Face à la crise : la liberté retrouvée post-confinement ?

 |   |  416  mots
(Crédits : DR)
SÉRIE D'ÉTÉ - EPISODE 2/2. Dans un monde confiné, les libertés individuelles ont été mises entre parenthèses pour répondre aux impératifs de santé publique. Qu'en est-il en sortie de crise ? Les libertés en France ont-elles régressé au nom de la sécurité ? De nombreuses incertitudes demeurent quant aux séquelles à moyen et long terme de cette crise sur les libertés. #Replay

>> ÉPISODE 1 : Face à la crise : les libertés individuelles en danger

28 AVRIL

Il faut dire un NON ferme à la société de surveillance, même temporaire

OPINION. La pandémie que nous subissons est une crise hors norme. Certains ont utilisé le qualificatif de guerrePartout, les citoyens ont peur. Nous avons peur pour notre santé, pour celle des autres et de plus en plus nous sommes terrifiés par les conséquences économiques et sociales de cette crise.

La demande numéro un faite aux gouvernants est celle d'une double sécurité, sanitaire et économique.

Pour répondre et nous protéger, souvent au prétexte paternaliste de nous responsabiliser, un peu partout sur la planète, les responsables gouvernementaux et administratifs exigent des outils institutionnels supplémentaires. Pas moins de 84 pays ont ainsi décidé de promulguer des lois d'urgence qui donnent des moyens et surtout des pouvoirs exceptionnels aux gouvernements.

Lire l'intégralité

__

2 MAI

Sortir du Grand Confinement : la voie étroite entre autoritarisme et capitalisme de surveillance

OPINION. Alors même que de nombreuses incertitudes demeurent sur ses conséquences et sur ses séquelles à moyen et long terme, la Grande Crise sanitaire, économique et financière de 2020 semble déjà avoir balayé un nombre inouï de certitudes et précipité le monde dans une ère nouvelle. Par Alexandre Kateb, économiste, maître de conférence à Sciences Po Paris, créateur du site "The Multipolarity Report" (*).

Lire l'intégralité

__

20 MAI

Déconfinement : "De la difficile équation entre science et politique" (Cédric Villani)

On peut tout lire et repenser à travers la crise du Covid : nos institutions, nos dynamiques économiques, nos politiques écologiques et sociales. On peut y lire aussi des contributions de toutes les sciences, ou presque. On a beaucoup parlé du rôle de certaines applications mathématiques liées à l'intelligence artificielle ou au traçage .

Il y a aussi des sujets moins médiatiques comme la modélisation statistique des dynamiques d'épidémies. Pourquoi cette discipline joue-t-elle aujourd'hui, malgré ses incertitudes, un rôle décisif dans cette crise ?

Lire l'intégralité

__

Pendant le confinement, La Tribune a donné la parole à ses lecteurs. Dirigeants, salariés, créateurs, indépendants se sont exprimés pendant cette crise sanitaire et économique provoquée par le Covid-19, dans un podcast quotidien.

LES LETTRES DU CONFINEMENT

| Erwan Le Noan, cabinet conseil Altermind

LES LETTRES DU CONFINEMENT

| Stéphanie Flacher

>> Retrouvez toutes nos séries d'été, secteurs stratégiques, politique-fiction

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/07/2020 à 18:21 :
Avant nous étions épiés par l'état américain dorénavant nous le sommes également par les multinationales américaines, faut dire que nos dirigeants européens sont tellement compétents aussi...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :