La Bourse de Tokyo atteint un sommet depuis 2000 en séance

 |   |  170  mots
Aux valeurs, Itoham Foods,(producteur de sauces et de jambons) prenait plus de 5% après avoir doublé sa prévision de bénéfice net annuel.
Aux valeurs, Itoham Foods,(producteur de sauces et de jambons) prenait plus de 5% après avoir doublé sa prévision de bénéfice net annuel. (Crédits : Reuters)
Lundi, les investisseurs japonais ont réagi positivement à l'accord conclu pour prolonger de quatre mois l'aide financière dont bénéficie la Grèce et ont été encouragés par les valorisations attractives des actions japonaises.

Le Nikkei gagnait 148,89 points (0,81%) à 18.481,19 points vers la mi-séance, lundi 23 février, après avoir touché 18.509,08 points: son niveau le plus élevé depuis mars 2000. Au même moment, le Topix, plus large, progressait de 0,51% à 1.507,94 points.

"L'accord sur la dette (grecque) donne du confort au marché"

"L'accord sur la dette grecque (conclu vendredi) donne du confort au marché", a expliqué Masashi Oda, responsable de l'investissement à la Sumitomo Mitsui Trust Bank.

L'appétit des investisseurs pour le risque est cependant dû principalement aux valorisations attractives des actions japonaises, a-t-il ajouté.

Des valeurs dont la progression dépasse les 5%

Aux valeurs, Itoham Foods,(producteur de sauces et de jambons) prenait plus de 5% après avoir doublé sa prévision de bénéfice net annuel.

Toutefois, contre la tendance, Takata Corp perdait plus de 3% après la décision des autorités américaines de lui infliger une amende de 14.000 dollars (12.304 euros) par jour en raison du manque de coopération de l'équipementier japonais dans l'enquête sur ses airbags défectueux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :