Guerre commerciale : la Chine lâche du lest aux Etats-Unis

 |   |  327  mots
Pour répondre aux besoins de consommation croissants des Chinois et à la nécessité d'un développement économique de qualité, la Chine augmentera considérablement ses achats de biens et de services aux Etats-Unis, ce qui contribuera à soutenir la croissance et l'emploi aux Etats-Unis, déclarent les deux pays dans le communiqué.
"Pour répondre aux besoins de consommation croissants des Chinois et à la nécessité d'un développement économique de qualité, la Chine augmentera considérablement ses achats de biens et de services aux Etats-Unis, ce qui contribuera à soutenir la croissance et l'emploi aux Etats-Unis", déclarent les deux pays dans le communiqué. (Crédits : JASON LEE)
La Chine a accepté de prendre des mesures pour importer davantage de produits américains afin de réduire le déficit commercial des Etats-Unis. Les surtaxes douanières sur le fer et l'acier notamment sont suspendues, a annoncé le secrétaire américain au Trésor.

[Article mis à jour à 17h15]

La Chine et les Etats-Unis ont décidé de renoncer à toute guerre commerciale et à l'augmentation des droits de douane respectifs, ont annoncé dimanche les médias officiels chinois. Dans un communiqué commun, Washington et Pékin ont fait état d'un "consensus" sur le fait de prendre des mesures pour réduire de manière significative le déficit des Etats-Unis sur les échanges de marchandises avec la Chine.

Les deux pays ne mentionnent toutefois pas l'objectif de 200 milliards de dollars de réduction de l'excédent chinois, avancé un peu plus tôt par la Maison blanche. Ils promettent de poursuivre leurs discussions sur la réduction de cet excédent, proche de 335 milliards de dollars par an, qui menace de donner lieu à une guerre commerciale.

"Pour répondre aux besoins de consommation croissants des Chinois et à la nécessité d'un développement économique de qualité, la Chine augmentera considérablement ses achats de biens et de services aux Etats-Unis, ce qui contribuera à soutenir la croissance et l'emploi aux Etats-Unis", déclarent les deux pays dans le communiqué.

Droits de douane suspendus

Le texte ne précise pas si l'échéance de mardi sur une possible entrée en vigueur de nouvelles mesures frappant pour 50 milliards de dollars de marchandises chinoises, était dès lors suspendue. Cependant, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a déclaré dimanche sur Fox News que "pour le moment, nous nous sommes mis d'accord pour suspendre les taxes pendant que nous nous efforçons de mettre en œuvre ce cadre". Il a précisé que si la Chine ne tenait pas ses engagements, le président Donald Trump "pouvait toujours décider de remettre en œuvre ses taxes".

"Les deux parties sont parvenues à un consensus, ne s'engageront pas dans une guerre commerciale et n'augmenteront pas les droits de douane respectifs", a déclaré le vice-Premier ministre chinois Liu He, selon l'agence officielle Xinhua.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/07/2018 à 20:32 :
Depuis 1 siècle les USA Banque Mondiale et FMI nous ont saoulé des principes de l'economie de marché... On a détruit des économie fermé des entreprises dévalué des monnaies délapidé des pays de leur richesses saigné des pays par des dettes qui vous sucent et puis voilà. Les USA refusent le swap $- OR se permettent des déficits budgétaires des deficits commerciaux augmentent droits et taxes ignorent ONU OMC... Menacent Opec... Déclenchent des guerres et certains trouvent le moyen de faire des analyses économiques et stratégiques... Quel drôle de monde
a écrit le 24/05/2018 à 9:47 :
Réduire le déficit et excédent commercial est la bonne solution, non seulement pour la C Réduire le déficit et excédent commercial est la bonne solution, non seulement pour la Chine mais pour tous les pays avec lesquels un déséquilibre chronique persiste.
Il serait pa rxemple très facile pour le gouvernement allemand de réduire l'excédent de l'Allemagne si nécessaire, le problème c'est que tant que l'excédent ne sera pas pénalise, les Allemands ne feront rien pour le réduire. Il nous faut une législation qui soit en mesure de régler les échanges, afin que ceux-ci soient équilibrés à moyen terme. hine mais pour tous les pays avec lesquels un déséquilibre chronique persiste.
Il serait très facile pour le gouvernement allemand de réduire l'excédent de l'Allemagne si nécessaire, le problème c'est que tant que l'excédent ne sera pas pénalise, les Allemands ne feront rien pour le réduire. Il nous faut une législation qui soit en mesure de règler les échanges, afin que les echanges soient équilibrés.
a écrit le 22/05/2018 à 9:18 :
"La Chine proposerait de réduire de 200 milliards de dollars le déficit des USA" https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KCN1IJ0BS/la-chine-proposerait-de-reduire-de-200-milliards-de-dollars-le-deficit-des-usa.html

En effet il n'y aura pas de guerre commerciale parce que les américains l'ont déjà gagné.

Depuis que Trump est président on a la corée du nord qui se pacifie, la russie qui s'écrase, la chine qui s'écrase, l'iran qui s'écrase, l'europe qui est déjà écrasée...

Un peu de pouvoir politique et les états unis exultent, logique puisque le monde suit bêtement leurs règles qui leur permettent de toujours remporter la partie.

Vite un frexit.
Réponse de le 24/05/2018 à 10:15 :
Considérez cependant que le pouvoir use.
Le pouvoir des USA s'épuise d'autant plus vite qu'ils en abuse (Trump & Co)
Je suis curieux de voir comment Trump va s'y prendre avec l'UE, les uns ont un excédent (Allemagne, énorme) avec les USA, les autres un déficit.
Espérons qu'il sache faire la différence.
a écrit le 21/05/2018 à 21:30 :
Et les entreprises Chinoises continueront de faire des affaires avec l'Iran (production et achat de pétrole notamment) si elles n'en font pas aux USA.
Donc les chinois ont été très fin diplomates, aidé par la montagne de dollars qu'il ont qui correspond au grand trou au USA.
Les USA sont aussi déficitaire par rapport à l'Europe, donc Trump se calmera pareillement.

Et le reste du monde apprendra à commercer en Euros ou en Yuan. Le Dollar perdra définitivement sa valeur refuge. Ce qui est mieux pour tout le monde, y compris pour les américains.
a écrit le 21/05/2018 à 15:50 :
J'ai deux anciens tel Mobile NOKIA. Pourrai-je avoir ou obtenir de SFR un tél mobile "NOKIA" AVEC TOUCHES et NON TACTILE ? Je ne me sers du tél que pour APPELER RECEVOIR (com. ET:OU sms) !!!
a écrit le 21/05/2018 à 8:08 :
En conclusion, la Chine a remporte le challenge: Les chinois achetent ce qu'ils veulent.
Réponse de le 21/05/2018 à 18:51 :
Le titre de l"article est "la Chine lâche du lest" donc NI LA
CHINE NI LES usa


USA NE REMPORTENT QUELQUE CHALLENGE QUE CE SOI ET C'EST DE PLUS LA PREUVE QUE TRUMP AVAIT RAISON D'AGIR EXACTEMENT COMME IL L'A FAIT !
a écrit le 21/05/2018 à 7:57 :
Trump , dénigré par tous , va s'averer un grand président ..... pour son pays uniquement !......... Loin de l'immobilisme d'Obama !
Réponse de le 21/05/2018 à 15:47 :
On s'en fout puisque cela ne concerne que les yankees.
Parce que vous croyez que Obama nous faisait des cadeaux vous.
L'Empire américain est toujours l'Empire américain.
Seul l'"axe du mal" s'oppose à lui.
Réponse de le 21/05/2018 à 18:34 :
Comme toujours avec les populistes, on est ici dans l’enfumage le plus complet :

Cette déclaration ne précise rien, ne donne aucun objectif chiffré, aucune méthode pour réduire les excédents chinois, et aucune méthode pour assurer le respect dudit accord.

Les chinois ne changeront donc rien, et Trump peut afficher une pseudo victoire au nez des imbéciles.
a écrit le 20/05/2018 à 18:23 :
Bien il ne reste plus que les allemand
Réponse de le 20/05/2018 à 19:14 :
Vous vous identifiez aux USA et bien vous avez tort.
Pour avoir été en Allemagne et aux USA, je peux vous dire que les allemands sont bien plus proches que nous culturellement que les américains.
Alors souhaiter que les USA domine les allemand, ça correspond à une vision du monde complètement dépassée héritée du XXe siècle.
Au XXIe siècle les USA ne sont plus un allié.
Réponse de le 20/05/2018 à 20:39 :
Pas plus que les allemands. Ont ils suivi une fois les propositions de la France sur l'Europe ? Jamais. Seule leur politique intérieure compte. D'ailleurs, il n'y a qu'en France que l'on parle du couple franco-allemand...
a écrit le 20/05/2018 à 14:05 :
Je vais gâcher la fête mais Trump repart sans engagement ferme, bref la Chine fait jouer la montre. Un communiqué conciliant de la part de la Chine, c'est très sympa et ça coute pas cher.
Tout ça c'est un peu comme Apple et la Corée du Nord, de beaux communiqués de presse mais quand on y regarde de plus près ....
La Corée du Nord va garder ses bombes nucléaires, bah si, je me trompe?
Apple rapatrie son cash et ... distribue 100 milliards aux actionnaires. Joli coup pour un candidat anti-système! Apple va créer 20 000 emplois aux usa (qu'il avait prévu de créer avant!) , 5 millions aux actionnaires par emploi créé!!!
C'est mieux que rien me dira-t-on mais désolé, si Apple avait décidé de créer ces emplois avant, c'est rien.
Je suis prêt à parier qu'en 2019, le déficit commercial avec la Chine sera du même ordre de grandeur.
En fait , je crois que la presse est bien tendre avec Trump de peur d'être accusée de faire de l'anti-trumpisme primaire.
Mais moi je crois ce que je vois, les communiqués d'Apple, de Kim ou de la Chine, je m'en moque. Je veux du concret. Il est où le concret?
Des promesses partout, du concret nul part: ce n'est pas anti-système ça, c'est de la politique telle qu'elle existe depuis la nuit des temps.
Réponse de le 21/05/2018 à 8:10 :
Bien evidement, la CdN ne negociera jamais ses missiles. Il lui a fallu plus de vingt annees de recherches et d'argent detourne. Trump peut se brosser.,
a écrit le 20/05/2018 à 13:57 :
Du bla bla sans aucun engagement chiffré. Encore une fois, Trump s'est encore fait roulé dans la farine.
a écrit le 20/05/2018 à 13:53 :
Oui, comme en Europe avec l'Allemagne, les alliés dominent toujours le monde par un investissement militaire dissuasif. On peut inventer des milliards économiques, le plus fort est celui qui dispose du matériel opérationnel et non du virtuel pour le moment.
Réponse de le 20/05/2018 à 15:23 :
Les alliés ?
a écrit le 20/05/2018 à 13:50 :
les chinois jouent le "long game", plus que 2 ans et Trump est peut etre Out...

donc les promesses ne mangent pas de pain...

de plus avec les milliards de bons du trésor , plus des achats aéronautiques en croissance, les chinois peuvent simplement arreter d´acheter boeing pendant 2 ans et vendre des milliards de dettes US. on verra qui sera le premier à faire marche arrière
a écrit le 20/05/2018 à 12:14 :
Les états européens prennent Trump pour un débile , en attendant, il obtient de très bons résultats et l'économie US est au top. Pendant ce temps là, l'UE tergiverse , et s'enlise .en voulant donner des leçons à ce président qui a le sens du business.
Réponse de le 20/05/2018 à 13:34 :
Avons nous lu le même article?
Trump a obtenu des déclarations de bonnes intentions.
Quoi d'autre? Rien, pas de traité signé, pas d'accord signé, aucun objectif chiffré.
Réponse de le 20/05/2018 à 15:17 :
Trump va obtenir rapidement satisfaction , les deux pays se tiennent par la barbichette. Les chinois financent la dette américaine et peuvent ainsi bénéficier de l'accès au marché US. les américains peuvent ruiner la Chine en faisant du protectionnisme mais surtout en dévaluant le dollar massivement, ce qui équivaudrait à ne jamais rembourser la dette chinoise
ou en monnaie de singe, au choix.
Réponse de le 20/05/2018 à 18:41 :
En dévaluant le dollar, les USA feront fuir les créanciers et comme Trump a justement fait une réforme fiscale qui nécessite de se financer massivement sur les marchés et bien cette option n'est pas envisageable.
La Chine peut par contre décider de se passer du dollar dans les échanges internationaux et rien que ça les USA sont prêts à se mettre à genou pour qu'ils ne le fasse pas. C'est valable pour les européens d'ailleurs.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :