Réformes : Macron lancera son CNR le 8 septembre promettant le "dialogue" comme méthode

Le président de la République installera le Conseil national de la refondation (CNR) le 8 septembre. Cette nouvelle instance doit lui permettre de lancer les grands chantiers de la réforme de l'école, de la santé, et des grands services publics, qui associeront, entre autres, les divers acteurs de la société civile, les corps intermédiaires, et les partis politiques.
Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron. (Crédits : Reuters)

Emmanuel Macron a annoncé vendredi que le Conseil national de la refondation (CNR) serait lancé le 8 septembre. Le président de la République compte sur cette nouvelle instance pour renouer le dialogue avec les Français et proposer un cadre de réformes pour ce second quinquennat, rompant avec la posture jupitérienne qui lui avait été reproché au cours du premier quinquennat.

Ecole, santé, services publics

Outre les services publics, « nous aurons aussi le chantier de l'école, de la santé, nos grands services publics, avec ce dialogue qu'on lancera dès le Conseil national de la refondation du 8 septembre », a-t-il affirmé à des journalistes après la cérémonie du 78e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas (Var).

En juillet, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran avait expliqué que ce CNR vise à « partager les diagnostics à l'échelle de la Nation sur des grands enjeux » notamment la santé, l'éducation, la perte d'autonomie, et qu'il associerait « les responsables des partis politiques, les responsables des groupes parlementaires, des représentants d'associations d'élus des territoires, des représentants des corps intermédiaires, les syndicats en partenariat avec le Conseil économique, social et environnemental ».

Concernant sa composition, le CNR « va associer les responsables des partis politiques, les responsables des groupes parlementaires, des représentants d'associations d'élus des territoires, des représentants des corps intermédiaires, les syndicats en partenariat avec le Conseil économique, social et environnemental », avait précisé Olivier Véran.

Produire des données

Quant à son mode de fonctionnement, le CNR « va travailler en réunissant des experts, en auditionnant, en partageant des lignes directrices, ce n'est pas une structure qui va voter des textes, c'est une structure qui va permettre de produire des données », avait ajouté le porte-parole du gouvernement.

A plus brève échéance, Emmanuel Macron, interrogé sur les grands chantiers de la rentrée, a rappelé qu'« on a la guerre en Europe qui est là, il faut continuer les actions diplomatiques (...) tout faire pour la stopper ». L'une des conséquences de cette guerre est la crise énergétique qui perdure en Europe faisant craindre des difficultés pour les ménages et les entreprises durant le prochain hiver. « Il nous faut derrière œuvrer pour notre souveraineté énergétique, pour accompagner les Français, nos entreprises dans le contexte de cette guerre », a indiqué le président de la République, ajoutant que « l'agenda de rentrée sera aussi marqué par le travail » car « on peut aller vers le plein emploi mais il nous faut continuer à mener les réformes indispensables, c'est ce qu'on va faire dès cette rentrée », a-t-il affirmé, sans oublier  « les fonctions régaliennes, la sécurité, l'immigration ».

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 22/08/2022 à 22:03
Signaler
avec sa méthode il a déjà perdu 170 députés en 5 ans !!!!!!!!!!!!! pas sûr que bayrou et philippe le suivent longtemps !!!!!!!!! en pensant au 170 !!!!!!!!!!!!

à écrit le 22/08/2022 à 11:07
Signaler
Avec son CNR newlook, Macron est dans la même imposture que Sarkozy et ses "Les Républicains": qui a le monopole du R?

le 22/08/2022 à 15:12
Signaler
m macron n'a jamais tenue ces paroles en 5ans et vous navez pas encore compris sa vision de la politique garder ces idees et les appliquer quelque soit les oppositions les autres peuvent soumettre autans de projet que possible rien ne sera reten...

le 22/08/2022 à 22:06
Signaler
avec sa méthode il a déjà perdu 170 députés en 5 ans !!!!!!!!!!!!! pas sûr que bayrou et philippe le suivent longtemps !!!!!!!!! en pensant au 170 !!!!!!!!!!!!

à écrit le 22/08/2022 à 5:31
Signaler
Bref, le Grand Débat, saison 2. Mais avec, à la clé, des postes pérennes, des voitures de fonction et des marche-pieds vers des ambitions électorales, pour ceux qui "animeront" ce Conseil, dont, évidemment, seules les recommandations conformes aux vu...

à écrit le 21/08/2022 à 19:16
Signaler
En parlant de dialogue. Loi du 16 août 2022 portant diverses dispositions d'adaptation au droit de l'Union européenne en matière de prévention de la diffusion de contenus à caractère terroriste en ligne.La loi rend applicable un règlement européen...

à écrit le 21/08/2022 à 17:32
Signaler
Le problème étant que le dialogue, Macron ne l’a jamais pratiqué, et qu’il préfère le monologue comme cela a été illustré dans le grand débat….. qui n’a mené à rien !

