Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus/France : Véran en faveur d'un déconfinement territorialisé

reuters.com  |   |  259  mots
Coronavirus/france: veran en faveur d'un deconfinement territorialise[reuters.com]
(Crédits : Pool)

PARIS (Reuters) - Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, s'est déclaré mardi favorable à un déconfinement territorialisé dans le cadre de l'assouplissement des mesures imposées pour lutter contre l'épidémie due au nouveau coronavirus.

"Je suis ouvert à l'idée d'une approche territoire par territoire dans la levée des mesures de freinage, comme j'y étais favorable lors de leur mise en place", a-t-il dans un entretien accordé au quotidien régional Le Télégramme.

Olivier Véran note une décroissance de l'épidémie depuis cinq jours, avec moins de nouveaux cas de contamination.

"On était monté à 40.000, on est aujourd'hui aux alentours de 33.000 cas chaque jour en moyenne", a-t-il déclaré, ajoutant cependant que l'épidémie restait toujours à un niveau très élevé.

La France a fait état lundi de 449 décès au cours des dernières 24 heures et de 5.970 patients en réanimation, soit 77 de plus que dimanche.

Le gouvernement espère qu'une accélération de la campagne vaccinale conjuguée à des mesures de freinage de l'épidémie pendant un mois sur l'ensemble du territoire national permettront une réouverture progressive de l'économie à la mi-mai.

Olivier Véran a réaffirmé que le gouvernement travaillait à une levée des restrictions à cette échéance et qu'une annonce serait faite en temps voulu. Il a redit que les écoles seraient rouvertes en présentiel le 26 avril et le 3 mai pour les collèges et lycées.

(Claude Chendjou, avec Sudip Kar-Gupta, édité par Jean-Michel Bélot)