Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'ancien Premier ministre algérien convoqué par la justice

reuters.com  |   |  221  mots

ALGER (Reuters) - L'ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia et l'actuel ministre des Finances, Mohamed Loukal, sont cités à comparaître par un tribunal algérien dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de dilapidation de fonds publics, rapporte la télévision d'Etat.

Les deux proches de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, poussé à la démission par la rue il y a deux semaines, sont soupçonnés de gaspillage de deniers publics et d'abus de pouvoir, selon la télévision.

Aucune autre information n'est disponible dans l'immédiat.

Le chef d'état-major de l'armée, le général Gaïd Salah, a dit la semaine dernière s'attendre à ce que plusieurs responsables du régime soient poursuivis pour corruption.

Ahmed Ouyahia a occupé à plusieurs reprises le poste de Premier ministre. Il est aussi président du RND, partenaire de coalition du FLN au pouvoir.

Mohamed Loukal a été nommé ministre des Finances par Abdelaziz Bouteflika peu avant sa démission. Il occupait auparavant le poste de gouverneur de la banque centrale.

Ce poste, resté vacant depuis, a été attribué à Ammar Hawaini par le président de la République par intérim, Abdelkader Bensalah, a aussi rapporté samedi la télévision d'Etat.

(Hesham Hajali; Tangi Salaün pour le service français)