Téléchargez
notre application
Ouvrir

Enquête russe : les démocrates accentuent la pression sur le DoJ

reuters.com  |   |  248  mots
Enquete russe: les democrates accentuent la pression sur le doj[reuters.com]
(Crédits : Jose Cabezas)

WASHINGTON (Reuters) - Le président de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants a annoncé jeudi qu'il envisageait de prendre des "mesures coercitives" pour contraindre le département de la Justice de lui fournir des documents après que l'Attorney General, William Barr, a ignoré son assignation à comparaître.

La commission, contrôlée par les démocrates, a demandé au ministère de la Justice de fournir d'ici au 15 mai une dizaine de documents des services de renseignements étrangers et de contre-espionnage liés à l'évaluation faite par le procureur spécial Robert Mueller sur le rôle de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016, a dit à la presse Adam Schiff.

"La date limite approchait et a expiré sans qu'un seul document ne soit présenté, soulevant de profondes questions sur les intentions du département de respecter ses obligations juridiques", a-t-il ajouté.

Adam Schiff avait émis la semaine dernière une assignation à comparaître au département de la Justice pour obtenir une version non expurgée du rapport Mueller sur l'enquête russe, en plus d'autres documents rassemblés au cours de l'enquête qui a duré 22 mois.

La commission va par conséquent tenir une séance de travail la semaine prochaine pour étudier la marche à suivre, a-t-il expliqué, sans préciser si cela signifiait que le département de la Justice serait reconnu coupable d'outrage au Congrès.

(Patricia Zengerle; Arthur Connan pour le service français)