Vallourec sanctionné après ses résultats

 |   |  331  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Vallourec a publié des résultats 2010 en baisse et se veut prudent pour le premier semestre 2011. Les investisseurs n'ont guère apprécié.

Malgré l'envolée des prix du pétrole, Vallourec a été à la peine ce jeudi sur le marché parisien. Le titre décroche de 6,57% à 72,55 euros à la clôture pour réaliser la plus forte baisse du CAC 40.

Le producteur de tubes sans soudure en acier, qui fournit les secteurs du pétrole et du gaz, de l'énergie électrique, de la pétrochimie et de l'automobile, a publié mercredi soir des résultats 2010 en baisse en raison des effets prolongés de la crise sur son activité et a indiqué que ses marges seraient sous pression au premier semestre 2011.

Le groupe a précisé dans un communiqué que, sur le premier semestre, son activité se situerait "globalement à un niveau comparable à celui du second semestre 2010, avec toutefois une pression sur les marges".

Celle-ci, liée à la forte hausse du coût des matières premières et au démarrage de sa nouvelle usine brésilienne, "ne sera répercutée que progressivement dans les prix de vente".

Au premier trimestre, Vallourec précise qu'il "supportera l'impact sur ses volumes d'un carnet de commandes et de livraisons davantage concentré sur le deuxième trimestre" et que, sur cette dernière période, il anticipe ainsi un "fort rebond des volumes".

Globalement, il souligne cependant que, sur l'ensemble de 2011, "la plupart de ses marchés seront portés par un environnement favorable".

En 2010, Vallourec a enregistré un résultat net part du groupe de 410 millions d'euros (-21%), un résultat d'exploitation de 682 millions (-13,2%), un résultat brut d'exploitation (RBE) de 925 millions (-5,7%) et un chiffre d'affaires de 4.491 millions (+1%).

Sa marge RBE/chiffre d'affaires s'est ainsi établie à 20,6% contre 22% en 2009.

Selon le consensus réalisé par Thomson Reuters, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 436 millions d'euros, un RBE de 922 millions et un chiffre d'affaires de 4.493 millions, soit une marge RBE/CA de 20,5%.

Vallourec propose un dividende de 1,30 euro par action au titre de 2010, contre 1,75 euros par action au titre de 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :