CV : comment remplir la rubrique «divers» ?

 |   |  543  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Votre CV est optimal : l'attention du recruteur a été attirée en quelques dixièmes de secondes par un titre bien choisi et une présentation soignée. L'exposé de vos expériences est convaincant... Le recruteur parvient à la rubrique finale : «divers», «hobbies» ou «activités extra-professionnelles». Comment faire de cette rubrique un véritable atout?

Une rubrique intéressante... ou à supprimer

Inutile de garnir votre CV d'informations dont la banalité n'est plus à prouver : « lecture, voyages, cinéma, pratique régulière de la natation, babysitting... » Vous savez nager ? Votre recruteur aussi. Vous êtes allé au cinéma la semaine dernière ? Votre recruteur également ! En clair : si vous n'avez rien d'autre à mettre en avant que des activités que 70% des français partagent, préférez supprimer cette rubrique.
En revanche, si vous avez des informations pertinentes à mettre en avant, sautez sur cette occasion qui permettra au recruteur de mieux vous connaître. Au pire, la rubrique sera ignorée, au mieux, elle vous permettra de découvrir des centres d'intérêts communs et d'échanger agréablement lors d'un entretien d'embauche !

Le reflet de votre personnalité

La rubrique « divers » doit révéler votre individualité, permettre au recruteur de mieux vous connaître, de comprendre davantage la personne que vous êtes, et de rêver un peu. Elle permet, après avoir cité vos expériences de manière très conventionnelle, de communiquer un peu plus d'authenticité à votre sujet. Ainsi, profitez de cette rubrique pour laisser libre cours à votre imagination, faire preuve d'un peu d'originalité et laisser deviner votre personnalité.

Un contenu pertinent

Pour qu'une information soit pertinente, elle doit être précise. Ceci permet de mieux comprendre votre activité et de donner de l'intérêt à ce que vous avancez. Vous êtes engagé dans une association ? Plutôt que d'inscrire « activités associatives », précisez l'association dont vous faites partie, son activité, et votre poste. Vous pratiquez un sport en compétition ? Précisez à quel niveau. Vous êtes un passionné d'art ? Oui, mais quel type d'art, quel est votre artiste favori, celui à propos duquel vous êtes incollable ?
Cette rubrique doit vous montrer comme une personne à part, avec ses particularités et doit mettre en avant ce qui fait la personne que vous êtes aujourd'hui. Restez cependant dans le socialement très accepté : évitez d'exprimer vos opinions politiques, religieuses, ou toutes m?urs ne faisant pas l'unanimité.

Votre recruteur doit également percevoir les valeurs que votre activité vous apporte: vous êtes un passionné de maquettes, ceci peut révéler votre minutie et votre patience. Vous pratiquez le hockey sur glace en compétition à haut niveau ? Voilà un bel esprit d'équipe ! Vous avez grimpé l'Everest ? Quel courage, quelle volonté, voici un homme qui aime se surpasser et atteindre ses objectifs... Mettez ainsi en avant des activités permettant de mieux vous imaginer sur le poste auquel vous postulez.

Gare aux mensonges

Enfin, vous le savez, si cette rubrique peut s'avérer percutante, elle peut également vous desservir. Ainsi, si le contenu de votre rubrique est pertinent, il poussera le recruteur à vouloir en discuter avec vous lors de votre entretien en face à face. Ceci peut permettre de détendre l'atmosphère et de mieux se découvrir l'un l'autre ; un moment des plus agréables. Cependant, si vous avez quelque peu gonflé vos compétences sur tel ou tel sujet, prenez garde : vous risqueriez de vous faire piéger ! Restez donc entièrement honnête et n'évoquez que des sujets que vous maîtrisez réellement.

>> Accédez à toutes nos offres d'emploi

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :