Fonctionnaires : la hausse des rémunérations n'arrivera pas avant 2020

La ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu doit présenter de nouvelles propositions du gouvernement au cours d'une réunion avec les syndicats des fonctionnaires, ce mardi après-midi. Si elle a évoqué de modestes hausses de rémunération, un dégel du point d'indice reste exclu.
Je pense qu'il est temps d'avoir une rémunération des fonctionnaires plus juste, a déclaré la ministre.
"Je pense qu'il est temps d'avoir une rémunération des fonctionnaires plus juste", a déclaré la ministre. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)

La ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu a annoncé, mardi, que la refonte des grilles de rémunération des fonctionnaires se ferait à partir de 2017 et d'ici à 2020, précisant que les agents devraient toucher en plus "entre 30 et 40 euros" par mois et jusqu'à 70 euros mensuels à l'horizon 2020.

"On démarre aujourd'hui, on est en 2015. La signature [des syndicats, Ndlr] interviendra, je l'espère, en septembre, et je me donne jusqu'à 2020", a déclaré Marylise Lebranchu sur RMC et BFM-TV, peu avant une réunion avec les syndicats de fonctionnaires à qui elle doit présenter les nouvelles propositions du gouvernement dans le cadre d'une négociation sur "les parcours professionnels, carrières et rémunérations" des quelque 5 millions d'agents.

Un premier pas en 2017, mais pas de dégel du point d'indice prévu

Les premières augmentations n'interviendront toutefois pas tout de suite, l'idée étant qu'il y aura un "premier pas pour tout le monde en 2017", a-t-elle précisé, soulignant qu'elle était "obligée d'être extrêmement lucide" par rapport à la dépense.

Interrogée sur le point d'indice, qui sert de base au calcul des salaires des agents et est gelé depuis 2010, la ministre a par ailleurs rappelé qu'un dégel n'était pas à l'ordre du jour, sauf "si la croissance repart".

"Au printemps 2016, on verra ensemble (...) si la croissance est repartie, nous parlerons effectivement d'abandonner le gel, même si je ne veux pas laisser filer d'illusion, ce ne sera jamais une forte somme."

Des primes supprimées pour lisser la grille des salaires

Le gouvernement a engagé à l'été 2014 avec les syndicats une négociation pour rendre les carrières des agents plus attractives. Il entend remplacer une part des primes par une grille de salaires revalorisée, et ajoutera des mesures complémentaires de revalorisation des grilles.

En contrepartie de cette amélioration des carrières, l'idée est de les allonger, pour atteindre le point le plus élevé, au-delà de leur durée actuelle d'environ 25 ans.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 41
à écrit le 17/06/2015 à 16:49
Signaler
Toujours la "courageuse" méthode Hollande comme l'impôt à la source ou autre laisser la mesure au suivant lamentable!. Il faut vraiment que les partis politiques présentent un autre choix que les candidats dont les français ne veulent pas ou plus: L...

à écrit le 17/06/2015 à 11:06
Signaler
C est bien de refiler le bébé à l équipe qui sera au gouvernement en 2020!! quel courage car ceux qui y sont actuellement auront en 2017 la joie de retourner à leurs chères études pour longtemps

à écrit le 17/06/2015 à 10:48
Signaler
Ils ont voté Hollande qui leur avait bien dit : Le changement c'est maintenant !

à écrit le 17/06/2015 à 7:09
Signaler
Les fonctionnaires devraient protester en donnant leur démission et en passant au privé pour démontrer à quel point leur situation est difficile. Pourquoi pas !

à écrit le 16/06/2015 à 23:24
Signaler
Le gel du point depuis 2010 et qui serait prolongé après 2017, est l'une des conséquences de l'accord fiscal européen signé par NS avec Merkel et confirmé par FH. Tout est reporté après 2017,les livraisons de Rafale à l'armée de l'air ,le sont(après...

à écrit le 16/06/2015 à 20:58
Signaler
pour nos commentateurs, sachez que ce sont les fonctionnaires les moins bien payés qui sont les premières victimes du gel d'indice : " Pour les agents de catégorie C, situés en bas de l’échelle des revenus, bon nombre d’entre eux atteignent un plaf...

à écrit le 16/06/2015 à 20:35
Signaler
Une belle arnaque, j'espère que les syndicats ne se feront pas avoir.

