Le projet d'Exposition universelle en France serait maintenu !

 |   |  511  mots
Selon Expofrance, l'Elysée annoncerait officiellement la candidature de France dans les prochains jours.
Selon Expofrance, l'Elysée annoncerait officiellement la candidature de France dans les prochains jours. (Crédits : Expofrance)
Cette semaine, François Hollande, le président de la République pourrait annoncer officiellement la candidature de la France à l'Exposition universelle de 2025. Anne Hidalgo, la maire de Paris a récemment demandé au chef de l'Etat de choisir entre l'organisation des Jeux olympiques à Paris en 2024 et l'Exposition universelle.

Info ou intox? " Dans quelques jours le chef de l'État annoncera officiellement la candidature de la France à l'Exposition universelle de 2025. Ce sera un message positif adressé aux entrepreneurs, aux étudiants, aux parlementaires, aux collectivités de toute la France et à tous les Français qui pensent et élaborent le projet ExpoFrance 2025 avec rigueur et passion depuis plusieurs mois déjà. La Région Île-de-France est au cœur de cet engagement ", explique Laurent Lafon, maire de Vincennes et délégué spécial ExpoFrance à la Région Île-de-France dans un communiqué publié ce lundi.

Déjà, le 6 juillet, Jean-Christophe Fromantin, le président d'Expofrance 2025 semblait demander à l'Elysée de prendre fait et cause pour ce projet. " Mobilisons-nous, battons-nous, bougeons-nous pour que dans quelques jours le Président de la République annonce la candidature de la France à l'Exposition universelle de 2025 ", expliquait-il dans un autre communiqué de presse.

L'Elysée ne dit mot

Pour l'instant, l'Elysée n'a fait aucun commentaire. Dans son agenda, qui court jusqu'au 14 juillet, ne figure aucune information sur ce sujet. Il faudra donc patienter pour avoir confirmation, ou non, de ce projet.

A-t-il du plomb dans l'aile ? C'est encore difficile à dire. Depuis le 8 juin, sur la proposition de Matignon, les acteurs publics et privés lancés dans cette aventure travaillent à la mise en place d'une structure de gouvernance rationnelle et efficace. "Nous le faisons ensemble, avec le Délégué interministériel nommé par le Gouvernement, dans un esprit positif et portés par le sens de l'intérêt général ", précisait le 6 juillet Jean-Christophe Fromantin. Des dysfonctionnements devaient donc être résolus. Mais ce n'est pas le seul défaut de la candidature française.

La mairie de Paris s'oppose au projet

Elle souffre également d'un manque d'unité de la part des soutiens politiques. En effet, dans un courrier adressé à François Hollande et dévoilé le 17 juin, Anne Hidalgo, la Maire de Paris a demandé au chef de l'Etat de retirer la candidature de Paris pour l'Exposition universelle de 2025.

Pour quel motif ? Officiellement, Anne Hidalgo avance l'argument suivant : les chances de succès de la capitale seraient faibles car le projet prévoit d'associer pas moins de 15 villes autour de Paris alors que selon les règles en vigueur, il doit être centré sur une seule et unique ville. Officieusement, la maire de Paris souhaite que la France se consacre en priorité et en exclusivité sur l'organisation des Jeux olympiques en 2024.

Tout pour les jeux

Après trois échecs consécutifs, la municipalité espère cette fois être désignée par le Comité international olympique (CIO). En abandonnant la course à l'Exposition universelle, Anne Hidalgo estime probablement qu'elle augmente les chances de Paris sur le projet olympique, bien plus prestigieux certes, mais moins lucratif. Selon les estimations, les retombées économiques de l'Exposition universelle s'élèveraient à 23,2 milliards d'euros, selon une étude menée par Christian de Boissieu, professeur d'économie et vice-président d'Expo France, avec le cabinet Deloitte et Atout France, contre 11 milliards d'euros pour les Jeux olympiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/07/2016 à 7:09 :
Bien sur, il y toujours autant de concertation en les socialistes.... Mais bon ce sont les forces de l'ordre qui von être content .....ensuite il n'y a pas deja assez de probleme sur paris... Et à vrais dire la France a vraiment les moyen financier d'organiser ce type d'événement?????
a écrit le 11/07/2016 à 18:10 :
C'est pas le moment de faire réfléchir les gens avec de la culture hein...

Du pain et des jeux ! Et quand ya moins de pain plus de jeux !
Réponse de le 11/07/2016 à 19:11 :
Quand il n'y à plus de pain et pas de jeux ...
Il reste les promesses des socialos !
Réponse de le 12/07/2016 à 9:35 :
Non il y a la révolte.

Arrêtez avec vos obsessions svp, c'est mauvais pour le raisonnement, merci.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :