Accor ne convainc pas sur sa nouvelle stratégie

Le groupe hôtelier a chuté en Bourse alors qu'il a dévoilé ce mardi ses orientations stratégiques pour 2011 et à moyen terme.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La sanction est rude pour Accor. Le titre du groupe hôtelier a décroché en Bourse, de 1,93% après la présentation de sa nouvelle stratégie. Certes, le contexte de marché agité n'aide guère mais les investisseurs semblent ne pas avoir été convaincus par les orientations de la nouvelle direction.

Le groupe français a annoncé, à l'occasion de sa journée dédiée aux investisseurs, viser pour cette année un résultat d'exploitation compris entre 510 et 530 millions d'euros, puis une amélioration de deux à quatre points de sa marge d'Ebit à moyen terme.

Le quatrième groupe hôtelier mondial derrière Intercontinental, Marriott et Starwood Hotels, a également fait savoir qu'il table sur un flux de trésorerie net "structurellement positif" et qu'il compte maintenir sa politique de distribution de dividende.

De leur côté, les analystes tablaient en moyenne sur un résultat d'exploitation de 534 millions d'euros pour 2011, en hausse de 20% par rapport à l'an dernier, selon Thomson Reuters I/B/E/S. Pour 2012, ce consensus faisait apparaître une hausse de 12% avant la journée investisseurs d'Accor.

Le groupe était surtout attendu sur ses objectifs de résultats pour 2011, ses perspectives pour l'an prochain sur fond de crainte de récession mondiale ainsi que ses projets d'expansion et de cessions d'actifs.

Le mois dernier, Accor avait rassuré les investisseurs en disant ne pas avoir constaté de répercussion des craintes de récession mondiale sur les réservations de septembre.

L'action Accor a perdu 35% cette année, sous performant l'indice Stoxx Europe 600 des transports et des loisirs.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.