Bernard Tapie annonce son retour en politique

 |   |  467  mots
Le résultat des élections régionales est incontestablement un signal d'alarme qui doit alerter tous ceux qui ont l'envie et la compétence d'apporter des réponses aux problèmes du pays, estime Bernard Tapie.
Le résultat des élections régionales est "incontestablement un signal d'alarme qui doit alerter tous ceux qui ont l'envie et la compétence d'apporter des réponses aux problèmes du pays", estime Bernard Tapie. (Crédits : © POOL New / Reuters)
Dans un entretien au JDD, l'homme d'affaires déclare qu'il présentera d'ici à fin janvier un "premier projet pour la remise en activité de tous les jeunes de 18 à 25 ans."

Bernard Tapie annonce dimanche son retour en politique, pour faire échec à la montée du Front national, indiquant qu'il veut reprendre son combat en faveur de l'emploi des jeunes, au moment où le gouvernement réfléchit aux moyens d'endiguer le chômage. Dans une interview au Journal du Dimanche, l'homme d'affaires, qui vient d'être condamné à rembourser les 404 millions d'euros perçus dans l'arbitrage qui a soldé son litige avec le Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas, déclare qu'il présentera d'ici à fin janvier un "premier projet pour la remise en activité de tous les jeunes de 18 à 25 ans."

"J'ai décidé de revenir en politique", dit-il, en estimant que le résultat des élections régionales est "incontestablement un signal d'alarme qui doit alerter tous ceux qui ont l'envie et la compétence d'apporter des réponses aux problèmes du pays." "Personne ne peut contester mes succès passés face au FN, notamment aux européennes de 1994, quand je l'avais ramené, comme je l'avais promis, à 10% des voix. C'est toujours faisable à condition d'adopter les bonnes méthodes", assure-t-il.

Selon lui, "il faut que les hommes politiques cessent de parler des conséquences, du mal de vivre de ces Français qui votent FN, et qu'ils apportent des remèdes aux causes de leurs problèmes". Parmi ceux-ci, figure le chômage des jeunes, "un combat que je veux reprendre aujourd'hui". "J'affirme qu'en capitalisant intelligemment tout ce qui est dépensé à tort et à travers, on aurait de quoi donner un travail à tous les jeunes qui le souhaitent et qui devront l'accepter", assure Bernard Tapie. "En particulier, en dispensant des formations pour des métiers dont le marché du travail a besoin, et en utilisant davantage les outils qui permettent de détecter les talents de chacun", explique-t-il.

A la question de savoir si son plan pourrait être retenu par le gouvernement, il répond que "la volonté du pouvoir actuel a l'air d'aller dans ce sens puisqu'ils ont demandé, à juste titre, l'union nationale sur ce sujet." Prié de dire s'il pourrait se présenter à la présidentielle de 2017, l'homme d'affaires indique: "Chaque chose en son temps. La politique, ce n'est pas seulement être élu." "La seule élection qui me faisait envie, c'était celle de la mairie de Marseille en 1995, pour laquelle on s'est dépêché de me rendre inéligible".

S'agissant de la décision de la cour d'appel, Bernard Tapie souligne qu'il a décidé de se pourvoir en cassation et que les sociétés de son groupe, qui n'étaient pas soumises au compromis d'arbitrage, vont elles aussi intenter des recours. "Le pénal me projette donc à nouveau dans un long marathon. Mais à 72 ans, j'ai le temps, il me reste encore au moins vingt-huit ans !", dit-il encore (avec Reuters).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/12/2015 à 16:09 :
Pour Bernard, les médias déroulent le tapis rouge !
Pas de parti, pas d’adhérents ! Mais des casseroles, çà oui ! Quelle crédibilité !
Suivant ces propos : «Si aucun ne veut modifier les structures qui permettent d'arranger les jeunes qui sont au chômage (...) j'y vais moi».
Qu’il se rassure, François Asselineau de l’Union Populaire Républicaine 10025 adhérents le 22/12/2015 ira et sera candidat à la présidentielle de 2017. Il a constaté que les traités européens sont la cause du chaos actuel. L’article 63 du TFUE est à l’origine des délocalisations et de la désindustrialisation qui génèrent le chômage. Toute renégociation étant impossible en vertu de la règle d’unanimité des 28 états membres requise par l’article 48, la seule solution pour les français jeunes et moins jeunes est de sortir des traités de l’UE par l’article 50 du TUE.
a écrit le 22/12/2015 à 8:59 :
avec son ami sarko
et a eux deux le chiffre du passif vas exploser
le vendeur d'entreprise en morceaux
et le vendeur des biens de la France
c'est la ruine totale de la nation
et la seule solution pour c'est deux la de se refaire un compte en banques
dans un paradis fiscal
a écrit le 21/12/2015 à 16:02 :
Il a raison et je voterai pour lui. Il sait certes comme d'autres truquer un marché, un match et droit dans les yeux....il est plus jeune que le Juppé qui lui a été condamné et n'a même pas su se trouver un tribunal d'exception pas fut fut le vieux. Allez Nanard………
a écrit le 21/12/2015 à 8:44 :
Jouerait il la montre
Je suis élu, la justice me laisse tranquille
En 2017 , la droite reviens au pouvoir
Je suis de nouveau blanchit
et les français payent de nouveau
DE QUI SE FOUT ON
a écrit le 21/12/2015 à 7:29 :
C'est pitoyable !
a écrit le 21/12/2015 à 4:58 :
Avant de revenir, il faut avoir été...Cette guignolade n'est motivée que par une pathétique tentative de chantage politique dans le contentieux qui l'oppose au gouvernement à propos de l'affaire Adidas.
Réponse de le 21/12/2015 à 9:57 :
Guignolade? Oui lorsque qu on voit mr Bartelone se faire plébiscité par ses amis après sa défaite pour le perchoir alors BT pourqoui pas?. Guignolade quand on voit la justice française retourner sans cesse sa veste au sujet de l affaire BT et madame Taubira , l amie de BT et l élue de sa liste nous parler de l indépendance de la justice .
a écrit le 21/12/2015 à 2:23 :
A quand les françaises vont hêtres adultes du votez ?
Réponse de le 21/12/2015 à 8:02 :
Les Français vont "Hetre" adulte quand ils vont pousser... Et ouvrir un manuel de grammaire et de conjuguaison!
Réponse de le 21/12/2015 à 14:01 :
@Fred plomb : on est adulte quand on peu réfléchir , donner son avis librement et pouvoir juger !!!même les gens qui font des fautes de grammaire et de conjugaison on droit à la parole !!!
a écrit le 20/12/2015 à 23:03 :
Mais oui, la politique a permis à BT de s'enrichir (en partant de zéro) conjointement avec nombres de grands socialistes de son époque et dont certains exercent encore. Rappelez-vous Wonder, Lip, Manufrance, Terraillon, La Chapelle d'Arblay, pour citer quelques affaires célèbres et lucratives. Le voilà revenu à zéro, mais quelle expérience!
Il dit bien "la remise en activité de tous les jeunes de 18 à 25 ans". Il dit bien "tous". S'il y a une qualité dont BT peut être loué, c'est bien de son immense courage.
a écrit le 20/12/2015 à 20:30 :
Curieux qu'il revienne en politique au moment même où un tribunal le condamne à rembourser plusieurs millions d'Euros et qu'il s'estimait ruiné !
La politique permet t' elle de s'enrichir ?
Si oui, précédemment n'était pas quand il était en politique qu'il s'était enrichi au moment de l'affaire du Crédit Lyonnais ?
De ce fait, revient-il pour défendre les intérêts du peuple ou les siens ?
Réponse de le 20/12/2015 à 22:19 :
Pas du tout curieux cher collègue-commentateur. Il a suffisamment vomi sur l'establishment qu'il en a adopté les techniques. Il a pu voir l'influence de la médiatisation, politique notamment, pour engluer la justice au demeurant vulnérable au qu'en dira-t-on comme au pouvoir en place.
Un leader politique connu n'est-il pas un modèle en la matière ? Sans oublier l'efficacité du théorème de Pasqua, référence à un mentor de certains.Tapie va saturer d'enfumage l'environnement médiatique appâté.
a écrit le 20/12/2015 à 19:38 :
Quoique on en pense, il a le mérite de pouvoir donner pas mal de leçons aux jaloux.
Réponse de le 20/12/2015 à 22:31 :
Effectivement, il leur montre leur inanité alors que lui a tout compris de la magouille de l'establishment et qu'il en utilise les ressors dans tous les sens.
Il utilise toutes les opportunités qui se présentent partant du principe relationnel de la connaissance de la situation d'obligés des comparses d'un moment.C'est oriental, à telle enseigne qu'un oriental puisse affirmer que tel Français a beau être très bien, il n'en demeure pas moins qu'il a le défaut de croire que les gens peuvent dire la vérité.
Réponse de le 21/12/2015 à 8:04 :
Etes vous sûr de ne pas confondre avec une autre personne?
a écrit le 20/12/2015 à 19:14 :
Bon courage à lui...
Pas d'argent (selon lui, il est plus fauché que les blés) , pas de parti pour l’accueillir, aucune chance d'avoir 500 signatures pour le sponsoring à l'élection présidentielle et une image pourrie.

Pourquoi ne pas lui accorder l'attention qu'il mérite, c'est à dire aucune?
a écrit le 20/12/2015 à 19:13 :
Il n'est tout simplement pas crédible .... comme beaucoup vous me direz !
a écrit le 20/12/2015 à 18:30 :
Coucou le revoilou ! Cette fois on peut penser que c'est pour les besoins ... de sa cause. Mais B Tapie a eu, et a encore quelques tours dans son sac pour capter les jeunes, loin des "emplois aidés voie de garage" ou des "formations à objectif de sortie des stats du chômage"! Avant de gloser on doit tout de même se souvenir des écoles de commerce éponymes, dont les formations étaient très qualifiantes et dont les employeurs étaient friands.
Et puis si par hasard sa cote avait le malheur de faire un peu d'ombre à notre futur candidat-président, gageons que toute indépendante que soit la justice (?) on ne tarderait sans doute pas à découvrir un vice de procédure bloquant les procédures de remboursement des 400 millions et quelques en cours ... Si vis pacem, para bellum « Si tu veux la paix, prépare la guerre »
a écrit le 20/12/2015 à 17:58 :
" Bernard Tapie annonce son retour en politique......"

Avant ou après avoir remboursé les 404 et quelques millions d'€ ?
a écrit le 20/12/2015 à 17:33 :
Pfffffff...
a écrit le 20/12/2015 à 17:14 :
Tapie Sarkosy même combat ! On n en veux plus !hollande et les autres aussi ! Donc que voter Mélanchon ou Le Pen ?👹😏
Réponse de le 20/12/2015 à 19:18 :
Tout ce petit monde n'a pour souci, que l'enrichissement personnel ... je ne me fais plus d'illusions depuis longtemps ... je vote blanc !
Réponse de le 20/12/2015 à 20:22 :
Ok pour ce petit monde mais vote blanc ! Ç est participer indirectement à leur élection ! Si on pouvais voter pour le coup de balai !!!
a écrit le 20/12/2015 à 16:34 :
t
a écrit le 20/12/2015 à 14:56 :
Pour quoi il a pas donner les 400 million d'euros la jeunes , où il veux revenir pas le fenêtre pour reprendre les 409 millions au LCL ?
Renard
a écrit le 20/12/2015 à 12:48 :
///nanar./// prend ta retraite, tu ne peut pas faire de miracle, a pars des promesses, mais a ce jeux la vous ette TRES nombreux , de droite comme de gauche??? on peut etre heureux sans chateau sans bateau sans avion sans belle voiture???
Réponse de le 20/12/2015 à 15:52 :
Tout à fait d'accord avec vous.
Un voleur qui veut rejoindre des voleurs : ça va aller on en a plus qu il ne en faut.
a écrit le 20/12/2015 à 12:32 :
Il faut veiller à ce qu'il paye effectivement ce qu'il doit,il est en train de tenter une ultime magouille pour pas payer ce à quoi il a été condamné
a écrit le 20/12/2015 à 12:23 :
Tous ceux qui ont des problèmes avec la justice veulent revenir en politique.Le monde politique est protecteur
a écrit le 20/12/2015 à 12:14 :
Avec Bayrout d'un coté, Tapie de l'autre, Sarkozy pourrait très bien se trouver relégué en 3ème position derrière Hollande.

Par contre, Juppé ou Bruno Le Maire seraient assurés d'une 2ème place au premier tour de la présidentielle. J'espère que l'un de ces deux candidats gagnera les primaires de la droite.
Réponse de le 20/12/2015 à 22:42 :
A moins que Bayrou ne demeure en déroute ou porte-valise de Juppé et que Tapie avance tapi dans l'ombre puis en pleine lumière pour que Sarkomence. Ce n'est qu'une question de confidences ou secrets monnayables, entre obligés qui se tiennent par la barbichette.
Réponse de le 20/12/2015 à 22:47 :
Raté, un sondage récent a montré qu'une candidature Bayrou prendrait plus de voix à Hollande qu'à Sarkozy. Idem pour Tapie.
a écrit le 20/12/2015 à 11:55 :
Ce Nanar flambeur a tout de même su nager comme un sacrée anguille dans le marécage de nos institutions. Son attitude ambivalente comme d'hab hurle qu'on le ruine, ce qui revient à admettre la manipulation douteuse de la médiation organisée, tout en utilisant son réseau de relations pour organiser un long prolongement des procédures judiciaires ; après il sera trop tard. Alors, son " truc" politique ne serait-il pas comme un skud balancé contre Hollande et son ambition sur l'emploi et les jeunes, avec la collaboration feutrés d'abord d'adversaires de sa cible d'aujourd'hui ? Son raisonnement de bon sens et l'attirance historique du personnage peuvent reproduire une influence monnayable.
a écrit le 20/12/2015 à 11:54 :
On peut constater que les démêlés de B.T avec la justice, sans prendre en compte qui dit vrai ou qui dit faux sur le fond , est un véritable révélateur du côté "dinosauresque" du débat politique national.
Faire mordre la poussière à B.T semble sous-jacent dans les programmes politiques pratiquement au même niveau que la réduction du chômage ou de l'amélioration de la création de richesses dans ce pays .
Il n'y aura peut-être pas plus de résultats, on aura encore beaucoup remonté les Français contre les "riches" qui gagnent plus de 4000 €, accentué les fractures, et peut-être encore perdu beaucoup d'argent en procédures.
L'arbitrage à l'anglo-saxon n'est pas pour demain, la justice à la française aura réussi a protéger son pré carré et les politiques de gauche à remonter le peuple les uns contre les autres au profit de l'extrême droite.
Et on se pose des questions dans les médias pour connaître les causes de la montée de l'extrême droite, mais de qui se fiche-t-on.... ?
a écrit le 20/12/2015 à 11:50 :
Quand on le met à la porte il revient par la fenêtre, c'est du pur nanar. Comme il voit que la justice de l'indépendantiste Guyanaise veut absolument le ruiner, il va se transformer en petit cailloux et s'installer dans la chaussure du président normal, manière de lui rappeler qu'il pourrait lui torpiller son éventuelle qualification au premier tour de 2017. Tout ça bien sur avec la bénédiction d'un Paul Bismuth futur candidat qui doit déjà se frotter les mains. Le théâtre politico-financier de cette monarchie agonisante va encore essayer de nous faire oublier la triste réalité de la situation de notre pays. Eh oui, les années passent, rien ne change, tout va bien.........!
a écrit le 20/12/2015 à 11:36 :
Le renouvellement de la classe politique en France... avec des hommes de 72 ans. Vraiment il est là l'avenir de la France. Tout le monde en est convaincu.
Réponse de le 20/12/2015 à 14:21 :
D'accord avec votre commentaire : Tapie 73 ans en janvier 2016 - Juppé 71 ans en août 2016. Ils se prennent pour la jeunesse française !
Réponse de le 20/12/2015 à 18:46 :
Exact.
Les français sont heureux d être à la retraite à 60 ans après de dures années de labeur, et ces messieurs à 60, 70 balais veulent gouverner notre pays. Est ce donc si facile d être ministre ou président pour que des semi grabataires souhaitent la présidence ? ?? Nous méritons d avoir un président dans la force de l âge et non de vieux croulants désireux de se faire une retraite dorée.
a écrit le 20/12/2015 à 11:30 :
Tapie est le même, il est entré dans sa phase "vieux canasson de retour" qui traine des casseroles fort bruyantes ;

