Qui sont les salariés les mieux rémunérés en France ?

Les hauts salaires sont principalement perçus par des hommes de plus de 50 ans vivant à Paris ou dans les Hauts-de-Seine. Au sommet de l'échelle des salaires, ce sont principalement des dirigeants d'entreprise, des cadres d'état-major dans les entreprises de plus de 500 salariés ou dans le secteur de la finance, selon une récente étude de l'Insee.
(Crédits : Carlos Garcia Rawlins / Reuters)

Tradeurs, sportifs professionnels, patrons... qui sont les personnes qui affichent les salaires les plus élevés en France ? Dans une étude très documentée publiée jeudi 28 mai, l'institut de statistiques explique que 1% des salariés du secteur privé perçoivent sur leur fiche de paie plus de 8.680 euros par mois en équivalent temps plein. Cette somme correspond à 4,5 fois le salaire médian et à 7,5 fois le SMIC.

À l'intérieur de ce groupe, qui comprend environ 160.000 salariés, il existe de fortes disparités salariales. Ainsi le Top 0,1% reçoit plus de 22.860 euros chaque mois, les 1.000 salariés les mieux rémunérés 89.530 euros, et les 100 salariés les mieux rémunérés plus de 280.580 euros. À l'heure où le confinement a mis en avant les salaires des personnes en première ligne pendant la pandémie, cette enquête risque d'alimenter des débats houleux sur les inégalités de revenus non seulement entre les entreprises mais également au sein des entreprises elles-mêmes.

>Lire aussi : Le coronavirus aggrave les inégalités au travail

Les directions d'entreprise en tête des salaires

Le travail de l'organisme de statistique indique que les salariés qui assurent des fonctions de direction (présidents, directeurs généraux, gérants) et cadres d'état-major dans les entreprises de plus de 500 salariés ne représentent que 2% des salariés du privé mais concentrent une grande partie des hautes rémunérations. Ils représentent ainsi 45% du Top 1.000.

Le second groupe identifié dans l'étude rassemble cadres à haute responsabilité et expertise. "Il comprend des cadres administratifs et commerciaux, des cadres comptables et financiers ainsi que des ingénieurs et cadres techniques. Il représente 16% des salariés du privé et une part prépondérante (58%) du Top 1%", indique le document.

Le troisième groupe comporte les cadres du secteur bancaire et des marchés financiers, tels les gérants de portefeuille ou les traders. "Ces salariés, peu nombreux parmi l'ensemble des salariés du privé (1%), sont particulièrement concentrés dans les plus hautes rémunérations : 7% du Top 1% et 11% du Top 1.000". Enfin, quelques sportifs professionnels, qui sont très faiblement représentés, sont parmi les mieux payés. Ils font partie des 11% du Top 1.000.

Paris concentre les plus hauts salaires

Sans surprise, la capitale française concentre les plus hautes rémunérations. La présence de nombreux sièges sociaux et de directions d'entreprise dans le département des Hauts-de-Seine peut également expliquer cette surreprésentation en Île-de-France.  "Ainsi, un quart du Top 1% travaille à Paris et un autre quart dans les Hauts-de-Seine, où se situe le quartier d'affaires de La Défense. Plus le salaire s'élève, plus cette surreprésentation géographique s'accentue : dans le Top 1.000, la moitié travaille à Paris et un quart dans les Hauts-de-Seine", notent les auteurs de l'étude. En dehors de la région francilienne, les plus hauts salaires se retrouvent souvent dans les départements où une grande métropole est implantée, comme Lyon, Marseille ou Lille.

> Lire aussi : L'Ile-de-France concentre plus de 40% des ménages à très haut revenu

92% des salariés du Top 1.000 sont des hommes

L'examen des hauts salaires en France met en avant les profondes inégalités économiques entre les hommes et les femmes, même au sein de ce groupe relativement restreint. D'après les données collectées par les statisticiens, "les femmes représentent 42% des salariés du secteur privé, mais leur part diminue quand les revenus s'élèvent : 18% du Top 1% et seulement 9% du Top 1.000 (contre 92% pour les hommes)"En outre, de telles différences au sommet de l'échelle des salaires contribuent à accroître les écarts dans la population active française. "En moyenne, en 2017, dans le privé, les femmes gagnent 16,8% de moins que les hommes, mais hors Top 1%, l'écart tombe à 12,4 %."

> Lire aussi : Les inégalités de salaires entre les hommes et les femmes s'aggravent avec l'ancienneté

Les très hauts salaires, grands gagnants

La part de la masse salariale captée par les 0,1% n'a jamais été aussi élevée en 2016 et 2017 (2,3%) sur les cinquante dernières années. Pour le Top 1% (hors Top 0,1%), cette part s'élève à 5,8% en 2017, un niveau inédit depuis 1989. Enfin, le Top 1%, le pourcentage de la masse salariale perçue s'élevait à 8%, un niveau record depuis 1971.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 45
à écrit le 17/12/2020 à 0:46
Signaler
Merveilleux, vraiment merveilleux... Bon sans rire, quel est ce problème que l'on a en France avec l'argent ?... Oui, les salaires sont globalement ridicules (ceux de la plus grande partie des salariés). Oui, les conditions de travail ne cessent d...

à écrit le 06/06/2020 à 0:30
Signaler
Voilà une fois de plus un article bien Français. Il n'y a que dans ce pays que l'on voit ce type de sujet et comme toujours en mettant en pâture le secteur privé. Je finirai par être convaincu que ce pays est peuplé de gens envieux et médiocres. ...

le 07/06/2020 à 19:22
Signaler
On met dans cet article seulement les grands patrons en petite pâture. On omet de préciser qu'en plus de leur salaires démesuré, ils bénéficient aussi d'avantages que la standardiste au Smic n'a pas droit comme voiture de fonction tout frais payé, pa...

le 20/07/2022 à 18:22
Signaler
A et vous ne pensez pas que les fonctionnaires A+ en indisponibilités n'ont pas droit avec des primes qui valent 1 an de smic ? Certains intervenants ont raison, pas d'enquéte journalistique pour dire a vérité, usage privé des deniers publics, ce t...

à écrit le 04/06/2020 à 18:45
Signaler
Voilà un article qui a plus pour rôle de chercher la division... en cherchant de soit disant profiteurs cela afin de cacher les véritables coupables a dénoncer!

à écrit le 04/06/2020 à 17:43
Signaler
Chez Orange les salaires sont minables sauf celui de Richard 2millions payés par le contribuable. Mais pour se prélasser dans son jet privé et parler occasionnellement dans un micro aux soirées de l’ambassadeur Pdg du cac 40 c’est bien payé Mais in...

le 07/06/2020 à 19:24
Signaler
Après deux mois à l'arrêt les entreprises coupables ont besoins de redémarrer. Les ouvriers sous payés restent coupable de leur sort car ils sont au travail... Pourquoi n'ont ils pas refuser sauf si augmentations substantielles? Si ils attendent une ...

à écrit le 04/06/2020 à 13:24
Signaler
Pour moi dans mon entourage: Pharmaciens et restaurateurs. Beaucoup, circulent en voiture de luxe de sport ou voir voiture de collection.

à écrit le 04/06/2020 à 13:21
Signaler
Les fonctionnaires sont ils comptabilisés dans ces chiffres ????

à écrit le 04/06/2020 à 12:17
Signaler
Si l'on gagne moitié moins dans le sud de la France, on a un reste à vivre supérieur. Loyer moins cher, coût de chauffage moins important.Coût de la vie globalement moins cher. La valeur absolue du salaire est à relativiser.

à écrit le 04/06/2020 à 11:48
Signaler
un des secteurs ou le gagne le plus :la finance,et c'est pourtant elle à l'origine de la crise de 2008 puis indirectement celle du covid par la mondialisation des biens et des personnes.Il y aurait pas comme un probleme?

à écrit le 04/06/2020 à 2:42
Signaler
L'on ne sait si vous parlez du net ou du brut et le salaire c'est l'annuel divisé par 12 ou hors primes ? Comment a ete fait votre calcul ?

à écrit le 03/06/2020 à 21:35
Signaler
Parler d'argent aigrit, les mecs. Arrêtez... c'est un sujet dé-ses-pé-rant. Pemmore> Les nénettes du building d'en face> Quel immeuble SVP ?

à écrit le 03/06/2020 à 20:54
Signaler
La notion de juste rémunération est difficile à cerner. Déja il faut faire le distingo entre rémunération et richesse.Une richesse basée sur la propriété d'un outil de travail béné ficiant à un grand nombre est utile. Personnellement je préfèrerais q...

