Des centaines de manifestants demandent la fermeture des abattoirs

 |   |  406  mots
C'est une manifestation revendicative pour attirer l'attention sur le sort réservé aux plus de trois millions d'animaux tués par jour dans les abattoirs en France et les dizaines de millions de poissons qu'on met à mort, a déclaré à l'AFP, Brigitte Gothière, une des fondatrices de l'association L214.
"C'est une manifestation revendicative pour attirer l'attention sur le sort réservé aux plus de trois millions d'animaux tués par jour dans les abattoirs en France et les dizaines de millions de poissons qu'on met à mort", a déclaré à l'AFP, Brigitte Gothière, une des fondatrices de l'association L214. (Crédits : © Robert Pratta / Reuters)
Des centaines de défenseurs des animaux et de militants végans ont défilé samedi dans les rues de Paris, formant une nuée rouge pour réclamer, à l'appel de l'association anti-viande L214, la fermeture de tous les abattoirs.

Ils ont fait entendre leur ras-le-bol. Des centaines de défenseurs des animaux et de militants végans ont défilé samedi dans les rues de Paris, formant une nuée rouge pour réclamer, à l'appel de l'association anti-viande L214, la fermeture de tous les abattoirs. Les manifestants - au nombre de 3.500 selon les organisateurs -, portant des T-shirts rouges et brandissant des drapeaux de la même "couleur viande" et des pancartes avec des photos d'animaux enfermés ou dépecés, sont partis de la place de la République scandant, au rythme de tambours, "stop au cauchemar, fermons les abattoirs" derrière une large banderole portée en tête de cortège.

"C'est une manifestation revendicative pour attirer l'attention sur le sort réservé aux plus de trois millions d'animaux tués par jour dans les abattoirs en France et les dizaines de millions de poissons qu'on met à mort", a déclaré à l'AFP, Brigitte Gothière, une des fondatrices de l'association L214.  L'examen de la loi agriculture et alimentation fin mai a été une "grosse déception", selon elle. Les politiques "n'ont pas avancé d'un pouce en disant qu'ils font confiance aux filières. Les filières ce sont les filières d'élevage intensif qui les mènent et qui ont tout intérêt à faire consommer un maximum et à continuer à entasser les animaux", a-t-elle ajouté.

Vidéos chocs

La styliste et créatrice de parfums Lolita Lempicka, membre de l'association, a défilé aux côtés des manifestants pour cette septième marche depuis 2012. Des actions similaires ont été ou seront organisées cette année dans 35 villes de 16 pays dans le monde, selon l'association opposée à la consommation de tous les types de chair animale. L'association L214, fondée en 2008, met régulièrement en ligne des images choc tournées en cachette dans des élevages ou abattoirs, et organise des campagnes contre l'exploitation animale.

En mai, une vidéo montrant des poules pondeuses côtoyant des cadavres fossilisés de volatiles dans un élevage des Côtes-d'Armor avait été diffusée juste avant l'examen parlementaire du projet de loi agriculture et alimentation. Le nom de cette organisation fait référence à l'article L214 du code rural qui stipule que "tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce".

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/06/2018 à 11:01 :
Le plus efficace est de ne plus consommer de viande, ou se limiter à de la viande éthique (locale et élevée dehors en dehors des usines à produire des protéines animales). Sans débouché le marché s'arrêtera. Nous sommes responsables de nos achats. Je boycotte tout aussi bien l'abattoir que l'usine à viande.
a écrit le 24/06/2018 à 18:14 :
Tout extreme est nocif!
a écrit le 24/06/2018 à 17:51 :
Il y a unanimité des scientifiques contre la consommation de Viande.

L'O.M.S déclare et démontre que l'espérance de vie supérieure MOYENNE, est de 6 ans de plus pour les végétariens, et de 9 ans en plus pour les végétaliens.
Que outre l'espérance de vie, la santé est bien plus solide. La qualité de vie, et l'autonomie considérablement accrues.
Rien dans la viande n'est positif, bien au contraire, ou irremplaçable.
15 500 litres d'eau nécessaires pour produire 1seul kg de viande. Tout animal est dotée d'une grande sensibilité, et pressent sa mort.
a écrit le 24/06/2018 à 13:11 :
Une raison suffisante pour arrêter la consommation de viande/fromages ce sont les impacts écologiques sur le changement climatique. 20% de nos émissions de gaz à effet de serre proviennent de l'élevage. Sachant qu'il faut diminuer nos émissions par 3 d'ici 2050 pour limiter les guerres et famines que nous aurons d'ici 100 ans à cause de la surpopulation, l'intérêt majeur est là.
a écrit le 24/06/2018 à 13:02 :
Stop à ces petits groupuscules intégristes qui veulent dicter leurs modes de vie à tous les français....
a écrit le 24/06/2018 à 11:29 :
Toutes les dictatures sont insupportables, y compris celle des minorités qui veulent imposer toujours "avec de bonnes raisons" leur idéologie.
a écrit le 24/06/2018 à 9:34 :
Il faudrait surtout arrêter de faire manger aux Français qui n'en veulent pas, de la viande Hallal, produite dans des conditions d'hygiène déplorable.
a écrit le 23/06/2018 à 22:50 :
3 500 sur 67 millions, c'est un petit échantillon de la population. S'ils signalent les abattoirs hors norme par vidéo de complices, en fait c'est pour sous entendre que tous les autres sont en dehors des clous également ?
Si on arrêtait de cultiver des céréales, ça serait peut-être bon pour tout le monde, quitte à l'imposer (gluten !) aux autres.
Quelqu'un de chez eux, me semble, essayait de plutôt faire de la pédagogie en disant que des alternatives se trouvaient maintenant en GS, très goûteuses, etc etc (même du vromage végan, qui essaie de singer le fromage, tant qu'à inventer autant tout revoir, ne pas vouloir cloner l'existant). Convaincre et fermer des abattoirs quand le besoin disparaitra, n'en conserver que certains, peut-être (comme les centrales nucléaires, moins de consommation = moins de sites producteurs) mais trop c'est trop. Ça fait un peu "secte".
Flexitarien c'est une avancée, moins de viande, le faible prix en fait consommer trop, sans réel besoin. Le hachis parmentier c'était une recette pour recycler les restes, précieux car viande chère.
a écrit le 23/06/2018 à 21:01 :
Le combat des militants de L214 n'est pas honteux mais il ne faudrait pas qu'il vire au terrorisme diététique et au fanatisme violent.

