de production par rapport à une construction classique.

 tour du monde de l'innovation

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/02/2015 à 12:08 :
Cela s'appelle du pré-construction, tout simplement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :