Popularité : pas "d'effet Coupe du monde" pour Emmanuel Macron

 |   |  998  mots
Emmanuel Macron lors de la fianle de la Coupe de monde de football à Moscou.
Emmanuel Macron lors de la fianle de la Coupe de monde de football à Moscou. (Crédits : DR)
[SONDAGE] L'enquête mensuelle BVA-La Tribune-Orange-RTL indique une amélioration de la popularité d'Emmanuel Macron. S’il y a un petit « effet coupe du Monde » sur l’état d’esprit des Français, cela ne suffit pas à gommer une séquence plutôt négative pour le président de la République.

Un Français sur deux estime que la victoire des Bleus aura un impact positif sur son moral (51%) et sur le niveau de la consommation en France (54%). Les interviewés se montrent en revanche un peu moins convaincus que le Mondial aura un impact positif sur la situation du pays (45%). Ces réponses témoignent d'un certain effet du Mondial sur l'état d'esprit des Français sans pour autant que cela ne se traduise par le sentiment massif que cette victoire va profondément bouleverser les choses en France.

39% des Français déclarent avoir une bonne opinion d'Emmanuel Macron en tant que président de la République, soit 2 points de moins qu'en juin. A l'inverse, 59% affichent leur opposition (+6 points). Emmanuel Macron voit donc sa popularité décrocher ce mois-ci et atteindre son plus bas niveau dans notre baromètre.

Si la coupe du Monde a pu avoir un effet sur le moral et la confiance des Français, ce n'est pas suffisant pour atténuer la séquence négative du président lors des dernières semaines (report des plans pauvreté et hôpital, polémiques sur ses propos à l'égard des prestations sociales, effets limités de son discours au Congrès de Versailles, ...), notamment sur le front économique et social.

Ainsi, les Français expriment très majoritairement (75%) le souhait d'une inflexion de la politique gouvernementale actuelle dans un sens plus social (un souhait très massif à gauche mais également présent chez les sympathisants LREM et chez près de la moitié des sympathisants LR). Or ils se montrent très sceptiques sur le fait d'être entendus par le président sur ce point : seuls 30% pensent que ce dernier va mener une politique plus sociale dans les prochains mois.

Pour autant, lorsqu'on demande aux interviewés de se positionner à l'égard de la politique d'Emmanuel Macron et du gouvernement, on retrouve les mêmes « blocs » qu'en avril dernier : 17% affichent leur soutien, 39% leur opposition, tandis que 42% attendent de voir quels seront les résultats de la politique menée pour se prononcer. Le socle de soutien d'Emmanuel Macron est donc toujours fragile (parmi les personnes ayant une bonne opinion de lui, la majorité - 55% - n'est pas totalement convaincue et attend encore de voir). Pour autant, le noyau dur d'opposants - significatif et beaucoup plus important que le niveau de ses soutiens - n'est pas totalement figé puisque parmi les personnes ayant une mauvaise opinion du président, un tiers n'a pas encore basculé dans l'opposition stricte et se montre attentiste.

La popularité d'Edouard Philippe résiste et
peu d'évolutions pour les es membres du gouvernement

43% des Français déclarent avoir une bonne opinion du Premier ministre (+1 point), tandis que 54% en ont une mauvaise opinion (+4 points). Si on observe une petite crispation des opinions négatives à son égard, sa popularité est, malgré l'entrée en vigueur de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes départementales, relativement stable - y compris chez les personnes habitant en zone rurale (42%; inchangé).

Nicolas Hulot conserve la tête de notre classement, malgré une baisse de 3 points de sa cote d'influence (35%). Il demeure le ministre le plus populaire, devant Jean-Yves Le Drian (30%; +3 points) et Jean-Michel Blanquer (28%; -3 points). Les polémiques ayant entouré certains membres du gouvernement n'ont par ailleurs guère d'impact dans l'opinion : Marlène Schiappa regagne les points perdus le mois dernier (23%; +4 points), signe que l'opinion est peu sensible au débat médiatique sur sa légitimité à faire une interview dans Paris Match, tandis qu'Agnès Buzyn, recadrée pour avoir laissé entendre que l'annonce du plan pauvreté dépendait du parcours des Bleus en Coupe du monde, voit sa cote d'influence rester stable (18%; +1 point).

Une opposition qui peine toujours à faire valoir sa différence

Si les Français s'interrogent sur l'orientation et l'efficacité de la politique gouvernementale, force est de constater que l'opposition peine toujours à profiter de ce contexte et à apparaître comme une alternative crédible.

Ainsi, aucun des partis testés n'est jugé capable par une majorité de Français de faire mieux que le gouvernement actuel s'il était au pouvoir.

  • Seuls 22% des Français pensent que la France insoumise ferait mieux que le gouvernement si elle était au pouvoir, tandis que 48% pensent même qu'elle ferait moins bien : ce parti reste encore très clivant, à l'image de son leader, Jean-Luc Mélenchon, dont la côte d'influence n'évolue guère (24%; +2 point) et qui ne parvient pas à élargir son socle au-delà des sympathisants de partis de gauche non socialiste.

  • Le Parti socialiste peine aussi à convaincre les Français : seuls 16% pensent qu'il ferait mieux que le gouvernement actuel, et 44% qu'il ferait moins bien.

  • A droite, les Républicains apparaissent au mieux comme un parti dont l'action ne serait « ni mieux ni moins bien » que celle du président (45%), tandis que 37% pensent que ce serait pire s'ils étaient au pouvoir et seuls 16% que ce serait mieux. La côte d'influence de Laurent Wauquiez reste par ailleurs stable (19% auprès de l'ensemble des Français, 63%; +1 point auprès des sympathisants LR).

  • Enfin, le Rassemblement national est rejeté par une majorité de Français, qui considèrent que son action serait pire que celle de la majorité actuelle (54%) tandis que seuls 21% pensent qu'il ferait mieux.

_______
 Méthodologie

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internet du 18 au 19 juillet 2018. Echantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l'échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage et de la personne interrogée, région et catégorie d'agglomération.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/07/2018 à 23:38 :
les sondages ont s en balance ont peut leurs faire dire n importe quoi? , quand on est responsable ont assume ,et dans l affaire du garde du corp qui avais pris tout les pouvoirs tout n a pas été decouvert, ont peut s imagine qu il y a plus, et que les journalites nous cachent des encore des choses pas tres catholique?CELA MANQUE DE VERITE DANS CE SCANDALE COMME L AURAIS DITNOTRE AMI MARCHAIS??? C EST EN GARDENT LE SILENCE ALORS QU IL DEVRAIENT PROSTESTER QUE LES HOMMES DEVIENNENT LACHES ///ABRAHAM LINCON///
a écrit le 23/07/2018 à 17:56 :
"Popularité : pas "d'effet Coupe du monde" pour Emmanuel Macron"

En parlant d'effet :

La douche froide : le sondage qui montre que la victoire de 2018 laisse les Français totalement de marbre sur le vivre-ensemble.
Un sondage exclusif Ifop pour Atlantico montre que l’euphorie sportive des Bleus ne semble pas contaminer l’optimisme ni la perception d’un véritable vivre-ensemble pour les Français. Ils ne sont que 24% à penser que la Coupe du Monde va améliorer les relations entre les Français non-issus de l'immigration et ceux qui le sont.
a écrit le 23/07/2018 à 10:49 :
!
qui couvre découvre ! les chiens ne se mangent pas entre eux
a écrit le 23/07/2018 à 4:09 :
Espérons que toute cette pagaille, trouve une fin Républicaine.

si je comprends bien et si l'ex revient, se sera le Bonheur intégral, plus d'interdits
a écrit le 22/07/2018 à 22:08 :
A partir de ce que nous donne à voir le piteux gouvernement Macron Philippe,

l'on ne peut que constater la chienlit totale des LaREM,

il est troublant que des Ministres issu de LR soient au sein même de ce magma de voyoucratie et de barbouzards policards

les Français doivent se rendre dans les permanences des Députés et sénateurs LaREM mais aussi dans celles de leurs affidés UDI MODEM pour leur causer du pays et du bordel ambiant ;

c'est une question de salut national.
a écrit le 22/07/2018 à 20:17 :
INEXPLICABLE
C'est pas possible les Services Secrets marocains ... doivent tenir le PRESIEDENT PAR LES -NOUILLES ...wr il ne peut rien leur refuser .... c'est peut-^etre le moment de s'intéresser à son EX-PROPRIETE DE MARRAKECH passée aux Antilles ?
a écrit le 22/07/2018 à 19:36 :
La gendarmerie vient de se fendre d'un communiqué interne devant la vague de protestation et de révolte qui monte de ses troupes qui ont appris la nomination d'un clampin de 25 ans au grade de "lieutenant colonel expert" alors que toute son expérience dans la gendarmerie consiste à avoir suivi la "préparation militaire gendarmerie, alias PMG".
Cette formation d'une centaine d'heure ne vous permet normalement que d"opérer en uniforme comme auxiliaire de réserve de gendarmerie, sans aucune prérogative particulière et sous supervision d'un gradé.

Ce qui est vertigineux dans la perte des valeurs c'est que Macron (qui douterait du contraire vu le CV squelettique de Benalla) ait fait attribuer sans critère de compétence le même grade que le Lieutenant Colonel Beltrame au CV impressionnant et mort en héros à 44 ans, quelques semaines avant son mariage.

Moi, ca me donne envie de voir, alors pas étonnant que la révolte gronde chez les gendarmes.

Ce qui est également ahurissant c'est qu'on apprenne que Benalla aurait été chargé d'une mission de réforme de la sécurité de l'Elysée, qui aurait consisté à regrouper tous les services concernés (GSPR, GIGN, Garde républicaine...) dans un seul ensemble... dont Benalla aurait été le chef?

Comment peut on confier une telle mission à un type qui a autant de casseroles au cul et aussi peut d'expérience et de compétence?. Plus le temps passe, moins Macron apparaît comme crédible et on comprend pourquoi les réformes foirent les unes après les autres.
A l'étranger, où les gens pouvaient encore avoir des doutes, sa côte est en train de descendre en flèche.
Réponse de le 24/07/2018 à 5:28 :
En effet, les infos circulent desormais a la vitesse de l'eclair. Bien des relations de travail se demandent comment a l'ere micronesque, celle du "grand chambardement", comment ce freluquet de president s'est fichu en pareille situation. Il se moque des francais, se prend pour le roi. La chute va etre vertigineuse. Le pays des droits de l'homme.
a écrit le 22/07/2018 à 18:47 :
VRAISEMBLABLEMENT, 10 à 15 Points de moins début septembre ? Heureusement qu'il reste 4 ans, pour corriger. Dans deux ans, trop tard. Aux eur de juin, les partis extrémistes pro-dictature, feront du 50%.
a écrit le 22/07/2018 à 17:25 :
Les services étrangers au coeur du pouvoir avec son aide et ses protections ....
A JUGER POUR HAUTE TRAHISON
a écrit le 22/07/2018 à 11:32 :
Toutes les excuses pour la répétition; nouveau sur ce forum, je voulais tester le fonctionnement, sans doute trop impatient face à la lenteur de réaction du système , en tout cas avec une tablette ( avec un smartphone ça marche mieux)
Réponse de le 22/07/2018 à 16:34 :
Ca va pour cette fois, on a une tolérance pour les petits nouveaux, mais recommence pas, on t'as a l'oeil

😜
a écrit le 22/07/2018 à 10:59 :
Macron se sentait intouchable et en profitait; ce qui lui arrive est sain pour l'état de la République, car on peut penser que les excès dûs à son comportement vont être corrigés ; en tout cas l'espérer, sans trop d'illusions.
a écrit le 22/07/2018 à 10:55 :
L'état doit faire des gestes d'appaisement:suppression des 80km/h,du service civil obligatoire,rétablissement de la taxe d'habitation.
Réponse de le 22/07/2018 à 18:35 :
Sans oublier la loi travail et la réforme de la SNCF.
a écrit le 22/07/2018 à 10:27 :
S'il a fait son service militaire en Iseael (servir un état étranger) il doit être déchu de la nationalité française ce qui l'écartera définitivement des mouvements étrangers israélo-palestinien-marocains de la France. avec tout ce qu'il détient comme secrets d'Etat il doit ^tre condamné à vie !
a écrit le 22/07/2018 à 10:22 :
UNE BARBOUZE MULTI-NATIONALE ---------------et plus grave encore
-----
voyez les infos:---
http://nordpresse.be/exclu-alexandre-benalla-etait-voisin-de-lenfant-sauve-mamoudou-gassama/
------
https://www.algeriepatriotique.com/2018/07/20/revelation-alexandre-benalla-agent-services-secrets-marocains/ (Avec un badge pour accéder à l’Hémicycle BRAVO + Juif)
Réponse de le 22/07/2018 à 12:22 :
Merci pour ce moment de grande poilade...


Pour votre info, Nordpresse est (comme le Gorafi), un site parodique et satirique. Il faut avoir du boulgour dans le cerveau ou s'appeler Boutin pour prendre au sérieux ce qui s'y écrit.

Quant à algérie patriotique, c'est pas mieux.
a écrit le 22/07/2018 à 9:12 :
Le silence du chef de l'etat est patent.
Il se croit intouchable et laisse la plebe jacter son saoul.
Son orgueil va le tuer.
L'opposition possede l'arme fatale.
L'article 68 du code de la Constitution.
Les opposants, nombreux de toute part vont se faire plaisir. Totalement inedit pour eux, habitues qu'ils sont a ramper devant les puissants.
La Coree du sud a mis 4 presidents en toles. France 0.
De l'action, enfin.
a écrit le 21/07/2018 à 23:11 :
Je crois qu'il va mème y avoir un effet "barbouserie " dans les jours qui viennent !
Gigoter devant les faute-balleux ou faire le taiseux devant des dérives qui le concernent directement ne sont pas de nature a remonter sa cote !
a écrit le 21/07/2018 à 20:50 :
Les députés s'amusent avec Benalla mais on ne les voit jamais contre les Black blocs !
Réponse de le 21/07/2018 à 22:03 :
Est-ce que Benlalla et autres mis en cause pourraient être les commandants gentil organisateurs des blacks blocs ?
a écrit le 21/07/2018 à 13:25 :
Macron bénéficie des résultat du désastre social et économique qu'il orchestre ... avec ses barbouzard LaREM

Il nous souvient aussi que Philippe Edouard a déclaré à plusieurs reprises gorge chaude qu'il allait réparer la France abîmée [sous entendu par ses amis de l'UMP UDI PS)

Les Français constatent que le gouvernement Philippe ne pouvait rien ignorer depuis le 1er mai !!!

la France est plus qu'abimée, elle est massacré rouée de coups bas

Philippe et son gouvernement peuvent DEMISSIONNER sans délai
Réponse de le 21/07/2018 à 15:03 :
Non pas "peuvent démissionner", mais doivent démissionner. Trop de compromissions, d'incompétences, de magouilles, d'absence de résultats, pas de redressement de la situation économique et financière de la France, insécurité, islamisation rampante, ...
Réponse de le 21/07/2018 à 23:05 :
..... chhhuuuuttttt ! ....... vous allez passer pour de dangereux réacs voire des populistes nauséabonds !!!!
a écrit le 21/07/2018 à 13:25 :
Premier de cordée....être irréprochable....République inaltérable,on en rit ou on en pleure?
Réponse de le 21/07/2018 à 13:51 :
et aussi probité exemplaire : si c'était un film on aurait envie d'en rire. je me demande si Stéphane Bern n'a pas senti le changement puisqu'il recommande à Brigitte de porter les jupe un peu plus longues !
a écrit le 21/07/2018 à 12:55 :
Le but est de semer la zone pour jouer les chevaliers blancs! C'est ainsi que "travaille" "notre" "président" a la solde de l'UE de Bruxelles et de ses "recommandations"!
a écrit le 21/07/2018 à 11:54 :
Franchement, le français lambda trouve Macron sans défense sur l’autoroute et il peut l’écraser sans aucune conséquence... vous en connaissez un seul, de français (a part cahuzac, benalla etc...) qui ne mettraient pas le pied au plancher avant de faire plusieurs fois marche arrière avant de lui ré-rouler dessus?
a écrit le 21/07/2018 à 11:33 :
Hollande doit se frotter les mains:il revient dans le jeu politique et il s'impose déja en tant que favori pour 2022 quand Macron sera carbonisé
a écrit le 21/07/2018 à 10:41 :
Les coreens ont eu le"Choi gate". Souvenez-vous.
"L'assitante"de la presidente aujourd'hui embastillee pour une paire d'annees.
Micro 1Er est dans une moindre mesure dans une galere identique du point de vue de l'image presidentielle.
Lacher le benalla dans la nature sera un jeu a somme nulle et risque. Il a depuis son engagement entendu bcp de choses tres privees....
Ou sont les valeurs republicaines?
Un benalla qui insulte un grade de la Gendarmerie alors qu'il n'a aucunes qualifications !
La France, pays est la ramasse.
Alors, benalla gate or not?
a écrit le 21/07/2018 à 10:38 :
Macron a révélé sa réalité, il est le boulet de cordée,
son sac à dos est trop lourd pour lui, chargé de prétentions d'orgueil tel les margoulins
il a choisi des porteurs de flingues et des incompétents notoires,

les LaREM élus ne sont que des godillots puants

tout ce magma plonge le Pays, la Nation, La France et les Français dans les ténèbres d'une chienlit sans précédents,

pire que Sarkozy et Hollande réunis
a écrit le 21/07/2018 à 9:50 :
Au service des seuls PUISSANTS a écrit le 21/07/2018 à 09:45:

Ça ne va pas s'arranger avec cette nouvelle affaire des BARBOUZES DU PRESIDENT qui faisaient dégénérer les manifestations pacifiques du 1er mai sans parles des services particuliers obscurs de la Présidence ????????
Réponse de le 21/07/2018 à 18:50 :
rappelons également que cette barbouze avait le titre mais non militaire ou de police de :
LIEUTENANT COLONEL de et au service unique de l'Elysée sans doute ?

ENCORE UNE CURIOSITE LOCALE A ELUCIDER
a écrit le 21/07/2018 à 9:45 :
Ça ne va pas s'arranger avec cette nouvelle affaire des <barbouzes du président>

qui faisaient dégénérer les manifestations pacifiques du 1er mai sans parles des services particuliers obscurs de la Présidence ????????
Réponse de le 22/07/2018 à 6:33 :
LREM, marchent a reculons.
Pour preuve Bonaparte avant ses campagnes distribuait deja les colifichets.
Baron d'Empire par ci, Colonel par la.
Comment ce pays pourra relever la tete ?
Ne surtout pas compter sur micro 1er.
L'heure est a l'insurection.
Gueux, Riens, et autres manants, debout allons bouter l'Elysee de ses soudards et autres profiteurs de notre Republique.
Revolution.....
a écrit le 21/07/2018 à 9:44 :
Demain la descente sera plus importante et très difficile à remonter le quinquennat vient de perdre une carte maitresse celle de la probité dans toutes les lignes. M. Sarkozy a eu ses boulets du quinquennat le Fouquet’s et le yacht de M. Bolloré, M. Hollande sa sortie rocambolesque en deux roues et l’affaire M. Cahuzac. L’image de M. Macron restera accrochée à celle de M. Benalla une sorte de barbouze, car il n’appartient à aucun corps de l’état, digne des années où les exécutifs se permettaient en toute impunité les plus grands excès. Autre point et non des moindre son discours permanent d’une République irréprochable d’un exécutif moralisateur cette position devient qu’une posture, ne sera plus tenable car à chaque évocation lui sera rappelé l’affaire Benalla dont nous ne connaissons pour l’instant qu’une partie. Il faudra nous informer sur les conditions financières du licenciement mais aussi sur son avenir sera-t-il celui de pole emploi ou d’un poste dans la fonction publique dont il n’aura même pas passé le concours. Une question sera au centre de son avenir!!! sera-t-il remercié grassement pour se taire?? ou sera-t-il comme tout salarié ayant commis une faute grave, licencié selon les ordonnances de 2017? car l’exécutif n’aura pas à cacher des affaires compromettantes. Il y aussi ce silence assourdissant depuis plusieurs mois qui laissait croire que l’agression était le fait de la police comment le Président, son ministre de l’intérieur le Premier Ministre et la ministre de la justice sont encore aujourd’hui fiables pour les forces de l’ordre après avoir laissé développer une image de CRS voyous. Enfin car en plus de M. Benalla il y ce militant de LREM ancien gendarme et la aussi quel silence ASOURDISSANT de LREM où sont M. Castaner, M. Ferrand et tous ces députés près à donner à chaque instant des leçons à la France entière. Je ne parle pas des communicants eux aussi devront à l’avenir tenir compte de cette affaire avant de donner l’image de Jupiter dans tout son rayonnement!!! . J’ai voté pour le Président et dès mai depuis des semaines je suis en désaccord avec mon vote car ce Président n’est en fait qu’un clone de nos exécutifs depuis plus de 40 ans et encore les autres respectaient la France rurale la France de la province , les salariés des entreprises dites traditionnelles aujourd’hui seul le mépris pour ces catégories régionales ou salariales son l’action de l’exécutif. Je rajoute que l’opposition devrait faire profil bas car elle aussi à ses casseroles de la délinquance de ce côté barbouze avec les affaires dans les quelles les noms de M. Djourhi et Takieddine sont régulièrement citées, les deux avec des passés de barbouzes porteurs de valises et autres mais aussi à gauche avec ce soutien à M. Castro ou pire pour les vénézuéliens M. Maduro et bien d'autres affaires. La politique est un monde sale et le pouvoir donne une sorte d’impunité avec ce refus de droit « divin » de rendre des comptes au peuple de gueux. Merci à tous ces blogueurs et aux journalistes si critiqués et tellement utile, cette affaire montre que les contre pouvoirs sont l'information des gueux au détriment des politiques qui veulent bâillonner l'information.
a écrit le 21/07/2018 à 9:29 :
Moi je lui conseillerais de jouer en défense en ce moment.
a écrit le 20/07/2018 à 23:24 :
François Asselineau vite!
a écrit le 20/07/2018 à 19:22 :
les mauvais bergers sont la ruine du troupeau. mais le silence est un aveu et la justice n est pas une vertu d état
a écrit le 20/07/2018 à 19:22 :
les mauvais bergers sont la ruine du troupeau. mais le silence est un aveu et la justice n est pas une vertu d état
a écrit le 20/07/2018 à 18:55 :
On s'en foot . Comme de l'intervention de Benalla sur un gentil manifestant qui ramassait du muguet . Politiques et journalistes se font leur cinéma pendant que nos concurrents nous griottene .
a écrit le 20/07/2018 à 18:00 :
Le foot influence le moral des français...cela prouve bien que nous sommes un pays d'idiots...
a écrit le 20/07/2018 à 17:32 :
Que Macron ne s'inquiette pas, il y aura un effet Benalla sur sa popularité.
a écrit le 20/07/2018 à 15:03 :
Tout çà, c'est du vent, ce n'est pas Macron qui jouait. Et les problèmes fondamentaux de la France demeurent, sans solution
a écrit le 20/07/2018 à 12:40 :
Hi, hi, hi
a écrit le 20/07/2018 à 11:43 :
Toutes ces réformes sont mal vécues par les français.Quand elles porteront leurs fruits(fin 2021) sa cote remontera en flèche
Réponse de le 20/07/2018 à 17:24 :
Les réformes ou réformettes sont celles des années fin 90 debut 2000 elles ne correspondent plus au monde économique d'aujourd'hui. Il y a eu l'époque d'un occident fort d'une Europe qui pouvait se permettre ses crises cela n'est plus. Les pays émergents des années 90/2000 sont devenus des pays économiquement de premier plan deux exemples la Corée du Sud et la Chine même si pour cette dernière la moitié du pays est encore en émergence. Voyagr pour son job permet de voir que le monde bouge et que nos réformes ne sont pas à la hauteur de l'enjeu mondial pas plus que Bruxelles qui continue son petit chemin comme il y a 30 ans. Non 2021 ne sera pas encore pour notre pays le début d'une nouvelle croissance forte ne rêvez pas pour être dans le peloton de tête du futur il faudrait d'autres réformes des moyens colossaux dans l'IA, l'espace…. des entreprises de taille au minimum européenne etc etc la France est devenu un petit pays qui ne jouera pas dans ce siècle une place de leader. Je ne suis pas pessimiste seulement réaliste ce qui semble vous manquer.
a écrit le 20/07/2018 à 11:40 :
par contre horrifié comme tous par les affaires ! il y a 2 mois l affaire BENALLA (dissimulée ? . ? ?. )
Réponse de le 20/07/2018 à 18:58 :
L'affaire Benalla fera pschittt!Macron innocent
Réponse de le 20/07/2018 à 19:56 :
@ Pschitttt

Alors comme ça, on aime les barbouzes chez LREM cela ne m’étonne pas des CSP+ qui compose son électorat ils aiment bien les milices privés pour se protéger .C'est cela ton nouveau monde ?
Réponse de le 20/07/2018 à 20:37 :
Macron est juridiquement intouchable, mais ça n'empêche pas les français d'avoir un avis moral (et électoral) sur la question.

Parti comme c'est Macron risque de terminer comme Sarko, avec la moitié de son entourage mis en cause dans des affaires glauques. Sauf que Sarko c'est 30 ans de politique (et à droite).
a écrit le 20/07/2018 à 11:38 :
par contre horrifié comme tous par les affaires ! il y a 2 mois l affaire BENALA (dissimulée ? . ? ?. )
a écrit le 20/07/2018 à 11:29 :
Une fiscalité confiscatoire, une administration pléthorique, des mesures non financées comme la TH , le prélèvement a la source, usine a gaz qui sera au frais des PMI /PME etc
pour finir, pas de réduction des depenses publiques. Macron devrait copier la présidente croate qui paye ses billets d avion pour aller voir les matchs de la coupe du monde.
a écrit le 20/07/2018 à 10:25 :
Il n'a assisté qu'aux derniers matchs de la compétition, ce qui peut être perçus comme de l'opportunisme. S'il avait soutenu l'équipe de France dans les stades depuis le début, son image se serait mieux associée avec celle des bleus...
a écrit le 20/07/2018 à 9:00 :
Je constate quand même que tout allait sans faute jusqu'à ce que Macron mette le grappin sur les footeux et provoque la polémique en leur faisant traverser les champs Elysées au pas de course (12 mm alors qu'en 1998, on leur avait laissé 4 h). Le tout afin que Macron puisse apparaître au 20h avec les héros du jour et fasse la teuf (aux frais des contribuables) en oubliant les vrais supporters qui attendaient devant le Crillon.

Personnellement je suis ahuri de devoir constater qu'un conseiller de l'Elysée peut impunément se permettre d'aller casser la gueule à des manifestant(e)s en compagnie d'un employé du parti présidentiel, dans le cadre d'une opération de maintien de l'ordre classique.

Déjà ça c'est inquiétant, mais le sommet du pire c'est qu'il a bénéficié de la complicité du ministère de l'intérieur qui, au mieux, à laissé faire et d'un sauf conduit de l'Elysée qui n'a pas sanctionné des atteintes graves au droit, ce qui revient à un encouragement.

Ces gens là sont au pouvoir depuis 13 mois à peine et ont déjà dépassé toutes les bornes. Comme chacun sait, quand les bornes sont franchies, il n'y a plus de limite.
Alors c'est quoi la suite?, des agressions sur les leaders de l'opposition, des intimidations? des escadrons de la mort contre les syndicalistes et les manifestants?
Réponse de le 23/07/2018 à 6:14 :
Et vous n'en etes qu'a la premiere annee de regne de ce petit monarque a la solde des tres riches. Il va mettre la France a l'horizontale, vu qu'elle est deja a genoux. Dommage que les citoyens ne prennent pas la mesure de ce qu'il se passe. Bon courage a tous.
a écrit le 20/07/2018 à 8:56 :
NE pas arriver à profiter du succès de cette coupe du monde montre à quel point le mac est détaché des citoyens français qui du coup sont en train de totalement le refuser. Avant c'est moi qui parlait de révolution aux gens maintenant ce sont eux. Hier j'en ai même un qui m'expliquait que les manifestations auraient un impact quand les femmes et les enfants descendront dans la rue pour dire qu'ils ont faim. Ça commence à être inquiétant si le citoyen lambda se met à parler stratégie, ça se prépare dans les têtes...

Puis alors c'est pas l'affaire Benalla qui va améliorer sa popularité au gars... Incroyable d'ailleurs, je n'en reviens toujours pas.

Bon vu le niveau déplorable de notre président et de ses ministres il fallait hélas bien se douter que les sous fifres devaient être totalement dégénérés mais je pensais qu'il y a avait un minimum de gardes fous quand même mais non faut croire qu'ils ont tous été achetés ou dégommer.

L'oligarchie européenne a vraiment eu une très mauvaise idée de nous placer leur laquais à la tête du pays, elle est tellement inculte qu'elle ne comprend pas l'intérêt d'avoir un politicien avec de la puissance politique et donc du caractère et de la personnalité pour tenir un peuple, là on a n'importe quoi.

Un frexit nous imposerait d'avoir de vrais dirigeants concernés à la tête de notre pays.
Réponse de le 23/07/2018 à 15:02 :
La nièce de Le Pen, vous voulez dire celle qui lui a fait le plus gros affront de sa vie en retirant de son nom LE PEN ? Ben j'aurais plutôt même de la sympathie pour elle hein !

Marion maréchale, extrême droite américaine, me dérange beaucoup moins que votre amie Marine Le Pen présidente d'un parti politique pro-russe.

Vous trouvez que l'europe n'est déjà pas assez en déclin comme ça ? Qu’il faudrait en plus se vendre aux russes ??? De pire en pire mon pauvre vieux... -_-

Désolé mais moi les losers hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :