Covid-19 : l'espoir d'un vaccin imminent galvanise la Bourse

 |  | 837 mots
Lecture 4 min.
Le CAC 40 franchit le seuil des 5.300 points et certaines valeurs cycliques, comme les banques, progressent de plus de 15% lors de la séance.
Le CAC 40 franchit le seuil des 5.300 points et certaines valeurs cycliques, comme les banques, progressent de plus de 15% lors de la séance. (Crédits : DR)
L'annonce de tests finaux plus que prometteurs d'un vaccin par le laboratoire Pzifer a dopé les indices boursiers - le CAC 40 terminant sur une hausse de 7,57%, à 5.336,32 points - et les valeurs les plus touchées par la crise sanitaire. Le mouvement de hausse est remarquable sur le secteur "value" et il pourrait soutenir durablement les Bourses européennes.

Rarement un communiqué d'une entreprise aura eu un tel impact sur les marchés. L'annonce par les laboratoires Pfizer et Biontech que leur vaccin serait "efficace à 90%" contre le Covid-19, selon les résultats de tests dits "de phase 3", avant une éventuelle homologation, a littéralement dopé les indices boursiers des principales européennes, et même dans le monde. "Plus de huit mois après le début de la pandémie, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif dans la bataille contre le Covid-19", a même déclaré le PDG de Pfizer, Albert Bourla, dans un communiqué.

Les marchés étaient déjà bien orientés depuis l'annonce de la victoire de Joe Biden aux élections présidentielles américaines, avec notamment un indice CAC 40 repassé au-dessus des 5.000 points. Même si Wall Street n'avait pas vraiment tranché en faveur de l'un ou l'autre des candidats avant le vote du mardi du 3 novembre, les marchés avaient apprécié le vote favorable pour le candidat démocrate qui mettait fin à...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/11/2020 à 9:29 :
"d'un vaccin imminent" c'est aussi crédible que le discours de D. Trump annonçant un vaccin avant les élections américaines. La bourse a réagit comme si demain tout était terminé. Mais gare au retour de bâton !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :