Grand débat : Philippe veut baisser les impôts "plus vite", et laisser la limitation à 80 km/h

En conclusion de la restitution du Grand débat, Edouard Philippe a ce lundi présenté la suite de la consultation nationale et présenté quatre axes pour la suite du quinquennat.

4 mn

(Crédits : POOL New)

L'exécutif retient du grand débat qu'il faut "baisser plus vite les impôts" face à une "immense exaspération fiscale", a affirmé lundi Edouard Philippe, qui veut plus largement répondre sans "frilosité" à "un besoin de changement radical" des Français.

"La première exigence, c'est en fait une immense exaspération fiscale", a déclaré le Premier ministre lors d'un discours au Grand Palais concluant le compte-rendu détaillé des remontées du grand débat en France.

Face à "une sorte de tolérance fiscale zéro", "les débats, je le crois, nous indiquent clairement la direction à prendre: nous devons baisser et baisser plus vite les impôts", a-t-il dit.

Avant une adresse au Parlement mardi et mercredi, et à quelques jours des premiers arbitrages du président Macron, le Premier ministre a affiché la volonté de l'exécutif d'annoncer des décisions fortes après la crise des "gilets jaunes" et trois mois de grand débat national.

"Nous sommes parvenus à une situation où hésiter serait pire qu'une erreur, ce serait une faute. Le besoin de changement est si radical que tout conservatisme, toute frilosité serait à mes yeux impardonnable", a-t-il affirmé.

"Le président l'a dit, nous ne pourrons plus gouverner comme avant", a déclaré le Premier ministre, jugeant nécessaire "de construire les outils d'une démocratie plus délibérative".

"Certains annonçaient la fin de la démocratie représentative et l'avènement de ce qui aurait pu être une forme de démocratie directe et médiatique permanente. Ça n'est pas ce que les Français veulent, ils sont exigeants, ils veulent une démocratie plus représentative, plus transparente, plus efficace et une exemplarité encore renforcée", selon les conclusions du Premier ministre.

Quant à l'écologie, "nos concitoyens nous disent qu'ils sont prêts à changer de comportement, dans un grand nombre de domaines, en revanche, ils ne veulent pas, ils ne veulent plus, que des taxes leur dictent ce qu'il doivent faire et dans les cas où ils peuvent l'envisager, ils veulent que leurs produits financent des dispositifs d'accompagnement", a relevé l'ancien maire du Havre après trois heures de compte-rendu.

"Ces réunions (du grand débat) ont fait honneur à leurs participants" et "au débat démocratique", a-t-il salué, en s'en prenant aux "exemples de violences que d'autres se complaisent à donner chaque samedi" lors de manifestations de "gilets jaunes".

"Je voulais sauver des vies, ...
on m'a accusé de vouloir remplir les caisses"

Le Premier ministre Edouard Philippe a regretté la "défiance" manifestée au moment de l'instauration de la limitation de vitesse à 80 km/h, une mesure impopulaire décidée pour "sauver des vies" et non pour "remplir les caisses" de l'Etat.

"La bonne foi, c'est celle qui m'a par exemple conduit à instaurer le 80 km/h parce que je ne pouvais pas accepter l'hécatombe quotidienne qui brise des vies, des familles, des existences", a expliqué M. Philippe, lors de la présentation du compte rendu du grand débat national.

"Je voulais sauver des vies, on m'a accusé de vouloir remplir les caisses" de l'Etat, a-t-il regretté.

La limitation de vitesse à 80 km/h, entrée en vigueur le 1er juillet 2018 sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central, a été parmi les mesures les plus contestées dans la crise des "Gilets jaunes".

Au cours de son discours, le Premier ministre a estimé que les Français avaient notamment exprimé "une exigence démocratique".

"Nous ne sommes pas parvenus à concilier les Français avec ceux qui les dirigent", a-t-il poursuivi, évoquant "les mots très durs, très violents" utilisés à l'égard du "gouvernement, des élus ou des fonctionnaires".

"J'ai dû moi-même apprendre à gouverner avec cette défiance", a-t-il ajouté, en allusion à sa mesure phare relative à la sécurité routière.

"Je ne me résigne pas à abandonner cette ambition en matière de sécurité routière. C'est une grande politique publique au service de nos concitoyens, elle est indispensable", a-t-il ajouté: "Mais je dois apprendre à composer avec l'incompréhension ou le rejet de certains de nos concitoyens".

En janvier, lors d'un débat dans l'Eure, le président Emmanuel Macron s'était dit pour la première fois ouvert à des aménagements locaux sur le 80 km/h, au risque de désavouer le chef du gouvernement.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 92
à écrit le 09/04/2019 à 20:48
Signaler
Au fait , qui a eu le marché des panneaux de limitation de vitesse ?

le 10/04/2019 à 15:37
Signaler
Les memes que ceux qui remplaceront les panneaux actuels par des panneaux de 90 lorsque le gouvernement aura changé d'avis.

à écrit le 09/04/2019 à 19:11
Signaler
Baisser les impôts sans baisser les dépenses, il n'y a que les magiciens qui savent faire ça. Sinon la seule issue est d'augmenter la dette.

le 10/04/2019 à 20:11
Signaler
Non il suffit de virer quelques ministres et très hauts fonctionnaires

à écrit le 09/04/2019 à 17:03
Signaler
concernant les 80 km il n'a toujours rien compris. En allemagne c'est 100 km heure hors agglos et 130 sur les autoroutes à 2 voies, et illimité en 3 voies....... Pour les taxes et impôts juste un petit rappel. Je suis abonnée à Marianne qui avait fa...

le 09/04/2019 à 18:43
Signaler
Moins il y aura de représentants élus et plus ils seront corruptibles s'il ne sont pas contrôlé par la base; seul le R.I.C. le permettra!

le 09/04/2019 à 19:04
Signaler
Les taxes d'aujourd'hui sont dus aux dettes d'hier et les prochains seront dus aux dettes à venir.

le 10/04/2019 à 18:11
Signaler
Il faut bien payes les retraites et payes l'education des enfants/des etudiants. Un enfant scolarises c'est 10 000,00 par an. Une retraite c'est en moyenne 18 000,00 par an. Si vous etes scolarise 20 ans en moyenne, sachant que L'esperance de vie est...

le 10/04/2019 à 20:29
Signaler
C'est beaucoup plus facile d'augmenter les impôts ...il n'y a pas beaucoup à réfléchir...! S'il n'y avait pas eu les gilets jaunes, les impôts auraient continés à progresser sans que nos élus s'émeuvent ... Mais c'est normal, nos politicards ne gèr...

à écrit le 09/04/2019 à 16:58
Signaler
concernant les 80 km il n'a toujours rien compris. En allemagne c'est 100 km heure hors agglos et 130 sur les autoroutes à 2 voies, et illimité en 3 voies....... Pour les taxes et impôts juste un petit rappel. Je suis abonnée à Marianne qui avait fa...

à écrit le 09/04/2019 à 16:31
Signaler
Pour tout comprendre de l'élection de Macron, à la nomination de Philippe, à la crise des GJs en passant par l'affaire Benalla et les nominations de 3èmes coûteaux comme Attal, Emelien ou NDiaye, il faut lire "Crépuscule" le dernier opuscule de Juan ...

à écrit le 09/04/2019 à 16:22
Signaler
oui mais il faut qu'il fasse comme au sénat et demander les conseil du chauffeur routier qui se prend pour le président.

à écrit le 09/04/2019 à 15:27
Signaler
...interpretation des résultats "maison" . On ne pouvait pas attendre mieux de cette équipe ! RV en Mai ......

à écrit le 09/04/2019 à 13:49
Signaler
Que notre premier ministre commence par abaisser à ce moment là la vitesse des poids-lourd à 70 km/h, pour que l'on puisse les dépasser sans danger. De plus augmentation des morts sur la route: A cause des radars détruits? ou plutôt à cause des dépas...

le 09/04/2019 à 15:55
Signaler
Ceci étant si les camions roulent à 80km/h pourquoi les dépasser ?

à écrit le 09/04/2019 à 12:51
Signaler
les véhicules autonomes pourront aller bien au delà de 350 km/h (si les routes et le véhicule le permettent)

à écrit le 09/04/2019 à 10:35
Signaler
Les français veulent d'abord une baisse des impôts, dont acte. Je pense que le président Macron avait donc anticipé leur souhait en supprimant l'ISF et en faisant la flat tax.

à écrit le 09/04/2019 à 9:28
Signaler
Il est difficile pour Macron de désavouer son premier ministre en remettant en cause les 80 km/h. Mais après les européennes, lorsque sera nommé un nouveau premier ministre, il sera plus facile de toucher à cette mesure qui illustre le caractère cen...

le 09/04/2019 à 14:04
Signaler
Cette mesure sauve probablement 600 vies par an! Les français devraient remercier Edouard Philippe au contraire!

le 10/04/2019 à 12:43
Signaler
un commentaire qui parle de 600 vies sauvées alors que meme le gouvernement ne sait pas combien il y en a de sauvé. les chiffres de mort sur les routes ont augmenté. Je roule sur ces routes et je vois les degats des 80kmh avec des files derriere les...

le 11/04/2019 à 6:48
Signaler
Quoiqu'on en pense, LaREM va probablement faire un score plus que correct aux européennes. Je ne vois vraiment pas ce qui motiverait un changement de premier ministre si ça se confirmait.

à écrit le 09/04/2019 à 9:00
Signaler
C'est qui Philippe ?

à écrit le 09/04/2019 à 6:08
Signaler
Macron et Edouard n ont pratiquement rien changé depuis leur arrivée Ils font du bonneteau Edouard était un fantôme pour exister il a fait comme toujours une bonne lois demago sur la voiture C est de la politique digne de Hollande Du bidouillage p...

le 09/04/2019 à 19:09
Signaler
Pour un changement immédiat et des cadeaux à tout va, il n'y a qu'une solution : le père noël. Mais dans la vraie vie, quand on plante une graine, on attend que ça pousse. Le moindre paysans sait ça.

à écrit le 09/04/2019 à 5:54
Signaler
"Baisser les impots", mais oui, certainement en 2022 juste avant les elections. Francais on vous prend pour des citrons.

à écrit le 09/04/2019 à 0:06
Signaler
Si,ils ont baissé,pour les 1%,les plus riches et c'est les classes moyennes surtout et populaires(augmentation de 4 milliards d'euros du prix de l'essence en 2018),qui couvrent le manque à gagner pour le budget.

à écrit le 08/04/2019 à 23:57
Signaler
Notre marais politique apporte toujours la même solution au marasme économique que la France connaît depuis les années 70 du siècle dernier; beaucoup de commentaires ci-avant ont la même approche: comment répartir l'impôt et la dette (ressources) pou...

à écrit le 08/04/2019 à 23:45
Signaler
Il me semble que la suppression d'une chaine publique a été décidé . Pourquoi ce n'est pas fait ? Une enquête a montré le déficit d'heures travaillées dans le secteur public. Pourquoi rien n'est fait etc Au lieu de se poser des questions et de...

le 09/04/2019 à 1:03
Signaler
Ce n'est pas une enquête mais un rapport commandé à un copain. Rapport qui a couté de l'agent public et reste mensonger sur bien des points. On ne peut gouverner sur des mensonges.

le 09/04/2019 à 8:53
Signaler
@gringo Pourtant Macron a mis pas Sibeth la menteuse de service à la voie du gouvernement, ce n'est donc pas gagné pour savoir la vérité.

à écrit le 08/04/2019 à 22:52
Signaler
Ils commencent a avoir chaud aux fesses nos politiques au sommet de l'état. Que nous réservent les mois qui viennent, pour moi que du bon j'ai quitté le navire, le commandant ne voulait plus de moi a son bord...

à écrit le 08/04/2019 à 22:03
Signaler
Suppression de la Taxe TV, et de la moitié des chaines publiques Personnel en surnombre et surpayé. Taxe sur bien de première nécessité tel que L'ELECTRICITE 42% : inacceptable supprimer !! sauf TVA à 5.5% Le bond de +6% le 1/07, peut ainsi ces...

à écrit le 08/04/2019 à 20:13
Signaler
Baisser les impôts … quand les caisses sont vides ",cela revient a mettre une rustine d'occasion sur un pneu crevé ,pour démarrer l'automobile en panne sèche"…(proverbe chinois).

à écrit le 08/04/2019 à 19:52
Signaler
Point de salut sans une baisse massive des dépenses publiques Monsieur Philippe. Il est temps de tailler à la hache dans les dépenses hors régalien.

le 08/04/2019 à 20:48
Signaler
Il faut supprimer quoi ? les retraites ? les allocs ? l'école publique ? l'arme nucléaire ? France télévision ? La justice qui n'est déjà plus fonctionnelle ? Les hôpitaux ? Le Sénat ? le CICE ? les heures sup défiscalisées ? Benalla ?

le 08/04/2019 à 21:31
Signaler
L'Etat doit assurer, Education, Justice, Sécurité, Armées (seulement 1.8%PIB. La FR détient le record mondial des dépenses publiques 58% du PIB annuel et meme de 10 Points supérieurs aux pays du nord. Alors autant de gaspill en FR, 235 Milliar...

à écrit le 08/04/2019 à 18:53
Signaler
Les lecteurs des analyses de l’UPR comprennent parfaitement pourquoi M. Le Maire a tout de suite mis le holà : « grand débat » ou pas, il est hors de question de rétablir l’ISF ou de relever le taux de l’IS puisque la suppression de l’un et la baisse...

le 08/04/2019 à 19:18
Signaler
Il a raison Asselineau-monsieur-no, le grand débat est une enfumade..

le 08/04/2019 à 19:37
Signaler
Mais non Gédéon la supression de l'isf n'a pas été demandée par Bruxelles. Tous les pays qui avaient un ISF l'ont supprimé depuis longtemps car ils vaaient compris que cet impôts faisait fuir les riches et les cerveaux. Idem pour l'IS. Il faut que le...

le 08/04/2019 à 19:47
Signaler
Les GOPE, malgré toutes leurs imperfections, sont des garde-fous indispensables pour empêcher que l'arrivée éventuelle au pouvoir d'irresponsables aux idées simplistes ne se solde par une explosion des déficits donc de la dette et de son service, par...

le 08/04/2019 à 20:23
Signaler
@marc469 la supression de l'isf n'a pas été demandée par Bruxelles Hélas si car c' est une des conséquence de la politique des GOPE .. 5) Que signifie : « en supprimant les impôts inefficaces et en réduisant les impôts sur la production préle...

le 08/04/2019 à 20:29
Signaler
@Alfred, "L'économie a un tantinet évolué depuis le XIXième siècle." Celle d 'une France dans l' UE qui a ruiné le patrimoine des français sur une génération 1999 2017 en leur faisant perdre 56 000 euros par individu, source CEP ...

le 08/04/2019 à 21:37
Signaler
@gédéon Copier sur les brexiteurs type Farage et consorts les rois des mensonges montre ce que pourrait être un frexit avec les UPR bras cassés. Il faut dire que Asselineau n'est pas en reste sur le plan des fakes news . Il vaut mieux appartenir à u...

le 08/04/2019 à 22:38
Signaler
@fake news décidément européisteMay demande un report au 30 juin, Tusk suggère jusqu’à un an La Première ministre britannique Theresa May a demandé vendredi un report du Brexit jusqu’au 30 juin pour tenter de surmonter la crise politique au Roya...

le 08/04/2019 à 22:58
Signaler
@Gédéon une union tient après un haro sur l'UE voilà que l'UPR et les autres amis bras cassés du RU veulent créer une nouvelle UE à la sauce anglaise. Tout d'abord pour être crédible il faudra bien plus que les 2 points crédités pour l'instant à l'UP...

le 09/04/2019 à 7:17
Signaler
@pas beau Pour l' instant Macron président du 1 % a tout juste réussi à créé l' illusion par la com et l' Union de ceux qui la sente passer et qui s'en sont lassé ! Les bourses et les cabinets ministériels se vident sous la Ma...