à écrit le 16/06/2015 à 20:25
Signaler
Waouh presque 15 ans de gel d'indice alors que la CSG augmente chaque année au rythme de150-200 €/an. Cela signifie une baisse de salaire en euros COURANTS pour ceux qui ont atteint l'indice maximum (donc les plus agés) et aussi une baisse du salaire...

à écrit le 16/06/2015 à 19:48
Signaler
40 euros de plus à la Saint-Glinglin, quelle belle promesse ! Quand on perd quasiment l'équivalent d'un mois de salaire par an grâce au gel du point d'indice, en vigueur depuis l'été 2010. Loyers, transports, électricité, nourriture, les prix eux, on...

à écrit le 16/06/2015 à 19:20
Signaler
Je peux comprendre les différentes réactions hostiles aux fonctionnaires quand on voit les finances publiques du pays. Ceci dit, on ne peut bloquer les salaires des fonctionnaires pour l'éternité. Comment recruter des enseignants de qualité quand on...

à écrit le 16/06/2015 à 18:36
Signaler
ahh les povs fonctionnaires, attendre 2020, leur idole hollande ne leur avait promis un changement?? 2020 c'est demain, 5 ans à attendre, holllande et valls pfttt disparus, et c'est ki ki va se taper cette annonce esstraordinaire?? les successeurs e...

à écrit le 16/06/2015 à 18:26
Signaler
que faire des fruits de la croissance?il est clair que les fonctionnaires qui n'ont pas été augmentés depuis huit ans sont en tete de liste pour les négociations syndicats patrons.une hausse (modérée) dès la fin de l'été serait un signe donné a des c...

à écrit le 16/06/2015 à 18:21
Signaler
Au lieu d'embaucher 60 000 nouveaux fonctionnaires de plus, il n'aurait été possible d'augmenter les salaires de ceux en place ?

le 16/06/2015 à 20:39
Signaler
Ils en recrutent 60 000 avec un faible salaire et en vire 75 000 de ceux qui touchent un salaire plus élevé. C'est comme ça qu'on se retrouve à l'hosto avec des infirmière qui ne savent pas quoi faire ni si elle doivent appeler le médecin de garde. C...

à écrit le 16/06/2015 à 17:46
Signaler
Aaah, lire la haine ordinaire de gens ne connaissant rien à rien, mais traitant les autres de feignants... alors même qu'ils commentent en pleine journée de "travail" !

à écrit le 16/06/2015 à 17:42
Signaler
Les socialistes se préparent à racheter leurs électeurs avec l'argent de la collectivité. Quel effroyable cynisme ! Hollande met les bouchées doubles pour garder son fauteuil. L'avenir du pays est secondaire pour ces gens. On le sait.

le 16/06/2015 à 18:35
Signaler
Rassurez-vous ! C'est du vent. Deux ans à l'avance, voire cinq, ça veut dire jamais. Ou alors vous connaissez mal Hollande...

à écrit le 16/06/2015 à 17:22
Signaler
Evidemment, faut bien mégoter des queues de cerises et mépriser les fonctionnaires des hôpitaux, des écoles publiques, pour payer le spectateur Valls 20 000 euro la soirée pour voir un Barsa diffusé sur toutes les grandes chaines de télévision,

le 16/06/2015 à 17:50
Signaler
Pourquoi devrais-je payer des impôts pour 5.5 millions de fonctionnaires plus tous les assimilés et subventionnés? C'est moralement du vol pur et simple. La France a entre 1 et 2 millions de fonctionnaires en trop ce qui ruine ce pays y compris les f...

le 16/06/2015 à 18:44
Signaler
oui il faut redéfinir le missions de l'état pour contenir et diminuer le nombre de fonctionnaire oui il faut aussi que l'état arrete de subventionner les emplois du secteurs privés via le cice. Par expérience je constate trop souvent dans les entrep...

à écrit le 16/06/2015 à 17:11
Signaler
point d' indice gelé depuis 2010!!! Et le budget pour payer les fonctionnaires augmentent de 3 % par ans depuis quelques années. C'est encore ce moquer de nous. Dans le privé quand on dit rien ... on ne reçoit rien . Dans le publique, rien c'est...

le 16/06/2015 à 17:45
Signaler
Je vous ferai remarquer que le nombre de fonctionnaire à augmenté ces dernières années (surtout dans la fonction publique territoriale) donc impérativement le budget "paye" a augmenté ! Donc non les fonctionnaires ne sont pas mieux payés.

le 16/06/2015 à 20:42
Signaler
Le gèle des salaires des fonctionnaires a débuté avec le règne de Sarkozy. L’année où cet enfoi.. c'est offert une augmentation magistral et qu'il annonçait le gèle du salaire des tous les autres. Depuis rien à bougé (sauf pour les patrons qui ont vu...

à écrit le 16/06/2015 à 16:47
Signaler
2020... après nous le déluge. La vérité c'est qu'il faudra massivement dégraisser la fonction publique.

à écrit le 16/06/2015 à 16:21
Signaler
On suppose que cela sera financé par plus d'impôts sur les retraites qui elles sont bloquées.

à écrit le 16/06/2015 à 16:16
Signaler
Ou comment en réduire le nombre pléthorique, améliorer leur efficacité, leurs compétances, une des plus faibles européennes et enfin les payer correctement comme dans le privé. Reste aussi comment licencier ceux dont la place ne se justifie pas par ...

à écrit le 16/06/2015 à 15:15
Signaler
il serait peut-être temps de supprimer tous les privilèges (calcul du départ à la retraite, jour de carence en cas de maladie, statut emploi à vie, etc...) des fonctionnaires et de les aligner sur ceux du privé sur le principe de l'égalité.

le 16/06/2015 à 16:43
Signaler
Montée fictive d'échelon du Fonctionnaire l'année précédant la retraite : retraite calculée sur les 6 derniers mois de salaire, sur le tout dernier pour les spéciaux (qui ne cotiseront que 41 ans en 2016) La retraite du Français normal est calculé...

le 16/06/2015 à 17:33
Signaler
Effectivement la retraite du fonctio est dopée par une montée d'échelon et donc de son salaire, l'année précédant la retraite, laquelle est calculée sur les 6 derniers mois de salaire, contre les 25 moins mauvaises années pour le Français " normal "....

à écrit le 16/06/2015 à 15:11
Signaler
Pour augmenter la productivité ! Il faut : Mettre fin à l emploi à vie ! 30% d augmentation de la productivité 😅 Et supprimer 1,8millions de fonctionnaires !👹

à écrit le 16/06/2015 à 15:05
Signaler
Ils sont gentils les socialistes de faire des promesses de bisounours !!! Les politiciens sont pret a n'importent quoi pour etre élus encore une jolie preuve Le plus grave c'est que ça risque de marcher la droite Ca proposer des suppressions de pos...

à écrit le 16/06/2015 à 14:45
Signaler
Les revenus des fonctionnaires et leurs avantages devraient être REDUITS, si on voulait être juste et efficace. En plus on devrait détaxer partout si on veut de la croissance et du bonheur. On fera l'inverse et on aura la France....

à écrit le 16/06/2015 à 14:19
Signaler
cette bonne femme a le droit de rêver les yeux ouverts où elle sera en 2020 aux oubliettes des politiques incompétents pour rester poli.

à écrit le 16/06/2015 à 14:12
Signaler
On laisse la patate chaude 😷👹a ses successeurs ! Sachant que l on va prendre une double veste !💐

à écrit le 16/06/2015 à 13:46
Signaler
Mme Lebranchu ministre de l'immobilisme ferait mieux de réformer la fonction publique et revoir à la baisse les rémunérations des agents publics avec une faible productivité -32h de travail, absentéisme élevé, enseignant partant en formation pendant ...

le 16/06/2015 à 14:08
Signaler
+ 1

le 16/06/2015 à 14:21
Signaler
on compte sur vous pour augmenter la productivité de pays mais je suis inquiet à 13h46 vous avez le temps d'écrire un commentaire!

le 16/06/2015 à 19:10
Signaler
arrêtez de traiter les fonctionnaires de fainéants vous êtes fatiguants et très loin de la réalité et une fois qu'ils auront disparus prévoyez de mettre la main au porte monnaie!

à écrit le 16/06/2015 à 13:06
Signaler
Parce qu'elle croit qu'en 2020 elle sera encore là?!

à écrit le 16/06/2015 à 12:16
Signaler
Autant dire en 2040 , il sont tellement bon qu'ils sont entrain d'appauvrir la majeur partie des salariés et retraités parce qu'ils gagnent trop . Encore deux ans de n'importe quoi et ça va être très long et beaucoup dégâts encore .

le 16/06/2015 à 15:15
Signaler
pas belle la vie salaire a vie ...retraite garantie avant les autre mode de calcul avantageux sur .. le dos de qui ?? IL EST URGENT DE SUPPRIMER LES REGIMES SPECIAUX

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.