L'activité manufacturière française s'est contractée en septembre

reuters.com  |   |  170  mots
Photo d'archives de la sucrerie tereos a escaudoeuvres[reuters.com]
(Crédits : Pascal Rossignol)

PARIS - L'activité manufacturière en France s'est contractée en septembre, montrent les résultats définitifs des enquêtes de S&P Global publiées lundi, alors que les prix élevés de l'énergie et les incertitudes conjoncturelles ont pesé sur les commandes.

L'indice d'activité PMI du secteur manufacturier a reculé à 47,7, au plus bas depuis mai 2020, passant sous la barre de 50 qui sépare la croissance de la contraction après 50,6 en août.

L'estimation "flash" le donnait à 47,8.

"La production a reculé à un rythme jusque-là inégalé en dehors des périodes de crise, tandis que les nouvelles commandes ont également fortement chuté, le niveau élevé des prix dissuadant les clients de passer commande", a déclaré Joe Hayes, économiste de S&P.

"Pour la première fois depuis plus de deux ans, les entreprises se sont dites pessimistes quant à une hausse de leur activité au cours des douze prochains mois", a-t-il ajouté.

(Reportage Tassilo Hummel, version française Laetitia Volga, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();