à écrit le 08/04/2019 à 18:44
Signaler
Édouard Philippe ils est a 80 km a l heures au gasoil les gilets jaunes à 100 à l heures pas finis ?

à écrit le 08/04/2019 à 18:39
Signaler
-Il faut remettre a plat la fiscalité en France en supprimant toutes les niches fiscales (sauf pour embaucher une personne a la maison) -Il faut fusionner la CSG et l'impôt sur le revenu. Bien évidemment il faut un impôt sur le revenu avec au moins ...

le 08/04/2019 à 19:22
Signaler
Et pour faire revenir les emplois délocalisés à 400 euros mensuels chez les moins disants salariaux et sociaux à l' est grâce à l' article 63 du TFUE, comment fait-on dans l' UE ? Et comment fait-on pour récupérer les 100 mi...

le 08/04/2019 à 21:47
Signaler
@frexit en dehors de la rhétorique type UPR/RN /Insoumis qui voudraient faire croire à ceux qui en "chient" que les zozos de ses partis ont la solution pour qu'une fin de mois soit le 30 et non le 15. Vous êtes de ceux qui jouent! sur la corde des di...

le 09/04/2019 à 7:39
Signaler
@pas beau beau La pratique du hors sujet c' est toujours votre truc ? "Et pour faire revenir les emplois délocalisés à 400 euros mensuels chez les moins-disants salariaux et sociaux à l' est grâce à l' article 63 du TFUE, comment fait-o...

le 09/04/2019 à 11:35
Signaler
@Papy12intessant votre commentaire mais comme tous les yaka faucon vous ne donnez pas les solutions. Aussi j'attends avec impatience vos propositions? allez vite que je puisse savourer ce moment d'économie. merci par avance.

à écrit le 08/04/2019 à 18:25
Signaler
Baisser les impôts de qui ? des riches et des ultra-riches ?! Les impôts ne sont pas LE problème. Un pays développé se doit d'avoir des rentrées. C'est la mauvaise utilisation qui est faite de celles-ci qui est LE problème : incompétence, gaspillage,...

à écrit le 08/04/2019 à 18:12
Signaler
"En conclusion de la restitution du Grand débat" On peut rappeler ce que disait Agnes Buzyn trois semaines avant même la fin de cette restitution . "Cette fois-ci, il semblerait que de nombreux Français aient proposé eux-mêmes, dans le cadre du...

à écrit le 08/04/2019 à 17:56
Signaler
C'est une blague, depuis que les 80 km/h ont été imposés, factuellement, le nombre des morts explose. Et pour ce qui est des radars vandalisés, les 2/3 de morts supplémentaires sont des deux roues non motorisés et des piétons. Donc non concernés p...

le 09/04/2019 à 13:39
Signaler
Rassurez, tout le monde sait que ça ne sert à rien et que c'est juste pour tenter de récupérer du pognon par tous les moyens possibles ... enfin tout le monde sauf 1 !

à écrit le 08/04/2019 à 17:55
Signaler
Le gouvernement va: Baisser les prélèvements obligatoires Baisser la dépense publique Chasser les gaspillages Remettre toute la fonction publique aux 35h Baisser les impots locaux Plafonner les aides sociales a 1500 euros par mois ...

à écrit le 08/04/2019 à 17:52
Signaler
Pas de RIC, on continue à protéger les revenus et les patrimoines des plus riches et en contre partie, on matraque les automobilistes. On supprime 120 000 fonctionnaires, et le 1/3 des députés. Le reste sera en partie élu sur des listes nationales...

à écrit le 08/04/2019 à 17:39
Signaler
Ce qui ressort est l'incapacité à dire, et à faire, les choses simplement: l'"exaspération fiscale" est bien évidemment liée à la dépense publique incontrôlée (c'est tout de même frappant que sur ce sujet, la seule réponse soit "Baisser la dépense ou...

à écrit le 08/04/2019 à 17:19
Signaler
La limitation à 80km/h est un très bon exemple de la façon dont on pressurise toujours plus, en dépit du bon sens Il reste des petits axes, pas bien larges, sinueux, sur lesquels il ne fait toujours pas bon que 2 voitures se croisent à 80km/h, surto...

à écrit le 08/04/2019 à 17:11
Signaler
Les Taxes sur l'Electricité ont doublé en 10 ans. A ce rythme elles rejoindront dans 7 ans, le niveau de Taxes sur le Carbur. A SUPPRIMER : n'y laisser qu'une TVA à 5.5%

le 09/04/2019 à 1:03
Signaler
Vous pensiez que le Gouvernement allait laisser hybrides et électriques se répandrent et y perdre EN TAXES. Il réagit par anticipation : ainsi d'ici à 10 ans PAR TAXATION, le cout Super et Electrique seront identiques : l'argument PRETENDU : ...

à écrit le 08/04/2019 à 17:05
Signaler
@ bruno_bd Entièrement d'accord avec vous! Vous rappelez des vérités que les économistes mettent souvent sous la tapis. L'impôt est très concentré et ceux qui le paient ont souvent la double peine: ils payent beaucoup de taxes sans avoir en face de ...

le 08/04/2019 à 17:36
Signaler
Heu ... ils n'ont pas de sécurité sociale ? Pas d'hôpitaux ? Pas d'école ? Pas de route ? Pas d'éclairage public ? Pas d'université ? Pas d'aide aux entreprises ? Pas d'aéroports ? Pas de défense ? Pas de pompiers ?

à écrit le 08/04/2019 à 16:59
Signaler
ils le font tous a rouler a plus de 100 mais eux on le droit pas nous

le 09/04/2019 à 15:33
Signaler
il faut le prendre le droit ( quand il est arbitraire ! ) et essayer de ne pas se faire piquer ! Trop de règlementation abusive tue le civisme !!!

à écrit le 08/04/2019 à 16:54
Signaler
Etrange argumentation du Premier Ministre: le bon fonctionnement de la république exigeait que la sécurité des déplacements soit assurée à une époque où le brigandage de grand chemin était la règle; je constate que les forces de police.. pardon! de ...

le 08/04/2019 à 17:04
Signaler
une personnalité a bien déclarée .. les francais ne sont pas des idiots !

le 08/04/2019 à 19:23
Signaler
@réponse de méditer: des idiots? Non! Mais des veaux? Oui, mais bardés de bon sens puisque c'est la chose la mieux partagée. On parle beaucoup de baisse d'impôt et de taxe; le bon sens nous fait dire qu'il serait séant de baisser la dépense VOTEE par...

à écrit le 08/04/2019 à 16:47
Signaler
L'impôt en France est déjà très progressif,d'autant qu'il n'y a pas que le barème de l'IRPP qui donne cette progressivité, il y a -le plafonnement de la TH -les tarifs de services et de prestations publics (cantines scolaires, crèches,...) calculé...

à écrit le 08/04/2019 à 16:34
Signaler
La violence de la réponse aux gj , me font redouter des samedis rock .

à écrit le 08/04/2019 à 16:13
Signaler
Moins de GOPE et moins d' lrem et plus de visibilité au discours de l' UPR porté par F Asselineau du parti du Frexit, voilà la recette gagnante pour survivre à ce quinquennat échoué qui ruine le pays.

le 08/04/2019 à 19:14
Signaler
Asselineau est un populiste qui joue avec le feu. C'est un inconscient...ou un parfaitement conscient qui ne se soucie QUE des ses intérêts et de ceux de ses affidés. S'ils devaient arriver au pouvoir, dérive dictatoriale assurée. UPR=Danger.

le 08/04/2019 à 19:49
Signaler
@ VALBEL89 Pas plus dangereux que l'aile droite du PS ( quand on pense qu'ils se disaient de gauche depuis des années) et qui pactise avec des LR et des centristes pour former LREM et qui libéralise à fond en ce moment notre pays.Nos CSP+ aussi y...

à écrit le 08/04/2019 à 16:09
Signaler
Philippe et Macron, tiraillés entre les ordres de Bruxelles et la révolte des français vont exploser en vol, cela sans pouvoir avouer qu'ils ne sont que des rouages d'une administration impériale!

à écrit le 08/04/2019 à 15:22
Signaler
Ça finira comme d'habitude: on baissera les impôts des CSP+ et ceux des pauvres; les classes moyennes "raqueront".... La limitation des niches fiscales ? Oui mais sauf.... suivi d'une liste utilisable par nos amis les très riches Imposer les pa...

le 08/04/2019 à 17:49
Signaler
"En fait on veut plus de service public et moins d’impôts: à part trouver un sponsor ce n'est pas possible.":Qu'est ce que c'est que cette fable? Il suffit d'améliorer le fonctionnement des services publics en rationalisant avec moins de personnel...

à écrit le 08/04/2019 à 15:13
Signaler
S'il n'y avait pas eu de violences, il n'y aurait pas eu de "débat" !

à écrit le 08/04/2019 à 14:23
Signaler
avant de baisser les impots faudra commencer par arreter de les augmenter puis il faudra tailler dans les couts, et que vu que rien n'est prevu a ce niveau, sauf des depenses supplementaires, on ne comprend pas bien ce qui va se passer

à écrit le 08/04/2019 à 14:11
Signaler
Il a raison pour les 80 kms/h ; nombre d'entre nous sont complétement immatures avec la bagnole. Mieux vaut en exaspérer un peu et en contenter beaucoup.

le 08/04/2019 à 15:28
Signaler
Qui est immature ? celui qui utilise son téléphone au volant ? regle son GPS ? fait 600km voir plus d'une traite ? ou celui qui roule un plus vite que vous ?

le 08/04/2019 à 15:48
Signaler
de quel droit vous permettez vous d'affubler les gens d'immatures?? tout le monde ne glande pas sur les routes, vous sans doute un retraité pas pressé. De plus RIEN ne prouve que la limitation STUPIDE n'a "économisé" une vie. Alors gardez vos réflexi...

à écrit le 08/04/2019 à 14:07
Signaler
Plus vite ? Les impôts avaient baissé ? La REM ne change pas

à écrit le 08/04/2019 à 14:01
Signaler
Le premier ministre personne sympathique adapte son discours au besoin de Bercy. Pour ce qui est des 80 km/h qui selon lui a été mis en place pour sauver des vies mais pas que car comment entendre le discours des politiques LREM et certains ministre...

à écrit le 08/04/2019 à 13:50
Signaler
Circulez , mais à 80 seulement , il n' y a rien à voir ni attendre .

à écrit le 08/04/2019 à 13:48
Signaler
Pour continuer avec son 80 , il préfère se cacher derrière une barbe.... c'est dire

à écrit le 08/04/2019 à 13:46
Signaler
Gilets jaunes : un colonel de gendarmerie dénonce des violences policières bravo mon colomel vous étes sincères c'est ça la gendarmerie j'en ai deux dans la famille c'est des gens de haute valeur morale pas comme cet edouard qu campe sur son 80 q...

à écrit le 08/04/2019 à 13:31
Signaler
On sortira pas de la crise des Gilets jaunes tant qu'on n'arrêtera pas de matraquer les automobilistes. C'est par le 80 km/h et la taxe carbone que la crise a démarré. Prolonger le 80 serait suicidaire. Macron attend-il le départ de Philippe pour rev...

à écrit le 08/04/2019 à 13:31
Signaler
Vers une politique reganienne: moins d'impôts contre moins de services publics

le 08/04/2019 à 14:31
Signaler
Plutôt moins d'impôts contre moins de gaspillages publics.

à écrit le 08/04/2019 à 13:29
Signaler
La Loi sur les 80km est une bonne loi avec l'austérité européenne imposée à perpétuité et des camions détruisant nos infrastructures routières, nos routes se dégradent faisant que le 90KM/h n'est plus raisonnable par contre il faudrait l’emménager ma...

le 09/04/2019 à 15:40
Signaler
Merci Perrichon de cette contribution éclairée !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.