Sanofi-Aventis sanctionné après l'annulation des commandes de vaccins contre la grippe A

 |   |  136  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
50 millions de doses de vaccins contre la grippe H1N1 ne seront "ni livrées, ni payées", a indiqué lundi soir la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot. Sanofi-Aventis, qui voit presque la moitié de sa commande annulée, recule en Bourse de 1,3%.

A l'image de l'ensemble du secteur défensif, Sanofi-Aventis termine dans le rouge ce mardi. L'action se replie de 1,32% à 56 euros et signe une des plus fortes baisses du CAC 40.

La valeur subit une mauvaise nouvelle puisque le gouvernement a annulé quasiment la moitié de ses commandes de vaccins contre la grippe A, soit 50 millions de doses. Pour Sanofi-Aventis, cela concerne 11 millions de doses sur 28 millions. Pour 9 millions de doses, la commande est résiliée sans indemnité.

Le concurrent britannique GlaxoSmithKline est aussi concerné par ces annulations. Au 31 décembre, GSK a livré 13 millions de doses vaccinales sur les 50 millions qui lui ont été commandés par la France. La renégociation du contrat porterait donc en toute logique sur le nombre de doses restant à livrer. A la Bourse de Londres, le titre GSK recule de 2,4%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/01/2010 à 15:01 :
C'est bizarre on entend pas beaucoup parler de la grève au sein de sanofi qui dure depuis Décembre 2009 et ce sur de nombreux site, la situation deviens de plus en plus grave!
plus d'info: Rebellyon.info

Merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :