Présidentielle : 26,41% de participation à midi, presque deux points de moins qu'en 2017

Premier indicateur de la participation au second tour de l'élection présidentielle. A midi, elle était de 26,41%, presque deux points de moins qu'en 2017.

2 mn

(Crédits : Reuters)

Premier indicateur de la participation au second tour de l'élection présidentielle. A midi, elle était de 26,41%, presque deux points de moins qu'en 2017 (28,23%) à l'occasion du même duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, a annoncé dimanche le ministère de l'Intérieur. Ce chiffre marque également un recul par rapport au deuxième tour des scrutins de 2012 (30,66%) et 2007 (34,11%), et tutoie celui de 2002 (26,19%), quand Jean-Marie Le Pen (FN) affrontait Jacques Chirac (RPR). La participation est en revanche légèrement en hausse par rapport au premier tour il y a deux semaines (25,48%).

Lire aussi 6 mnPrésidentielle : Macron ou Le Pen, les Français devant un choix historique

Marine Le Pen s'est déplacée dans sa circonscription d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où elle s'est offert un bain de foule, a serré quelques mains et accordé des autographes au nombreux sympathisants et militants venus la saluer.

Emmanuel Macron, s'est quant à lui rendu au Touquet, également dans le Pas-de-Calais, où il a voté en compagnie de son épouse avant de s'octroyer, lui aussi, un bain de foule.

L'abstention, la grande inconnue

La grande inconnue du scrutin reste l'abstention qui pourrait être plus forte qu'au premier tour (26,31%). Tout comme les bulletins blancs et nuls qui avaient atteint un nombre record en 2017, attestant du refus de millions de Français de choisir entre les deux finalistes. Le record d'abstention pour un second tour date de 1969 avec 31,1%.

Les bureaux de vote ont ouvert à 08h00 en métropole pour ce second tour de la présidentielle et fermeront à 19h00 voire 20h00 dans les grandes villes.

Avec les trois zones scolaires du pays en vacances scolaires, l'abstention pourrait être le grand arbitre du scrutin. Le taux de participation à midi donnera une première indication sur la mobilisation des 48,7 millions d'électeurs appelés aux urnes.

Certains territoires d'outre-mer et Français de l'étranger ont voté dès samedi. A Saint-Pierre-et-Miquelon, la participation s'est établie à 57%, contre 54,96% lors du premier tour.

En Nouvelle-Calédonie, où l'abstention avait atteint un taux record au premier tour (66,65%), le second tour s'annonce sous les mêmes auspices.

A 17H00, la participation était de 34,87% contre 45,44% en 2017 à la même heure, selon des chiffres du haut-commissariat de la République.

Lire aussi 6 mnPrésidentielle : l'abstention pourrait atteindre un niveau inédit depuis 1969

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 24/04/2022 à 14:48
Signaler
Je pense que cette élection prendra date dans l'histoire du pays comme la plus grande manupulation d'une élection Présidentielle par les coquins avec le seul bute piller le pays .

le 24/04/2022 à 15:16
Signaler
Mais de qui parlez vous ?? Remarque typiquement complotiste, quand ça ne va pas dans votre sens, c'est forcément truqué!! Affligeant... On se souviendra surtout d'une campagne littéralement pourrie par les complotistes extremistes dans votre genre qu...

à écrit le 24/04/2022 à 12:48
Signaler
CE que je viens d'apprendre et ce que je lis : "" e député (LR) des Alpes-Maritimes Éric Ciotti, qui s'est rendu sur place, dénonce sur Twitter «une agression horrible touchant un prêtre et une religieuse». Et fait part de son «immense émotion». Une ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.