à écrit le 21/08/2022 à 11:32
Signaler
Et on postule où pour bosser au CNR ?

le 21/08/2022 à 20:03
Signaler
Ben il faut appeler Jean Moulin. LOL

à écrit le 21/08/2022 à 11:02
Signaler
Encore une idée a la ma c.on Tout cela est totalement vain et inutile un état ne se reforme pas il se gère. La France n a besoin d aucune reforme mais de gestion de budget a l équilibre et d orthodoxie comptable. C est tout. Il faut supprim...

le 21/08/2022 à 20:07
Signaler
Je crains qu'il faille tout réformer pour enlever les différentes couches entassées depuis 1945. Cela concerne aussi bien l'administration que le budget qui grossit plus vite que la production de richesses;

à écrit le 21/08/2022 à 9:47
Signaler
Je suis d'accord avec le president de la République, il faut lutter la pauvreté en créant de l'emploi d'intérêts et futuristes, pas de emplois penibles. Macron veut le bonheur des français et leur cohérence et aucune discorde entre eux. Nous devons c...

à écrit le 21/08/2022 à 9:37
Signaler
" sans oublier « les fonctions régaliennes, la sécurité, l'immigration »." Et le karting.

à écrit le 21/08/2022 à 7:51
Signaler
Il y a deux mots qui ne conviennent pas chez McKron: "promesse" et "dialogue"! Tout est prévue d'avance et "la conclusion" correspond à "l'introduction"! Seul but..., perte de temps pour les français et... gain de temps pour lui! N'est pas maître des...

le 22/08/2022 à 11:26
Signaler
Macron n' jamais aimé les plans en trois parties, qui ont fait la réputation de l'ENA. C'est pour cela qu'il a démonté cette noble institution.

à écrit le 21/08/2022 à 1:45
Signaler
Un comité Théodule pour valider l'autoritarisme présidentiel...

le 21/08/2022 à 8:00
Signaler
nous avons eu ces dialogues voir les cahier de doléances que m macron a ignore et toute conclusion qui ne plait pas au pouvoir est écarte pour finir a la poubelle voir le rapport sur l'hôpital déjà sous son prédécesseur ce qui fait le 5 ieme rappo...

à écrit le 20/08/2022 à 22:23
Signaler
Il n’à rien fa1t durant 5 ans, sauf insult6r les fr9nçais et supprimer l’ISF et il veut n0us faire croire qu’il va faire qu6lque maintenant p0ur les nous ?

le 21/08/2022 à 22:09
Signaler
Pour l'ISF il a au moins très bien fait. L'ISF rapporte au plus 5 MILLIARDS alors que le surplus de dépenses est de 100 milliards. Ce n'est donc pas cette mesure anti économique qui fait fuir les gens très riches qui va régler le problème du déficit ...

à écrit le 20/08/2022 à 21:59
Signaler
Cela montre le manque de travail de fond des partis .

à écrit le 20/08/2022 à 21:20
Signaler
Macron est le comble de l'ultralibéralisme hyperatlantiste reagano-thatchérien qui sévit en FRance, en Europe et aux USA depuis 40 ans. Avec Macron, l'Etat n'existe plus est est devenue une agence de com doublée d'une banque d'affaire...

le 21/08/2022 à 9:02
Signaler
@communiste Votre résumé est un peu caricatural. A bien regarder, c' est un chouia plus agréable d'être Français, Européen, Américain que Russe, Chinois, Coréen du Nord, Syrien, Afghan.... ou citoyen de nombre de pays à travers le Monde

le 21/08/2022 à 18:34
Signaler
La Chine communiste a déjà 20 ans d'avance sur les USA, la France, l'Europe le Japon, etc dans tous les domaines, nucléaire civil , HYdrauélectrique, Eolien, solaire, superacalculateurs, composants, internet, réseaux, TGV, Automobile et cars électriq...

à écrit le 20/08/2022 à 21:10
Signaler
CNR...CNR on aurait pu aussi s'en tenir au "vrai" CNR le Conseil National de la Résistance. Depuis plus de 50 ans tout est fait pour purger les avancées du "vrai" CNR. Un CNR Rénovation ? Pour constater les errements de 50 ans de politique disruptiv...

à écrit le 20/08/2022 à 20:20
Signaler
Les élections ne servent plus à rien si on met en place des comités théodule qui disent ce qu'il faut faire sans tenir compte du vote des électeurs. On connaissait déjà la vogue des administrations dites "indépendantes", sans légitimité autre que tec...

le 21/08/2022 à 20:56
Signaler
Une démocratie, c'est quand les citoyens votent les lois. Ce n'est pas le cas en France, sauf à considérer que seuls les "élus" sont des citoyens.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.