L'euro s'enfonce sous le seuil des 1,29

 |   |  233  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'euro s'inscrit en baisse de 0,32% face au dollar à 1,2895 et dégringole de 0,8% face au yen, à 105,46 yens, l'optimisme suscité dans un premier temps par l'annonce d'un accord sur l'aide à la Grèce ayant fait place à la prudence, en raison du long chemin que le pays doit encore parcourir pour rétablir ses finances et ramener sa dette publique à moins de 124% du produit intérieur brut (PIB) d'ici à 2020.

L'optimisme provoqué par l'annonce de l'accord s'est dissipé sur les marchés d'actions, où le rebond se dégonfle alors que l'OCDE a révisé en baisse ses prévisions pour la croissance mondiale en 2013, soulignant que la crise de la zone euro continuait de peser sur les perspectives économiques globales en l'absence d'accord politique sur une solution durable à celle-ci. L'institution prévoit notamment une deuxième année de contraction pour la zone euro (-0,1% en 2013 après -0,4% en 2012) et s'inquiète des risques de récession aux Etats-Unis s'il n'y a pas d'accord pour éviter le "mur budgétaire".

L'attentisme domine la tendance

De fait, signe que l'aversion au risque reprend le dessus, le yen reprend de la hauteur face à l'ensemble des devises. La devise japonaise bondit de 0,78% face à l'euro pour se négocier à 105,49 yens. Le dollar quant à lui reprend des couleurs face à l'ensemble des devises mais cède 0,42%, à 81,82 yens. Le spectre d'un fiscal cliff pèse sur le billet vert puisque faute d'accord entre républicains et démocrates, des coupes automatiques dans les dépenses seront mises en place en parallèle de l'augmentation de la pression fiscale, ce qui mènerait les Etats-Unis vers la récession. Pour l'heure, l'attentisme domine la tendance en attendant la publication à 20 heures, du résumé des conditions économiques régionales du Livre Beige de la Fed.

 Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :