La situation surréaliste de la Grèce

 |   |  394  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

Tsipras a emporté les élections.

Largement.

Et ce matin tout ça est presque un non-événement.

Qu'un candidat soit massivement réélu par les électeurs qu'il a trahis dans une indifférence totale des marchés et avec les encouragements de notre président est un non-événement.

Pas pour moi.

Je trouve cette situation totalement ubuesque.

BELLE LEÇON DE DÉMOCRATIE

Large victoire d'Alexis Tspiras hier et un gouvernement qui devrait se former rapidement. Incroyable situation que celle de la Grèce. Petite leçon de démocratie déjà dans ce berceau de la démocratie. Tsipras est élu triomphalement en janvier sur un programme révolutionnaire, il organise un referendum au plus fort de la crise avec l'Europe qui lui donne à une écrasante majorité un mandat pour rejeter tout compromis avec l'Europe, compromis qu'il accepte tout de même dans la foulée en foulant aux pieds toutes ses promesses et quelques semaines plus tard il est tout de même élu triomphalement. La preuve une fois de plus que la démocratie est le pire des systèmes à l'exception de tous les autres comme disait Churchill

NON ÉVÉNEMENT POUR LES MARCHÉS

Peu de réactions des marchés. C'est l'autre aspect incroyable de cette élection. Comment en quelques semaines la Grèce est passée du sujet principal de nervosité des marchés financiers à un non-événement. L'ultragauche qui ne l'est plus vraiment alliée aux nationalistes peu recommandables sont installés au pouvoir et tout le monde s'en fout. C'est étonnant mais explicable. Maintenant que nous leur avons prêté près de 100 milliards d'euros pour pouvoir nous rembourser en échange de peu de réformes réelles, les marchés considèrent que le problème est résolu. C'est vrai qu'à l'heure où l'on crée tous les jours des milliards de monnaies fictives et virtuelles, on n'est plus à 100 milliards près. On s'inquiétera peut-être dans quelques mois quand Tsipras reviendra sur ses promesses à l'Europe comme il est revenu sur ses promesses à ses électeurs qui l'ont réélu tout de même.

LE MESSAGE DE HOLLANDE

Sa victoire est saluée par les leaders européens. C'est la touche finale à cette situation...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :