Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le journaliste Khaled Drareni arrêté en Algérie, dit RSF

reuters.com  |   |  205  mots

ALGER (Reuters) - Le journaliste algérien Khaled Drareni a été arrêté vendredi soir et devrait être inculpé ce samedi pour atteinte à l'intégrité du territoire national, rapporte Reporters sans frontières (RSF).

Le ministère algérien de la Justice n'a pas publié de communiqué sur le sujet.

Khaled Drareni, correspondant de RSF en Algérie, couvre depuis plus d'un an les manifestations hebdomadaires du "Hirak" contre le pouvoir en place, qui ont entraîné la démission du président Abdelaziz Bouteflika en avril 2019 mais ont été récemment suspendues en raison de la pandémie de coronavirus.

Son arrestation intervient quelques jours seulement après la condamnation à un an de prison de Karim Tabbou, une des figures du mouvement de contestation en Algérie, pour "atteinte au moral de l'armée".

Après l'arrestation de Khaled Drareni, RSF a dénoncé sur Twitter "l'utilisation éhontée du #COVID19 par le régime algérien pour régler ses comptes avec le journalisme libre et indépendant".

Ces derniers mois, les autorités algériennes ont aussi arrêté des hommes d'affaires, des responsables ou d'ex-responsables associés à Abdelaziz Bouteflika pour des accusations de corruption.

(Lamine Chikhi; version française Bertrand Boucey)

`