Le FN s'est transformé, étoffé, et rassemble chaque jour plus de nouveaux talents qui échappent aux vieux parti politiques usés, éculés, n'ayant laissé que mensonges ancrés dans la mémoire des Français et désastres durables ;

Cela dit,

Tapie va pouvoir être utile pour réduire la Vallserie au niveau de la Sarkozerie ;

de quoi bien nous amuser, du grand spectacle !
a écrit le 20/12/2015 à 11:17 :
Ils ont mis le paquet pour qu'il ne se présente pas à Marseille, maintenant qu'il est ruiné, il n'a plus rien à perdre.
a écrit le 20/12/2015 à 10:37 :
30 ans de vent et de com. Ras le bol de ce bateleur dont le bilan est nul. Mais hélas il y en a bien d'autres aussi.
a écrit le 20/12/2015 à 10:32 :
NANAR nous refait le coup des années 90 où il fut, après avoir entourloupé Mitterrand ministre de la ville, il aurait même pu sortir blanchi par le pouvoir de ses 'déjà' truandes . Mais il en voulait trop. On sait ce qu'il en est advenu. Aussi après le temps des loups ambitieux et prédateurs , il veut se donner un aura de vieux sage qui a réussi . Mais ce n'est pas en profitant des énormes faiblesses de notre société que l'on trouve son chemin et que l'on montre l'exemple, c'est en étant honnête .
a écrit le 20/12/2015 à 10:14 :
Nanar, dont la marque de fabrique a toujours été la reprise d'entreprises moribondes, aurait-il jeté son dévolu sur la gauche ?
Réponse de le 20/12/2015 à 12:07 :
Excellent, mais le Parti de Sarkozy ne présente pas plus de projet que le PS, et semble tout autant à court d'idées.
a écrit le 20/12/2015 à 10:07 :
Incroyable, les scientifiques ont récrée "dinosorus affairis charognaris", le dinosaure des années 90 qui se repaissait des ruines de la désindustrialisation des socialistes, qui se nourrissait des affaires, qui pédalait à la seringue, qui faisait roulait le ballon pas bien rond, et qui voulait être un exemple à la jeunesse BBB. Avec ce vieux nanard, on atteint le point démagogique de non retour. Allo, les institutions.................on a un problème, vous nous recevez ?
a écrit le 20/12/2015 à 9:45 :
les tribunaux sont encombres peut on demander a ces deputes jaloux et aigries qui ont relancer l'affaire de regler une partie des nouveaux frais de justice c'etait deja un dossier qui avait trainé pres de 15 ans et on en remet une couche 10 ans apres c'est cela les economies a moins que certaines personnes aient besoins de se rappeler a leur electeurs mais cela vole bien bas
a écrit le 20/12/2015 à 9:42 :
Bonjour la jeunesse Mr Juppé, maintenant Mr Tapie que du bon troisième âge septuagénaire...Un retour motivé par la récente décision de justice concernant son 'fric'.Mr Tapie pourra de nouveau faire pression sur les politiques en place, hier Mr Sarkosy, aujourd'hui Mr Hollande qui n'a pas besoin d'un candidat de plus susceptible de lui piquer quelques suffrages au premier tour de la présidentielle de 2017...
Réponse de le 20/12/2015 à 10:25 :
C'est effectivement probablement l'arrière pensée. Il a parfaitement compris que la "justice" ne refusera jamais de donner un coup de pouce à l'actuel exécutif (elle ne se veut indépendante que vis-à-vis de la droite...) et donc qu'il suffit de menacer Hollande de lui chiper quelques dixièmes de % de voix au premier tour pour que la justice se montre subitement plus compréhensive à son égard... Il saura opportunément rappeler que Christiane Taubira lui doit également une partie de sa notoriété, ayant été élue en 4è position sur sa liste Energie Radicale aux européennes qui avait fait un tabac en 1994 (et précipité la retraite de Rocard).
a écrit le 20/12/2015 à 9:38 :
le renard tapine large .Il a tous les culots il revient en politique pourquoi pas pour contrer le fn mais pour régler ses comptes et se refaire financièrement car sa dette il espère bien la faire oublier. Ne soyons pas dupes Magouilleur l'arnaque combine en mémoire OM VALENCIENNES non déja en politique on n'en a deja un bon stock
a écrit le 20/12/2015 à 9:34 :
Porca miseria !
a écrit le 20/12/2015 à 9:23 :
il faut dire que politicien, ca gagne bien ( et accessoirement ca permet plein de petits arrangements...)
a écrit le 20/12/2015 à 9:18 :
Tapie ç est comme Sarkozy on L as deja trop vu !
a écrit le 20/12/2015 à 9:15 :
Il arrive encore a bougé avec toutes les casseroles qu il traine !!!!
Mais ou va t on en politique il est grand temps de faire le ménage
Il veux se préparer une retraite confortable car il a soit disant plus d argent
Qu il commence déjà a rembourser les sommes qu il doit
Un pied nickelé de plus ..
a écrit le 20/12/2015 à 9:10 :
il reve le nannard il croit que les français vont tomber dans le panneau,la seule chose qui l'interesse et de sauver ses 400 millions que le contribuable a paye ,c'est tout simplement un escro de plus comme tant d'autre en france:::
a écrit le 20/12/2015 à 8:50 :
Louable mais il n'y a pas que le chômage qui préoccupe les français. Rappelez-vous des déclarations de certains français après les élections : marre de l'immigration, de l'accueil imposé d'immigrés dans des villages de province, insécurité, justice laxiste...il y en a des chantiers !
a écrit le 20/12/2015 à 8:46 :
Eh bien voilà ! Ses affaires judiciaires vont tout de suite se porter mieux, sans aucun lien de causalité évidemment. Lutter contre l'injustice, surtout quand on cite Platini, quel beau combat tout de même...
a écrit le 20/12/2015 à 8:44 :
Encore une idée dérriere la tete , au vu de ces nombreux déboires
a écrit le 20/12/2015 à 8:28 :
Typiquement Français le Bernard!
Comme il sent qu'il va être plumé, il vient de se rappeler qu'il pouvait sauver notre jeunesse! Quel noble chevalier le nanard! Toujours vaillant pour sauter de branche en branche. Aurait il deja contacter son ami Nicolas en vue d'une etroite collaboration dans son eventuel futur gouvernement?
Qu'il se retire et vite nous en avons assez des guignols
Réponse de le 20/12/2015 à 9:30 :
Il a surtout compris que tant qu'à avoir une justice aux ordres autant que ce soit aux siens.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :