Canada : Molson Coors va lancer des boissons non alcoolisées à base de cannabis

 |   |  278  mots
L'action Molson Coors prend près de 6% en Bourse à Toronto en milieu de séance, tandis que celle d'Hexo bondit de 14%.
L'action Molson Coors prend près de 6% en Bourse à Toronto en milieu de séance, tandis que celle d'Hexo bondit de 14%. (Crédits : Chris Wattie)
Le géant de la brasserie Molson Coors compte tirer profit de la légalisation prochaine du cannabis au Canada en se lançant dans la production de boissons non alcoolisées à base de cette drogue douce.

La filiale canadienne du brasseur américain a annoncé mercredi la création d'une co-entreprise avec le groupe canadien The Hydropothecary Corporation (Hexo), un producteur de cannabis thérapeutique, qui prévoit de vendre la drogue à des fins récréatives à l'automne.

S'affirmer dans un segment en plein essor

Molson Coors détiendra 57,5% de la co-entreprise, qui devrait être créée d'ici le 30 septembre, avant la légalisation prévue du cannabis le 17 octobre. Le marché des produits consommables à base de cannabis doit être autorisé à compter de 2019.

Hexo augmente rapidement sa capacité de production de cannabis et agrandit ses surfaces de culture dans ses installations, qui devraient plus que tripler d'ici la fin de l'année, à environ 93.000 m2.

" Le Canada innove dans le secteur du cannabis et, en tant qu'une des plus grandes entreprises de boissons au pays, Molson Coors Canada a l'occasion unique d'affirmer sa présence dans ce segment en plein essor", a dit Frederic Landtmeters, PDG de Molson Coors Canada.

Cette incursion de Molson Coors dans le secteur du cannabis survient après que le groupe américain de vins et spiritueux Constellation Brands a pris une participation l'an dernier dans le producteur canadien de cannabis thérapeutique Canopy Growth.

Chute de 20% de la consommation d'alcool

Cette convergence se produit alors qu'une étude américaine publiée en décembre par l'université d'Etat de la Géorgie montrait une chute de 20% de la consommation d'alcool dans les Etats américains ayant légalisé le cannabis.

Ce rapprochement semblait apprécié des investisseurs, l'action Molson Coors prenant près de 6% en Bourse à Toronto en milieu de séance, tandis que celle d'Hexo bondissait de 14%.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/08/2018 à 11:31 :
Oui, pendant ce temps là, les Français sont obligés de financer le trafic de la prohibition que l’état impose contre la majorité du peuple qui veut légaliser le cannabis, pour reprendre l’argent volé par des lois illégales qui accusent le peuple d’un délit imaginaire pour entretenir des réseaux criminels.
Mais j’ai appris récemment que des investisseurs Français sont séduits par l’acquisition de plantations et exploitations Canadiennes, en vue de la légalisation officielle prévue cette année.
a écrit le 04/08/2018 à 10:53 :
"une chute de 20% de la consommation d'alcool dans les Etats américains ayant légalisé le cannabis"

Avec les dégâts que cause l'alcoolisme en France, bien plus que le tabac mais bon vu les alcolos que l'on a... , cela serait une nouvelle avancée de plus grâce à ce produit.

Je résume, si on légalisait le cannabis on permettrait de faire baisser le chômage, de faire rentrer des milliards chaque année, de vider les prisons, de consommer moins de médicaments et moins d'alcool.

Bien trop efficaces pour nos brèles néolibérales forcément... -_-

Vite de nouvelles élections ! Parce que quitter l'europe avec nos minables à la tête du pays cela serait pire que tout.
a écrit le 04/08/2018 à 8:43 :
C'est drôle mais PAS UN SEUL MEDIA ne s'interroge sur comment du jour au lendemain des sociétés commercialisent des produits précédemment illégaux.

Vous croyez qu'une chaine de production ça se fait en 3 mois ?
Vous croyez que le cannabis se fait pousser massivement en 3 mois ?

Tout ça se met en place depuis 2-3 ans minimum. Ça veut dire que les lobbys ont bien bossé et que les autorités prennent les gens pour des c***.

Merci
Réponse de le 06/08/2018 à 8:22 :
1) Des entreprises ont certainement fait du lobbying, mais le lobbying ne marche pas à tous les coups, loin de là, alors qu’il y a des lobby pour à peu près tout et qui tirent vers à peu près toutes les directions.

2) La légalisation du cannabis est une tendance de fond dans le monde occidental, qui fait suite à des décennies de débats publics, d’évolution de l’opinion et des milieux médicaux, etc.

La légalisation du cannabis au Canada n’est donc pas arrivée par hasard en juin et les entreprises ont eu le temps de préparer des paris industriels raisonnables.

Vous semblez adorer voir le monde en noir et ce que je vous dis ne changera certainement pas votre avis, mais le monde ne se limite pas à des entreprises forcément diaboliques qui manipulent des responsables politiques forcément stupides et corrompus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :