Macron aux Français : « Je sollicite votre confiance pour un nouveau mandat de président de la République »

Emmanuel Macron se lance dans la bataille présidentielle. Dans une Lettre aux Français, publiée dés ce soir par les sites de la PQR, et demain dans les quotidiens papiers, le président désormais candidat, souligne son expérience face aux crises, de la pandémie de Covid, à la guerre actuellement menée par la Russie en Ukraine, pour « continuer de préparer l'avenir de nos enfants et de nos petits-enfants » et nous « permettre aujourd'hui comme demain de décider pour nous-mêmes ». Le chef de l'Etat met « la force économique » et l'indépendance de la France au cœur de sa campagne. Retrouvez ci-dessous l'intégralité de la Lettre aux Français du président de la République.
(Crédits : PIROSCHKA VAN DE WOUW)

Fin d'un faux suspens qui n'a que trop duré. Au lendemain de sa grave allocution de mercredi soir sur la guerre en Ukraine, Emmanuel Macron s'est enfin déclaré ce jeudi 3 mars, candidat à sa réélection. Pour faire cette annonce qui n'est pas vraiment une surprise, le président désormais candidat a choisi la même méthode que François Mitterrand en 1988 et Nicolas Sarkozy en 2012, celui d'une « lettre » adressée à tous les Français (à l'exception du très sobre « oui » prononcé lors du journal télévisé par l'ancien président socialiste).

Comme annoncé dès ce jeudi midi par BFMTV et l'Agence France-Presse (AFP), ce courrier, qui sera également publié dans plusieurs journaux de la presse quotidienne régionale dès demain - et en fait disponible ce soir sur leurs sites en ligne, Emmanuel Macron se déclare ainsi : « Je sollicite votre confiance pour un nouveau mandat de président de la République. Je suis candidat pour inventer avec vous, face aux défis du siècle, une réponse française et européenne singulière ».

Face à une crise inédite -la guerre à 2000 kilomètres de Paris-  qui s'aggrave d'heure en heure, Emmanuel Macron qui a encore tenté ce jeudi matin de convaincre Vladimir Poutine de reprendre le chemin de la paix prend les Français à témoin de son expérience accumulée face aux crises qui ont marqué son quinquennat.

Avec son entrée en lice, onze candidats et candidates entrent en compétition pour une campagne qui s'annonce courte et intense, avant le premier tour du dimanche 10 avril et le second tour décisif du 24 avril. Largement en tête dans tous les sondages d'opinion, Emmanuel Macron a encore gagné au moins 3 points de plus sur ses compétiteurs depuis le début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie il y a déjà une semaine...

Cap sur l'avenir

Paradoxalement, c'est dans un moment où le tragique rejoint l'histoire que le chef de l'État appelle les Français à regarder l'avenir. Des Français inquiets de voir revenir la guerre au coeur de l'Europe et voir brandie même l'apocalypse nucléaire. Emmanuel Macron se dit "candidat pour défendre nos valeurs que les dérèglements du monde menacent" et "pour continuer de préparer l'avenir de nos enfants et de nos petits-enfants".

"Décider pour nous-même", voilà le défi des prochaines années selon le président dont le programme met l'accent sur l'indépendance, laquelle repose sur la "force économique". Il défend dans ce domaine son bilan, même s'il reconnaît des échecs : "Nous n'avons pas tout réussi. Il est des choix qu'avec l'expérience acquise auprès de vous je ferais sans doute différemment. Mais les transformations engagées durant ce mandat ont permis à nombre de nos compatriotes de vivre mieux" affirme-t-il.

Face aux bouleversements du monde, Emmanuel Macron attaque de front ses adversaires : "nous ne répondrons pas à ces défis en choisissant le repli ou en cultivant la nostalgie" car "l'enjeu est de bâtir la France de nos enfants, pas de ressasser la France de notre enfance". Suivez son regard, la cible est clairement Éric Zemmour.

Le candidat de la baisse des impôts et d'une France décarbonée

Le chef de l'État s'engage à poursuivre les réformes engagées et appelle à une "reconquête productive par le travail". Il ne le cache pas : des efforts seront nécessaires : "Il nous faudra donc travailler plus et poursuivre la baisse des impôts pesant sur le travail et la production". L'accent sera mis sur les technologies et la transition écologique afin "de placer la France en tête dans les secteurs qui, comme les énergies renouvelables, le nucléaire, les batteries, l'agriculture, le numérique, ou le spatial feront le futur et nous permettrons de devenir une grande Nation écologique, celle qui la première sera sortie de la dépendance au gaz, au pétrole et au charbon". Une France décarbonée, pour sortir des griffes de la dépendance vis-à-vis de l'étranger, mais aussi pour réindustrialiser le pays.

Le Macron cru 2022 se veut aussi social avec un "en même temps" axé à gauche sur l'école et l'éducation, mais aussi les inégalités et le vieillissement démographique. En plein scandale sur les Ephad, le président de la République veut investir "pour permettre à chacun de vivre le grand âge à domicile tant qu'il le peut, pour rendre les maisons de retraite plus humaines". Autre promesse aux Français en matière de santé : "nous opérerons la révolution de la prévention et ferons reculer les déserts médicaux".

Enfin, Emmanuel Macron le reconnaît : dans les circonstances créées par les tensions internationales, il ne pourra pas "mener campagne" de la même façon que s'il n'y avait pas cette guerre à nos portes. Mais il l'assure : "nous pouvons faire de ces temps de crises le point de départ d'une nouvelle époque française et européenne".

_______________________________________________

Emmanuel Macron, Lettre aux Français, 3 mars 2022.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 57
à écrit le 07/03/2022 à 15:07
Signaler
Macron a débuté en augmentant mes cotisations SS de 10 %, je ne l'oublie pas. Quant a l'immigration massive qu'il encourage, je ne l'oublie pas non plus. Sans parler de sa morve dédaigneuse, je ne l'oublie pas non plus.Bref, ce sera Zemmour.

à écrit le 07/03/2022 à 15:06
Signaler
Macron a débuté en augmentant mes cotisations SS de 10 %, je ne l'oublie pas. Quant a l'immigration massive qu'il encourage, je ne l'oublie pas non plus. Sans parler de sa morve dédaigneuse, je ne l'oublie pas non plus.Bref, ce sera Zemmour.

à écrit le 06/03/2022 à 10:10
Signaler
Si j'avais besoin de faire une entourloupe au dernier moment, 30% dans les sondages m'éviterai bien des ennuies et suspicions!

à écrit le 04/03/2022 à 23:30
Signaler
Heureusement pour lui qu'il ne propose pas sa candidature par réferundum ...

à écrit le 04/03/2022 à 20:44
Signaler
La confiance ,cela se gagne et on ne peut la décréter assis sur sa préséance . Je crois que beaucoup ont compris et il serait peut-être nécessaire que les institus de sondages face un travail sérieux , de sonder tout les français inscrits ou pas! cel...

à écrit le 04/03/2022 à 15:53
Signaler
Macron : « Je sollicite votre confiance Kaa : aie confiance

à écrit le 04/03/2022 à 15:41
Signaler
Une question aussi que je n'arrive pas à élucider. Depuis plus de 5 mois Macron est à 25% dans les sondages aujourd'hui il serait à 28% . Au vu des commentaires, des discutions, des retours dans les médias on ne voit que très peu de gens prés à re...

le 04/03/2022 à 16:52
Signaler
c est pas ceux qui font le plus de bruit qui pesent le plus electoralement. Par ex les retraités votent massivement Macron ou Pecresse. Macron beneficie de l effondrement de Pecresse et comme la fois derniere de la mort cerebrale du PS. apres il doit...

le 04/03/2022 à 19:14
Signaler
J'ai un doute sur le vote des retraités.. ils étaient dans la rue et parmis les gilets jaunes.... @ bernardo ... stressé la populace créer un facteur légitimiste. Macron devient Zorro qui a la pointe de son épée... avec le covid, des attentats ou u...

à écrit le 04/03/2022 à 15:40
Signaler
moi j'attends toujours sa promesse de diminuer les s fonctionnaires et elus qui ne servent à rien !!!! ON NE PEUT réindustrialiser LA France en étant le recordman des charges !!!!!!! Dans sa lettre beaucoup de promesses sans parler du financemen...

à écrit le 04/03/2022 à 15:36
Signaler
Je voulais mettre un commentaire sur la lettre du freluquet président, mais je pense que tout à déjà été presque dit. Je rajouterais que sa lettre "aux français" qu'il dénigre depuis cinq ans il peut se la mettre ou je pense. Même dans mes toilettes ...

à écrit le 04/03/2022 à 13:50
Signaler
Il n'a pas ma confiance. Ce type a des casseroles plein le dos mais il a une chance de dingue . Il échoue tous ce qu'il entreprends, il n'est fort que sur la forme ou l'illusion de réussir mais au final il est nul. Affaires alstom , affaires de Berc...

à écrit le 04/03/2022 à 13:45
Signaler
Le Ridicule ne tue pas. Après avoir fait les poches aux retraités, il veut que ceux ci lui fasse confiance. Dans sa lettre de candidature les retraités sont encore laissés pour compte.

le 04/03/2022 à 16:56
Signaler
c est sur que les pauvres retraités qui vont devoir se passer de thalasso c est grave ! Vous oubliez qu on s est tapé 2 ans de confinement/pass sanitaire pour vous sauver (car pour les moins de 60 ans le virus est pas dangereux). Et que le premier p...

à écrit le 04/03/2022 à 10:32
Signaler
"(...) publiée dés ce soir par les sites de la PQR". Pour qualifier la presse française, le "R" est de trop à mon avis ! Sans le "R", la lettre de macron sera en effet à sa bonne place.

le 04/03/2022 à 13:31
Signaler
Et encore le PQ ça sert à quelque chose au moins.

à écrit le 04/03/2022 à 10:28
Signaler
Ce qui est le plus choquant dans le quinquennat de Macron, c'est cette obstination à choisir et à garder des ministres et collaborateurs en délicatesse avec la justice, parfois, et la morale, souvent. La liste est trop longue pour que ce soit un simp...

le 04/03/2022 à 13:33
Signaler
"cette obstination à choisir et à garder des ministres et collaborateurs en délicatesse avec la justice, parfois, et la morale, souvent." Mais a t'il le choix ? Avons nous le cv de tous les candidats potentiels aux plus hautes fonctions ? Pire j'ai b...

à écrit le 04/03/2022 à 10:22
Signaler
Il a un bol incroyable : la 1 ere fois, l'effondrement du calamiteux Hollande et l'assassinat judiciaire de fillon lui a ouvert une voie royale; 2 eme fois Poutine lui offre la stature internationale et le prétexte parfait pour gérer sa non campagne ...

à écrit le 04/03/2022 à 10:18
Signaler
Macron Président des plus riches en 2017. En 2022 Macron sera Président des fonctionnaires aprés des augmentations salariales des policiers, des Hopitaux, pénitentiaire,... maintient des avantages privilèges (retraite spécifique...) sans contrepartie...

à écrit le 04/03/2022 à 10:07
Signaler
Le premier mandat de Macron a été un stress permanent, retraites , gilets jaunes , Covid , Ukraine. Bref, grèves, manifs permanentes, masques et maintenant menace de guerre nucléaire. Il se représente , espérons qu'en cas de réélection, il aura un ...

à écrit le 04/03/2022 à 9:03
Signaler
....pour quelqu'un qui vient d'endetter et de plomber le pays (.......et les enfants des autres puisqu'il n'en a pas ! ) pour des années ça ne manque pas de culot ni de cynisme !

à écrit le 04/03/2022 à 8:56
Signaler
Cinq ans de plus... Il ne manquait que la guerre...

à écrit le 04/03/2022 à 7:23
Signaler
Pour éviter la guerre en Ukraine, il aurait pu réaliser deux proposition à la Russie : Garantir le veto de la France pour éviter l'adhésion de l'Ukraine à l'Union Européenne, et garantir une sortie de la France de l'OTAN dans le cas d'une adhésion de...

à écrit le 04/03/2022 à 7:14
Signaler
Il est capable de jouer la revue de presse, avec prompteur, a 20h face aux téléspectateurs mais incapable d'annoncer sa candidature, les yeux dans les yeux!

