La livre sterling au plus haut depuis un an et demi face à l'euro

La devise britannique a atteint ce lundi matin 84,69 pence pour un euro, une appréciation soutenue par la perspective du ralentissement des rachats d'actifs par la Banque d'Angleterre (BoE).

2 mn

La livre sterling se redresse en écho à la perspective d'un léger resserrement de la politique monétaire évoqué jeudi par la Banque d'Angleterre (BoE).
La livre sterling se redresse en écho à la perspective d'un "léger resserrement" de la politique monétaire évoqué jeudi par la Banque d'Angleterre (BoE). (Crédits : Reuters)

La livre sterling retrouvait lundi un niveau inédit depuis février 2020 face à l'euro, en écho à la perspective d'un "léger resserrement" de la politique monétaire évoqué jeudi par la Banque d'Angleterre (BoE).

Après avoir touché 84,69 pence pour un euro en début de matinée - une première depuis le 26 février 2020 -, la devise britannique gagnait 0,08% face à la monnaie unique européenne en fin de matinée, à 84,71 pence.

Pour le moment, la politique monétaire reste accommodante

"Les cambistes concentrent leur attention sur toute nouvelle contribution à la politique "hawkish" (un terme qui fait référence à une politique monétaire plus ferme et plus vigilante envers l'inflation, ndlr) de la Banque d'Angleterre", ont expliqué les analystes d'ING.

A l'image du "léger resserrement" envisagé pas l'institution dans les deux prochaines années pour contrer la montée de l'inflation, selon le compte-rendu de sa dernière réunion jeudi. La BoE a cependant reconduit une politique monétaire pour le moment très souple.

"Le Comité de politique monétaire (MPC) a l'intention de commencer à réduire le montant d'actifs achetés lorsque le taux directeur aura atteint 0,5%, si cela est approprié compte tenu des circonstances économiques", en cessant de réinvestir les obligations d'État britanniques arrivant à échéance, avait déclaré jeudi la BoE dans un communiqué. La banque centrale avait ajouté qu'elle envisagerait de vendre activement ses actifs lorsque le taux atteindrait au moins 1%.

Le dollar stable face à l'euro

Par ailleurs, sur le marché des devises, le dollar était de son côté stable face à l'euro après avoir gagné du terrain vendredi, porté par les bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis qui laissent imaginer là encore une hausse prochaine des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Mais "la bonne santé du marché du travail n'est qu'une des conditions nécessaires à une hausse des taux par la Fed", fait observer Ulrich Leuchtmann, de Commerzbank, qui attend les prochaines données sur l'inflation. Le billet vert grappillait 0,01% face à la devise européenne, à 1,1760 dollar.

D'autre part, le bitcoin, en convalescence, tentait de retrouver le seuil de 45.000 dollars, franchi brièvement dimanche pour la première fois depuis près de deux mois. La cryptomonnaie gagnait 1,93% à 44.714 dollars.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 30/08/2021 à 18:02
Signaler
La perspective du ralentissement des rachats d'actifs par la Banque d'Angleterre et donc d‘une hausse des taux d’intérêt est à prévoir vu le retour de l’inflation. Si j’ai bien compris quand la livre baisse c’est un triomphe du Brexit puisque c’est b...

à écrit le 10/08/2021 à 22:28
Signaler
Une bonne nouvelle ? A voir sur le long terme.

à écrit le 10/08/2021 à 8:28
Signaler
Et dire qu'on leur avait promis l'apocalypse, sans le covid en plus !

le 10/08/2021 à 19:48
Signaler
Pour les perdreaux de l'économie, une hirondelle fait le printemps.

le 11/08/2021 à 9:01
Signaler
@Obélix : on, vos explications alors ?

le 11/08/2021 à 16:55
Signaler
"Pour les perdreaux de l'économie, une hirondelle fait le printemps. " Et pour mes néolibéraux "rabâchez mille fois un mensonge et il devient vérité" Goebbels boucher nazi. Vous nous avez hurlé pendant des années que c'était des fachos et des dem...

le 01/09/2021 à 17:36
Signaler
Effectivement, le Brexit allait couler la livre sterling et ruiner l'Angleterre... paroles d'experts!

le 20/09/2021 à 9:17
Signaler
avant le brexit le pund etait considere comme la monnaie la plus fluctuante au monde la banque d angleterre s en servant comme amortisseur-ce que l allemagne-pays bas et autres pays liberaux - nous interdit avec l euro-...les peburies commencent a ar...

à écrit le 09/08/2021 à 18:56
Signaler
Il est plus facile d'avoir confiance dans une nation, que dans un empire européen construit de bric et de broc!

à écrit le 09/08/2021 à 18:54
Signaler
Il est plus facile de d'avoir confiance dans une nation, que dans un empire européen construit de bric et de broc!

à écrit le 09/08/2021 à 17:51
Signaler
La livre est une monnaie surévaluée même à 85p pour un euro. Si la livre monte c'est que le Brexit est considéré comme un succès ?!

à écrit le 09/08/2021 à 14:56
Signaler
Ah ça on se doute qu'ils ont du se mettre à bosser sérieusement les dirigeants politiques anglais tandis que l'UE les avait laissé dans un état léthargique total notons d'ailleurs comme la classe politique s'est entièrement renouvelée durant ce brexi...

le 20/09/2021 à 9:22
Signaler
attendons de voir ..et puis il n y a pas que les chifres de l economie sur le papier il ya aussi ce que vivnet les gens..si la population anglaise trinque parce que il n y a plus de chomage social de service medicale nationale ..ca sera le retour a ...

à écrit le 09/08/2021 à 13:39
Signaler
18 mois n'est peut être pas le meilleur horizon pour lire cette évolution

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.