à écrit le 03/06/2020 à 20:10
Signaler
J'étais technicien, ingé trop en retard sur la technologie d'après mon goût, j'ai pas cherché, ils doivent être heureux les ingés à Paris, compter les mouches, regarder les nénettes du building d'en face. Tout de même une entreprise qui délègue ses ...

à écrit le 03/06/2020 à 18:18
Signaler
Cette étude est intéressante mais laisse de coté le fait qu'à partir d'un certain niveau de fortune, la richesse des particulier ne passe plus par le salaire et donc que l'on passe à coté du sujet. Pour faire gros, ceux qui gagnent plus de 10 000€...

le 03/06/2020 à 19:52
Signaler
Oui et non. Acheter aujourd hui a paris c est l assurance de faire une moins value a terme (faut pas croire que l immobilier va monter ad vitam eternam). Pour le reste, l article oublie surtout un detail: les plus gros revenus ne sont pas salarié mai...

le 04/06/2020 à 11:38
Signaler
De particulier à particulier (PAP) auprès des personnes qui passent des annonces pour trouver un locataire dresse le portrait de cette France des «propriétaires-bailleurs». Ils possèdent 6,3 millions de logements locatifs, selon le rapport de la Comm...

à écrit le 03/06/2020 à 16:34
Signaler
Oui effectivement c'est normal qu'ils gagnent autant les 0,1% les mieux payés. On a pu constater pendant l'acmé de la pandémie de COVID 19 que leur profession était indispensable au fonctionnement de la Nation, voire cruciale, aux cotés des autres pr...

à écrit le 03/06/2020 à 16:14
Signaler
Si dans cette étude il manque les professions libérales, il manque également la haute fonction publique, et sans d’autres d’autres professions aussi......

à écrit le 03/06/2020 à 16:07
Signaler
Selon moi, ces chiffres traduisent surtout le fait que notre pays ne produit pas assez de richesses. Si c'était le cas, on aurait plus de personnes gagnant plus de 8000€/mois. Créer de la richesse, ça veut dire plus de société hightech, plus de ...

le 03/06/2020 à 20:14
Signaler
"Bref, passons d'un pays majoritairement d'ouvriers peu qualifiés à un pays d'ingénieurs, scientifiques de toutes discipline hautement qualifiés !" quand ceux-ci seront payés aux salaires dont vous rêvez, faites moi signe....Dans notre pays, les caté...

le 03/06/2020 à 23:13
Signaler
Tout à fait vrai. Malheureusement on a quand même eu un candidat à l'élection présidentiel qui a proposé de taxer les robots.... Ça donne pas envie de créer une entreprise high tech en france

le 03/06/2020 à 23:18
Signaler
Tout à fait vrai. Malheureusement on a quand même eu un candidat à l'élection présidentiel qui a proposé de taxer les robots.... Ça donne pas envie de créer une entreprise high tech en france

le 04/06/2020 à 1:00
Signaler
Je suis d'accord avec vous concernant les rémunérations actuelles des ingé et scientifiques, et ça fait partie effectivement partie des axes de travail si on veut réussir à diriger les meilleurs talents et un maximum de personnes vers ces métiers cré...

le 04/06/2020 à 20:03
Signaler
"les ingé en cybersécurité ou en deep learning sont très demandés et se monnayent chers!" Il y a des effets de mode dans la profession et bien souvent les recruteurs sont totalement incapables d'évaluer la valeur d'un candidat. L'IA est très fashion ...

le 04/06/2020 à 23:36
Signaler
Ingénieur technique dans le privé... probablement l'un des plus mauvais choix de carrière possible en France (et je sais très bien de quoi je parle). Etudes longues - donc retraite pas avant 67 ou 68 ans, pour les chanceux qui arrivent jusque là -, a...

le 05/06/2020 à 9:55
Signaler
Totalement d'accord avec votre analyse si on rapporte le salaire à la difficulté du job. Pour ceux qui ne sont pas du domaine, en Europe, la France paye très mal ses ingénieurs avec un forte concurrence en la matière (si l'on peut dire) de l'Italie e...

à écrit le 03/06/2020 à 15:54
Signaler
avec 8000 euros par mois avant impots a paris, vous pouvez vous acheter moins de 1m2, voire 0.5 si c'est pas trop mal situe comparez ca avec un ex president qui ne gagne presque rien ' tellement il a hone de sa pauvrete' comme disait moscovici et vi...

le 03/06/2020 à 16:47
Signaler
churchill: il faut comprendre que les hauts cadres des banques, multinationales et finances sont fréquemment des hauts fonctionnaires navigant entre public et privé en fonction des opportunités, et des retours d'ascenseur. On en retrouve beaucoup dan...