à écrit le 04/03/2022 à 1:01
Signaler
Pas certain que sa lettre soit comprise par les quartiers "populaires" dont le niveau scolaire est à l'image de sa population "multi-culturelle"... Après la lettre de Macron, l'allocution de Taubira ou Hidalgo en arabe sous-titrée en français? ...

à écrit le 04/03/2022 à 0:53
Signaler
Meme l'ambassade de France envoie des messages enjoignant a voter micron ! Affligeant.

à écrit le 03/03/2022 à 23:38
Signaler
Il n'est pas du tout à la hauteur de la tâche. Sans la grande majorité des médias qui ont pris fait et cause pour ce personnage il serait à 5 % mais l'état réel de la France est soigneusement occulté ceux qui osent encore se faire appeler journaliste...

à écrit le 03/03/2022 à 22:39
Signaler
Voilà 9 épisodes d'investigation indépendant sur Emmanuel MACRON et son quinquennat, il y a tellement de casseroles qu'il ne devrait pas pouvoir se représenter si les médias principaux n' étaient pas subventionnés et faisaient leur boulot... "Off ...

à écrit le 03/03/2022 à 22:33
Signaler
Les partisans d’Emmanuel Macron ont déjà posté sur les réseaux sociaux des messages avec des énormes « 7 » pour défendre le bilan économique du président. Car, en 2021, la croissance économique a bel et bien atteint 7 %, un niveau qui n’avait jamais ...

le 03/03/2022 à 23:44
Signaler
Ça relève du mensonge d'appeler un rattrapage partiel une croissance record. Les médias auraient dû faire leur travail et calmer ces vendeurs de rêves en expliquant aux français la vérité.

à écrit le 03/03/2022 à 22:25
Signaler
En dix ans (de Macron secrétaire général adjoint de l’Élysée sous François Hollande à Macron candidat à sa réélection), l’économie française a perdu plus d’un million d’emplois industriels. La part de l’industrie dans le PIB est passée de 20 % à 10 %...

à écrit le 03/03/2022 à 22:21
Signaler
Pris à revers par Vladimir Poutine dans le dossier ukrainien, Emmanuel Macron est aussi, en ce début d’année 2022, contraint de retirer l’armée française du Mali et de redéfinir au Sahel une opération Barkhane mal en point. Une fin de mandat dans la ...

à écrit le 03/03/2022 à 22:19
Signaler
Un succès : la loi « sur la confiance dans la vie politique » comporte quelques avancées indéniables, comme la fin des emplois familiaux pour les parlementaires et le contrôle de leurs frais professionnels. Beaucoup de ratés : le verrou de Bercy, qui...

à écrit le 03/03/2022 à 22:15
Signaler
À rebours de ses promesses de campagne, le chef de l’État a, cinq années durant, poussé à son paroxysme la logique de la monarchie républicaine, dans un exercice solitaire du pouvoir rendu manifeste, sinon aveuglant, par la crise sanitaire, gérée dan...

à écrit le 03/03/2022 à 22:11
Signaler
Le blocage est flagrant. Macron choisi ses adversaires sachant qu il sera réélu, sans campagne, avec zéro débat et zéro opposant si Asselineau invisibilisé à nouveau tout du long et le Frexit ne sont pas là. Aujourourd 'hui l' ensemble...

à écrit le 03/03/2022 à 22:07
Signaler
Réponse à Jean le corse Pas de chance je suis française et je ne suis pas raciste.

le 06/04/2022 à 11:38
Signaler
Oui sur votre carte d'identité. Sinon vous connaissez quoi de la France ?

à écrit le 03/03/2022 à 21:58
Signaler
Macron, l' homme qui en 5 ans a transformé la France en pays le plus endetté d' Europe et dont l' ensemble d' une presse acquise cache soigneusement le BILAN sous le tapis pour permettre sa réélection en fabricant un autre fau...

le 03/03/2022 à 22:03
Signaler
Présentez vous, vous ferez peut-être mieux ?

le 03/03/2022 à 22:34
Signaler
@ya Moi Môsieur, je coute moins cher que ce larbin des américains qui ne fait que du suivisme, joue au président alors qu' il ne fait que détruire et vendre la France par appartements depuis 5 ans.

le 04/03/2022 à 0:20
Signaler
@Ysa : difficile de faire pire : Macron a détruit l'industrie, l'agriculture. Pour remettre la France debout cela demandera 2 générations et encore !!!

à écrit le 03/03/2022 à 21:58
Signaler
Après avoir prédit l'inflation dans mes commentaires sur ce même site , 1 an avant les pseudo-experts, j'anticipe maintenant l'utilisation du pass sanitaire à des fins utilitaires par Macron et sa bande à chaque vague COVID, ingénieux prétexte pour ...

à écrit le 03/03/2022 à 21:52
Signaler
Même pas reçu à l'oural, et ça se représente ?

le 03/03/2022 à 22:04
Signaler
Et vous ? Vous avez été reçu !

le 04/03/2022 à 0:53
Signaler
Cyber y mérite pas moins !

à écrit le 03/03/2022 à 21:46
Signaler
Mr Macron qui a pris l' habitude de s' approprier le réseau médiatique pour ne rien dire tout en préparant sa campagne des Présidentielle fait croire à l' opinion qu' il agi seul alors qu' en réalité il obéit aux ordres de l' Otan qui demande à ses a...

à écrit le 03/03/2022 à 21:07
Signaler
Macron demande la confiance des Français mais il va falloir qu il développe le sujet en profondeur, par exemple puisque la crise ukrainienne le monopolise, il va falloir qu'il nous propose de remplacer une grande part des étrangers par des réfugiés u...

à écrit le 03/03/2022 à 21:06
Signaler
Lettre parfaite qui rassemble tous les sujets dont les français sont sensibles. Nul doute Monsieur le Président que vous serez réélu, il n'y a que vous qui puissiez diriger notre France. Merci de tout ce que vous entreprenez pour la France et le pe...

le 03/03/2022 à 21:21
Signaler
Sans doute une étrangère qui redoute Zemmour, mon prochain Président.

le 03/03/2022 à 22:02
Signaler
Cela fait cinq ans qu’il embobine les Français, pour quel résultat !! Dette au plus haut : aucun de ses prédécesseurs n’a dépensé à crédit autant que lui !! Surprenant pour un ancien banquier. Il veut simplement un chèque en blanc des Français pour i...

le 04/03/2022 à 1:08
Signaler
Lremien Lremienne ! Franssaize Franssé ! Feignante Feignant ! C'est rigolo les trolls quand c'est bien fait. Pouquoi qu't'as oublier castête ? Y va salement nous manquer lui dans 2 mois ( puréeencore2mois... ): Là ou t'en a trop fait c'est dans le ...

le 04/03/2022 à 12:38
Signaler
Un marcheur convaincu. Il en faut aussi. Mais si le premier tour est acquis, un simple calcul fait que le deuxième tour est loin d'être acquis. les traditionnelles réserves de voix les : le ps, eelv, au mieux sont à 3%. LR ? 60% des votants suivront ...

à écrit le 03/03/2022 à 21:01
Signaler
Moi, vous comprenez, un Président en exercice qui dit aux Français (comme il l’a fait hier) juste avant l’élection grâce à laquelle il risque d’être réélu, qu’il va « les protéger », sous-entendu qu’il va tout faire pour éviter une nouvelle guerre mo...

à écrit le 03/03/2022 à 20:57
Signaler
Euh, non. 5 ans de cauchemar et de mensonges quotidiens, gilet-jaunien, covidien, ukrainien, CA SUFFIT..

le 03/03/2022 à 21:35
Signaler
effectivement deux guerres en 5 ans, ça fait beaucoup, sans compter les 1.5 millions euros par jour que nous a couté l'opération militaire au mali .....

le 03/03/2022 à 23:32
Signaler
Pareil. Stop. ( vous pouvez rajouter dans les mouvements sociaux quasi insurrectionnel par lui provoqué: retraite, avocats, soignants, c'est quasi carton plein. Sauver de la guillotine par une pandémie planétaire et la guerre, rien moins ).

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.