Téléchargez
notre application
Ouvrir

Ahold Delhaize bat les attentes au T2 et relève ses prévisions annuelles

reuters.com  |   |  314  mots
Ahold delhaize reporte l'introduction en bourse de bol.com[reuters.com]
(Crédits : Eva Plevier)

AMSTERDAM (Reuters) - Le distributeur néerlandais Ahold Delhaize a publié mercredi des résultats trimestriels au-dessus des attentes du marché, grâce à une bonne performance aux Etats-Unis, et de nouveau relevé ses prévisions annuelles.

Le groupe, qui gère les chaînes Stop & Shop, Giant, Food Lion et Hannaford sur la côte Est des Etats-Unis, a également annoncé le report de son projet d'introduction en Bourse de bol.com, sa boutique en ligne de produits non alimentaires, en raison de conditions de marché peu favorables.

L'action a grimpé de près de 7% à l'annonce des résultats.

Le bénéfice d'exploitation courant d'Ahold Delhaize au deuxième trimestre s'est élevé à 880 millions d'euros, contre un consensus de 815 millions d'euros calculé par l'entreprise auprès de 16 analystes.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 15% sur la période, à 21,4 milliards d'euros, conformément aux attentes.

La société a revu à la hausse ses prévisions de bénéfice par action pour l'ensemble de l'année qu'elle prévoit désormais en hausse de l'ordre de 5% ("mid-single-digit") par rapport à 2021. En mai, elle avait déjà relevé ses prévisions, anticipant un bénéfice stable au lieu d'un bénéfice en légère baisse.

Ahold Delhaize avait prévu d'introduire sa filiale bol.com en Bourse au cours du second semestre de l'année, mais a décidé de suspendre ce projet et de le réexaminer lorsque les conditions de marché seraient "plus propices".

Les ventes nettes en ligne de Bol.com ont diminué de 2,1% au deuxième trimestre, selon Ahold Delhaize, après avoir bondi de 24,2% au même trimestre de 2021, alors que le commerce électronique était en plein essor, favorisé par les restrictions de déplacement liés à la pandémie de COVID-19.

(Reportage Anthony Deutsch ; version française Valentine Baldassari, édité par Kate Entringer et Jean-Stéphane Brosse)