à écrit le 03/06/2020 à 14:47
Signaler
Pour etre complet il faut integrer les professions libérales et notament le secteur medical qui pour ce qui concerne les médecins spécialistes qui ont des revenus exorbitants sans pour autant concourir à la richesse nationale alors qu'ils sont en que...

le 03/06/2020 à 15:01
Signaler
A peine le montant de certains footballeur gagnant ça par jour ou par heure pour certains, c'est vraiment peu par mois après plus de 10 ans d'études et de sacrifices et ensuite à sauver et soigner les autres ….

le 03/06/2020 à 18:08
Signaler
Sans oublier les primes ,pas besoin de segur pour eux Avril 2019 Les médecins vont se partager 282 millions d’euros de primes. Ils sont récompensés pour leurs bonnes pratiques. Dans le cadre de la rémunération sur objectifs de santé publique (Ro...

le 03/06/2020 à 20:26
Signaler
Dans mon propos je ne parle pas des généralistes mais des spécialistes .Rien ne justifie un tel niveau de revenus et de telles pratiques.En soignant ils font le metier qu'ils ont choisi.Il y a d'autres metiers tout aussi utiles qui necessitent égalem...

à écrit le 03/06/2020 à 14:43
Signaler
Encore un article destiné à leurrer les français en occultant la principale inégalité qui est celle entre les salariés du secteur public et ceux du secteur privé. Le public est mieux payé, bénéficie d'un privilège extraordinaire: la garantie de l'emp...

le 03/06/2020 à 15:57
Signaler
chaque fois que je propose de reduire les inegalites en france en reduisant le salaire des fonctionnaires rentiers qui gagnent en moyenne 10% de plus que dans le prive ( et on ne parle pas de la retraite basee sur les 6 derniers mois, hein), je me fa...

le 03/06/2020 à 18:22
Signaler
"la principale inégalité qui est celle entre les salariés du secteur public et ceux du secteur privé". Tout dépend la catégorie du fonctionnaire (A, B et C) ,le A étant la mieux lotie ,elle correspond aux fonctions de conception et de direction. L...

à écrit le 03/06/2020 à 14:17
Signaler
Si ces gens respectent la loi, ne font pas d'optimisation ou d'évasion fiscale, paient leurs impôts en France, je ne vois pas le où est le problème. Il y a certainement plus à "gratter" du côté de la finance, de l'actionnariat où les circuits sont ...

à écrit le 03/06/2020 à 13:40
Signaler
certes ce sont des rémunérations importantes, quoique.....mais bossent,; décident, ne comptent pas leurs heures, à côté de cela il y a des gens qui ont deux jambes pas de cerveau payés à pousser une balle, ou envoyer au panier, ou mettre la petite ba...

à écrit le 03/06/2020 à 13:38
Signaler
Vous parlez en salaire net lissé sur 12 mois et vous ne tenez pas compte des avantages en nature (voiture + Tél + Ordinateur...).

à écrit le 03/06/2020 à 13:19
Signaler
Et tous les hauts fonctionaires dont des centaines n'ont pas d' affectation ! A bas les statuts . Tous égaux .

à écrit le 03/06/2020 à 13:10
Signaler
Situation globalement très égalitaire. Il suffit de gagner 8680 euros par mois pour rentrer dans le 1% des mieux payés! Seulement au niveau des 100 salariés les mieux rémunérés nous avons des chiffres assez déraisonnables (plus de 280.580 euros). La...

à écrit le 03/06/2020 à 12:52
Signaler
Et ce sont les mêmes qui demandent aux salariés à 1500€ de faire des efforts en diminuant leur salaire ,de perdre le 13eme mois etc...

à écrit le 03/06/2020 à 12:02
Signaler
Vous oubliez les professions protégées : - orthodontiste (60,000€ par mois) - greffier tribunal de commerce (40,000€ par mois) - notaire parisien (100,000€ par mois) => Ces professions ne tiennent que par une legislation abérrante (numerus clau...

à écrit le 03/06/2020 à 11:37
Signaler
Qu'un bon salarié gagne bien voir très bien sa vie c'est logique, qu'une brêle incompétente soit payé pareil parce que placé là par papa est inacceptable mais hélas la règle en oligarchie en déclin. On tourne encore autour du pot.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.