Téléchargez
notre application
Ouvrir

La France réclame le respect des droits en Biélorussie

reuters.com  |   |  209  mots
La france reclame le respect des droits en bielorussie[reuters.com]
(Crédits : Vasily Fedosenko)

PARIS (Reuters) - La France a réclamé lundi le respect des libertés fondamentales et des droits démocratiques en Biélorussie, au lendemain de la victoire contestée du président Alexandre Loukachenko, reconduit pour un sixième mandat.

"Les libertés fondamentales et les droits démocratiques doivent être respectés en Biélorussie. Les résultats doivent être rendus publics de manière complète et transparente. L'Europe sera vigilante sur ses valeurs essentielles", a déclaré sur Twitter Clément Beaune, secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes.

"Il faut que les résultats soient rendus publics de manière complète et transparente", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay lors d'un point de presse. "Nous observons, par ailleurs, avec inquiétude la violence qui a été opposée aux citoyens biélorusses sortis manifester après la clôture des bureaux de vote, et appelons à la plus grande retenue."

L'élection présidentielle de dimanche a été entachée "d'une violence d'Etat disproportionnée et inacceptable contre des manifestants pacifiques", ont déploré le Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères, Josep Borrell, et le Commissaire à l'Elargissement, Oliver Varhelyi.

(Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)