Théâtre : Zabou Breitman redonne vie à la journaliste et romancière brillante Dorothy Parker

Dans « Dorothy », la comédienne interprète la figure emblématique de la littérature américaine du 20ème siècle. Le spectacle s'installe au Théâtre du Petit Saint-Martin à Paris du 5 octobre au 18 novembre 2023.
Zabou Breitman dans « Dorothy ».
Zabou Breitman dans « Dorothy ». (Crédits : Christophe Raynaud De Lage)

Elle nous attend dans son salon. Elle va et vient sur le plateau du Petit Saint-Martin et ne craint pas d'observer le public qui s'installe, saluant même ceux qu'elle connaît. Zabou Breitman fait disparaître ce fameux quatrième mur qui sépare la scène de la salle. Elle nous plonge ainsi, directement, dans la vie de la femme qu'elle a choisi d'incarner : Dorothy Parker. Américaine, née en 1893, orpheline de mère à 5 ans à peine, elle a très tôt appris à se battre. Une femme d'esprit, une femme séduisante et libre qui sut prendre avec énergie les mouvements de l'époque. Journaliste brillante, romancière, critique dramatique, pour ne citer que quelques-unes de ses occupations. Sa vitalité éblouit, malgré les aléas, les drames, les chagrins, les deux guerres mondiales, la crise économique, la prohibition. Avec malice, Zabou Breitman commence par l'histoire de la mort de Dorothy en 1967 et des voyages au long cours de l'urne contenant ses cendres. On rit beaucoup, mais la comédienne, vive et charmeuse, ne cherche pas à raconter la vie de l'héroïne. Elle a choisi d'adapter des textes brefs et d'interpréter des personnages différents. Elle déploie tout son art en jouant, en miroir, hommes et femmes. Elle a beaucoup de talent et reprend avec virtuosité ce spectacle imaginé il y a deux ans. On aimerait que le fil biographique soit plus apparent afin que Dorothy Parker et sa grande intelligence soient encore plus présentes.

Petit Saint-Martin, à 21 heures, du mercredi au samedi, jusqu'au 30 décembre. Tél. : 01 42 08 00 32.