Bruno Le Maire contre un coup de pouce au Smic au 1er janvier

 |   |  267  mots
(Crédits : Gonzalo Fuentes)
Le ministre de l'Economie et des Finances a rappelé que le gouvernement avait déjà "augmenté massivement la prime d'activité", de "100 euros, au niveau du Smic".

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire s'est dit dimanche opposé à un "coup de pouce", au-delà de la revalorisation automatique du salaire minimum au 1er janvier. "Il n'y aura pas de coup de pouce au Smic au 1er janvier, en tout cas je ne le souhaite pas", a déclaré dimanche le ministre sur France 3.

"Il y a une formule que nous appliquons, et je pense qu'il faut respecter cette formule", a-t-il plaidé, rappelant que le gouvernement avait déjà "augmenté massivement la prime d'activité", de "100 euros, au niveau du Smic".

Prime d'activité augmentée

"Et je pense que la prime d'activité, et d'ailleurs un certain nombre de rapports l'établissent, c'est plus efficace que le Smic pour le pouvoir d'achat des personnes qui sont payées au niveau du Smic", a-t-il jugé.

La position du ministre suit celle du groupe d'experts sur le Smic, consulté avant chaque revalorisation du salaire minimum le 1er janvier, qui a recommandé jeudi de s'abstenir de tout "coup de pouce".

"Impact limité contre la pauvreté"

Depuis sa création en 2008, ce panel d'économistes s'y est toujours montré défavorable, estimant que cela nuirait à l'emploi des moins qualifiés, au chômage toujours élevé, tout en ayant un "impact limité contre la pauvreté".

Le Smic bénéficie chaque année d'une hausse mécanique, calculée selon deux critères : l'inflation constatée pour les 20% de ménages aux plus faibles revenus et la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE). Le 1er janvier 2019, cette revalorisation avait été de 1,5%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/12/2019 à 22:12 :
les salaires nom pas augmenter depuis 2002 ; gelée par sarkozy travailler plus gagner pour gagner encore moins ! prime d' activité pas de cotisations retraite perdant !!!! 2020 toute les augmentions sur les prélèvement obligatoire 300 de moins en pouvoir d' achat tout c' est haut fonctionnaires de Bercy complaisants avec les dominants beurk!!!!!
a écrit le 09/12/2019 à 14:30 :
1200€ brut le smic d'après une étude d'experts en économie pour vivre décemment en France c'est-à-dire normalement il faut un minimum de 1600€ NET. On voit que Bruno Le Maire venant d'une famille très aisée très chrétienne très parisienne comme Macron élevé avec une cuillère en or à la bouche ne doit pas connaître les fins de mois difficile...
a écrit le 09/12/2019 à 13:58 :
En disant qu'il ne touchera pas au SMIC en l'augmentant pas, M Bruno Le Maire risque de faire peur aux migrants voulant venir dans notre paradis des aides sociales en France.
a écrit le 09/12/2019 à 6:02 :
Les pauvres gens s'imaginent que le SMIC protège de la pauvreté, mais il ne protège de rien du tout. Le SMIC devrait être gelé.
Réponse de le 09/12/2019 à 9:29 :
Oui, les gens croient que ces trucs les protègent alors que dans un économie de la connaissance ce n'est que l'innovation qui protège et ses compétences.
Réponse de le 10/12/2019 à 5:03 :
C est Max qui devrait être gelé
a écrit le 08/12/2019 à 23:22 :
Le smic ne doit pas augmenter plus qu'actuellement car cela favorise le tassement de l'échelle des rémunérations et finalement bientôt un maneuvre gagnerait autant qu'un agent de maîtrise. Il vaudrait mieux revaloriser fortement l'allocation logement permettant ainsi aux personnes ayant un bas salaire d'améliorer leur pouvoir d'achat. Ce qui compte c'est le reste à vivre et non le salaire nominal,non?
Réponse de le 09/12/2019 à 4:02 :
Les etudes le montrent: L'allocation Logement favorise les augmentations de loyers et coute cher voir très cher aux finances de l'Etat.
Réponse de le 09/12/2019 à 9:25 :
Augmenter les allocations pour augmenter les impôts est la recette pour transformer encore plus la France en pays de simple consommateurs en augmentant la dette.
Réponse de le 09/12/2019 à 13:38 :
A part qu'un pays qui se contente de consommer à crédit (par la dette) a une situation instable et peu durable qui se termine par une crise financière majeure suivie par une baisse drastique du niveau de vie, à commencer par les moins riches (les riches s'en sortant toujours).
a écrit le 08/12/2019 à 22:03 :
S'il y a un chômage si élevé en France, c'est à cause d'un marché de l'emploi qui ne fonctionne pas bien en permettant que le prix du travail permette d'ajuster l'offre de travail à la demande de travail.
Les entraves au fonctionnement de ce marché sont le niveau largement trop élevé du SMIC pour le travail peu qualifié ou peu productif, et le niveau également trop élevé de l'indemnisation du chômage et du RSA.
Réponse de le 09/12/2019 à 18:03 :
Et qu'importe que les smicards et leurs compagnons d'infortune au RSA ne peuvent pas ce loger, voir ne peuvent pas manger correctement : le Marché à ses exigences.
Réponse de le 09/12/2019 à 21:13 :
Si le logement est si inabordable, c'est que son marché ne fonctionne pas bien non plus... par exemple en surprotégeant le locataire en place même s'il est de la plus totale mauvaise foi dans le non-paiement de son loyer, au détriment finalement des aspirants locataires dont il est exigé des garanties très importantes. Donc là aussi, un fonctionnement libéralisé de ce marché du logement ne pourrait qu'améliorer les choses pour tout le monde.
a écrit le 08/12/2019 à 21:30 :
Le SMIC est déjà bien trop élevé, aucune raison de l’augmenter !
a écrit le 08/12/2019 à 19:51 :
Humilié par les américains, notre serviteur des riches impuissant se venge sur la classe productrice, toute l'histoire et le drame de l'Union européenne.
a écrit le 08/12/2019 à 18:01 :
Il ne répète que ce que lui dicte Bruxelles, il n'a pas droit a l'initiative!
a écrit le 08/12/2019 à 16:21 :
Msr lemaire est contre l'augmentation du SMIC

