SBF 120 : les primes de partage du profit versées aux salariés ont progressé de 8% en 2019

 |   |  680  mots
(Crédits : REUTERS/Toru Hanai)
Les entreprises de l'indice SBF 120 ont versé 5,8 milliards d'euros de primes de partage à leurs salariés en 2019. Une hausse de 8% sur un an, selon le baromètre établi par le cabinet Eres. La prime moyenne par salarié, a, elle, stagné à 4.236 euros.

5,8 milliards d'euros : c'est le montant record qu'ont versé les entreprises du SBF 120 en primes de partage du profit à leurs salariés, en 2019. Mieux, les montants de ces primes ont augmenté de 8% en un an pour les 120 groupes de l'indice élargi de la Bourse de Paris, selon les premiers résultats, parus ce vendredi, de la 8ème édition du « Baromètre du partage du profit » d'Eres Group. Le montant de 5,8 milliards d'euros réunit l'ensemble des primes de partage du profit (participation, intéressement, contribution aux plans épargne salariale de type PEE et PERCO) du SBF120, précise ce cabinet de conseil spécialisé qui a interrogé un échantillon de 85 entreprises sur 120.

« Lorsque l'économie se porte bien, les entreprises partagent davantage leurs profits avec leurs salariés, » explique Pierre-Emmanuel Sassonia, directeur...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/06/2020 à 18:42 :
On peut rappeler que les "salariés" sont principalement des cadres.
a écrit le 26/06/2020 à 19:58 :
Mais est-ce le taux qui a augmenté de 8% ou bien est ce le bénéfice ? Ce qui dans ce dernier cas serait peu significatif.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :