Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Banque d'Angleterre a d'autres options que d'agir avec force, dit Bailey

reuters.com  |   |  270  mots
La banque d'angleterre a d'autres options que d'agir avec force, dit bailey[reuters.com]
(Crédits : Pool)

SINTRA, Portugal (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a d'autres options sur la table pour lutter contre l'inflation que de se tenir prête à agir "avec force" si nécessaire, a déclaré mercredi le gouverneur de l'institution britannique, Andrew Bailey.

"Il y aura des circonstances dans lesquelles nous devrons faire plus. Nous n'en sommes pas encore là en ce qui concerne la prochaine réunion. Nous sommes encore à un mois de la réunion mais c'est sur la table", a déclaré Andrew Bailey dans le cadre du Forum annuel organisé par la Banque centrale européenne à Sintra, au Portugal.

"Mais vous ne devriez pas supposer que c'est la seule chose sur la table", a-t-il ajouté.

La BoE a relevé il y a deux semaine d'un quart de point son taux d'intérêt directeur, sa cinquième hausse depuis décembre, et promis qu'elle agirait "avec force" si nécessaire face aux risques liés à l'inflation, qu'elle s'attend à voire dépasser 11% dans quelques mois.

La banque centrale table également sur des perspectives faibles pour la demande et Andrew Bailey a déclaré ce jeudi qu'il était désormais "très clair" que l'économie britannique était à un tournant et commençait à ralentir.

Le gouverneur de la BoE a souligné que les derniers chiffres sur l'inflation britannique montraient que la croissance des prix se déplaçait des biens vers les prix de l'énergie et de l'alimentation, ce que l'institution surveillera "très, très attentivement", a-t-il dit.

(Reportage Balazs Koranyi et Francesco Caneparédigé par William Schomberg; version française Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)