Il lui manque certainement l'embryon d'intelligence pour comprendre une simple réalité économique :

plus les salaires bas et moyens seront revalorisés,

plus l'économie sera en croissance

et plus l'Etat retrouvera cette croissance dans les recettes de TVA

et plus les caisses de cotisations sociales se rempliront

c'est tellement évident...!

si mr Lemaire veut faire des économies pour le budget, il n'a qu'à supprimer les 2/3 des hauts fonctionnaires (600 qui ponctionnent 150 000 €uro/an = 90 000 000 €) et surtout en n'oubliant pas de leur supprimer leurs avantages en natures payés par les contribuables, appartements ultra grand standing et voitures de luxe
Réponse de le 08/12/2019 à 18:50 :
Cela semble très compliqué à comprendre pour vous ....!
Si il suffisait d’augmenter les salaires pour régler tous les problèmes il y a longtemps que votre salaire dépasserait les milliards d’euros tous les mois .
Réponse de le 08/12/2019 à 19:58 :
En injectant quelques milliards dans la revalorisation des primes d'activité, il y a eu 0.2 % de PIB en plus.

Les 5 milliards € de dons aux plus riches (ISF+flat taxe) n'ont rien créé de plus. Pinault a seulement investi 15 milliards de plus aux USA, à l'étranger. (pas un seul emploi créé en France).

Les augmentations de salaire ciblées sont très efficaces, plus efficaces que n'importe quelle niche pour CSP ++. La théorie du ruissellement est une fadaise
a écrit le 08/12/2019 à 15:53 :
Bonjour,

C’est vraiment n’importe quoi :
Déjà c’est «  malhonnête «  de comparer le smic avec la prime d’activité :
1) la prime d’activité tout le monde n’a pas les critères pour l’obtenir

2) le niveau du smic est «  ridicule «  par rapport au coût de la vie qui ne cesse d’augmenter ( taxe foncière , les factures d’énergies , différentes taxes qui se rajoutent sur les factures de première nécessités )

Je propose à M. le Maire de «  passer » son tours a quelque de plus connecter «  avec la vie réelle «  ou de suivre une formation ou de participer à une télé - réalité :

J’échange ma vie pour 30 jours avec M . le Maire ( ministre de l’économie)
Il prend ma place et moi la sienne ...

Et le première action que je ferais :

C’est le smic à 1500 euros Net pour tous et toutes ( c’est vraiment un minimum actuellement )
Et j’arrête toutes les allocations cache - misère ...
Juste maintien de l’allocation handicap et pour les enfants et tous le reste suppression...

Il faut «  valoriser «  l’humain, le travail et les valeurs du travail et le mérite du travail et par le travail ( en fait c’est un peu votre rôle que je suis entrain de détailler Monsieur le Ministre de l’Economie ...des riches ... oups... un lapsus ... dsl)

Cordialement,
Réponse de le 09/12/2019 à 11:58 :
Avec un smic à 1500 euros net :
l'inflation serait à plus de 10 %
beaucoup d'entreprises feraient faillite
les délocalisations se multiplieraient
le chômage exploserait
Heureusement que vous n'êtes pas ministre des finances
Réponse de le 09/12/2019 à 13:42 :
@marc469 : je ne crois pas à une inflation induite par une hausse des salaires, la concurrence internationale l'empêchant. Par contre ça rendrait le made in France totalement invendable (tant en France qu'à l'export à part pour la niche du luxe, où le coût de production est très marginal dans le prix de vente) ce qui entrainerait inévitablement des arbitrages en faveur des produits importés. Pour être juste, c'est déjà pas mal le cas...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :