Téléchargez
notre application
Ouvrir

Vingt djihadistes tués par les armées française et malienne

reuters.com  |   |  144  mots

BAMAKO (Reuters) - Les forces franco-maliennes ont tué vingt djihadistes dans une opération menée dans l'est du Mali, une zone où opèrent des combattants affiliés au groupe Etat islamique, ont annoncé dimanche les autorités.

L'opération conduite dans le district of Akabar, non loin de la frontière nigérienne, se poursuit, a déclaré le colonel Diarran Koné, porte-parole de l'armée malienne.

"Mais je peux vous dire que 20 terroriste ont été neutralisés", a-t-il dit.

Des soldats français interviennent dans le cadre de l'opération Barkhane menée depuis 2014 pour lutter contre les groupes armés djihadistes. Elle a succédé à l'opération Serval, lancée en janvier 2013 dans la foulée de l'intervention militaire française au Mali demandée par les autorités de Bamako.

(Tiemoko Diallo, Nicolas Delame pour le service français)