Autant je peux comprendre que l'on puisse souhaiter s'appliquer pour soi même un régime végétarien, autant je refuse qu'on me l'applique par la force ou la ruse.

Et pour ce qui est des vegan, qui pratiquent une exclusion intégriste des produits naturels (viande, poissons, lait, oeufs, miel, laine, cuir, fourrure, gélatine, soie, cire...), je n'arrive pas à comprendre quelle est leur vision du monde.

Une fois qu'on aura relâché les animaux domestiques dans la nature , la plupart ne passeront pas l'hiver et seront décimés par des prédateurs, par la faim ou la maladie, puisque c'est le mode naturel de régulation des espèces sauvages.

Je ne suis pas convaincu que ce soit plus "confortable" pour eux que de terminer dans un abattoir.

Sans compter que nombre d'espèces domestiques ne sont tout simplement plus capables de survivre sans l'homme et disparaitront.
a écrit le 23/06/2018 à 19:08 :
Et on mangera quoi, des légumes et du tofou? L'homme est un carnivore depuis son origine. Et pour ceux qui pensent que tous les animaux sont gentils, allez côtoyer un lion et vous verrez s'il n'est pas lui aussi carnivore?
Le seul point est que l'on doit respecter les animaux qui doivent être tués pour être mangés.
Réponse de le 23/06/2018 à 21:10 :
Vous vous prenez pour un gros chat?

En fait l'homme a un régime omnivore, ce qui lui permet d'équilibrer ses rations et éventuellement de survivre en cas de pénurie dans l'un des composants de ses repas.

Après il y a une composante culturelle dans les menus. Les boudhistes tibétains ne mangent quasiment pas de viande, il n'est acceptable pour eux que de consommer la viande d'animaux morts par accident, ce qui est rare. Par contre ils boivent du lait, font du beurre, mangent des oeufs, utilisent les peaux et les fourrures de leurs animaux quand ils meurent.
a écrit le 23/06/2018 à 18:00 :
3000 personnes !! bah c'est rien du tout ca , nous sommes 67 millions et puis si ils ne veulent pas manger de viande ,ca les regarde, moi j'adore ca et j'en redemande !! passez votre chemin , on veut notre steak quotidien , vive le foie gras , les rognons sauce moutarde , le saumon à l'oseille , le plateau de fruits de mer ainsi que le coquelet aux écrevisses .........D'ailleurs chers amis des animaux , dites moi comment nourrissez vous vos chers compagnons chats et chiens par exemple ???? avec de la soupe de légumes ? de la purée de lentilles ?? ...........CQFD !
Réponse de le 23/06/2018 à 19:46 :
Ailleurs

Dans le cadre d’une révision des lois relatives à la protection des animaux, le gouvernement suisse a annoncé mercredi qu’à compter du 1er mars, il sera interdit de plonger les homards vivants dans l’eau bouillante. Les cuisiniers et chefs devront les étourdir avant.

Car si les homards n’ont pas de cordes vocales et ne peuvent pas crier, les défenseurs des droits des animaux et les scientifiques qui se sont penchés sur leur cas estiment que, comme les autres crustacés, ils possèdent un système nerveux complexe et qu’ils ressentent le douleur lorsqu’ils sont ébouillantés. Selon la télévision publique RTS, seuls les chocs électriques ou "la destruction mécanique du cerveau" seront désormais autorisés pour les assommer avant de les faire cuire.Autre moment de souffrance : le transport. Le homard ne pourra donc plus être transporté vivant sur de la glace ou dans de l’eau glacée. Ils devront être maintenus dans leur environnement naturel.
a écrit le 23/06/2018 à 17:55 :
Des centaines de manifestants... Ah ouais.. Dans un pays qui en compte plus de 70 Millions. Merci pour ce super article..

Par contre les manifs anti-migrants pacifiques réprimées avec violence, ça vous n'en parlez jamais. Quelle objectivité ^^

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :