Télétravail, vitesse limitée sur les autoroutes, dimanches sans voitures dans les villes... : 10 mesures se passer du pétrole russe (AIE)

L'Agence internationale de l'énergie propose aux pays de l'OCDE 10 mesures pour réduire la consommation de pétrole russe et intensifier la transition énergétique. Leur application permettrait d'économiser en 4 mois 2,7 millions de barils par jour. Reste à chacun des pays à mettre en œuvre le plan.
Robert Jules

4 mn

En 2021, les pays européens de l'OCDE ont représenté 49% des exportations russes de brut et de produits raffinés.
En 2021, les pays européens de l'OCDE ont représenté 49% des exportations russes de brut et de produits raffinés. (Crédits : Reuters)

Après son plan visant à réduire l'étroite dépendance de l'Europe au gaz russe, l'Agence internationale de l'énergie (AIE), chargée de conseiller les pays de l'OCDE en matière de politique énergétique, propose dix recommandations pour se passer du pétrole de la Russie, aujourd'hui le premier exportateur mondial.

En 2021, les pays européens de l'OCDE ont représenté 49% des exportations russes de brut et de produits raffinés. Les sanctions internationales contre Moscou ont provoqué une envolée des cours du baril qui ont frôlé les 140 dollars avant de refluer pour évoluer sous les 100 dollars ces derniers jours. Un plan qui n'est pas sans rappeler celui de la "chasse au gaspi" lancé par le gouvernement français dans les années 1970 pour réduire la facture énergétique.

Lire aussi 7 mnÉnergie : la « chasse au gaspi », ce sujet mal-aimé qui s'invite dans le débat public après l'offensive russe en Ukraine

Un effort focalisé sur les transports

Les recommandations de l'AIE visent avant tout l'économie d'énergie dans les transports, première utilisation des produits pétroliers, alors que se profile le pic de consommation que représente la saison estivale (juillet-août) où la circulation des véhicules est la plus importante.

Outre d'enrayer l'envolée des cours, ces mesures d'urgence permettront de réduire en quatre mois la demande mondiale de 2,7 millions de barils par jour (mbj) - l'équivalent de la demande totale des automobiles en Chine, selon l'AIE - qui devrait s'élever, selon les estimations de l'agence, à 99,7 mbj en 2022, soit 2,1 mbj de plus qu'en 2021.

Ces mesures vont aussi avoir un effet de levier pour accélérer la transition énergétique visant la décarbonation de l'économie, nécessaire pour lutter contre le réchauffement climatique, avec en ligne de mire l'objectif zéro carbone à l'horizon 2050.

Lire aussi 3 mnLes Etats-Unis veulent pomper davantage de pétrole pour... favoriser la transition énergétique

L'un des intérêts des 10 recommandations est leur évaluation en terme de volume économisé :

  • 1. Réduire les limites de vitesse sur les autoroutes d'au moins 10 km/h (économie : 290.000 barils par jour (b/j) pour les voitures, 140.000 b/j pour les camions) ;
  •  2. Télétravail jusqu'à trois jours par semaine (- 500.000 b/j) ;

  • 3. Dimanches sans voiture dans les villes (-380.000 b/ par dimanche) ;
  • 4. Réduire le prix des transports publics et encourager la marche et le vélo pour les parcours courts (-330.000 b/j)

  • 5. Circulation alternée des voitures privées dans les grandes villes (-210.000 b/j)
  • 6. Favoriser le recours à l'autopartage (-470.000 b/j)
  • 7. Promouvoir une conduite efficace pour les camions et la livraison de marchandises (-320.000 b/j)
  • 8. Substituer autant que possible des trains à grande vitesse et de nuit aux voyages en avions (-40.000 b/j)
  • 9. Évitez les voyages d'affaires en avion en utilisant d'autres options (-260.000 b/j)
  • 10. Renforcer l'adoption de véhicules électriques et plus efficaces (-100.000 b/j)

Appliquer ces mesures, souligne l'agence, va entraîner des changements d'attitudes chez les consommateurs que chaque pays doit favoriser par une politique énergétique qui tienne compte des particularités du marché local des produits pétroliers.

Lire aussi 8 mnLe prix du pétrole fait des montagnes russes : le baril clôture sous les 100 dollars

Des plastiques plus durables

L'AIE insiste sur le fait que de telles démarches ne sont pas transitoires mais doivent devenir pérennes, appelant les gouvernements à faire preuve de volontarisme. Elles accompagnent une politique plus globale de lutte contre le réchauffement climatique avec l'évolution d'un parc d'automobiles à moteur thermique vers les modèles électriques, le développement d'innovations pour économiser l'énergie, l'investissement dans les alternatives au pétrole, ou encore le remplacement accéléré du chauffage au fuel par des pompes à chaleur. Enfin, la production et la consommation de plastiques - un débouché croissant pour le pétrole - doit être plus durable.

Lire aussi 4 mn« La hausse du prix du carburant ne va pas nécessairement favoriser la voiture électrique »

Robert Jules

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 20/03/2022 à 3:20
Signaler
Pourquoi imposer des mesures à tout le monde ? Ceux qui n'ont pas les moyens de payer le carburant au cours actuel limiteront d'eux mêmes les déplacements inutiles.

à écrit le 19/03/2022 à 13:21
Signaler
La terre est une étoile qui ne brille pas car recouverte d'une fine écorce et de beaucoup d'eau ! Il y a le feu, de l'énergie infini juste en dessous de nous !

à écrit le 18/03/2022 à 20:08
Signaler
Et comment fait-on pour se passer de l'uranium africain?

à écrit le 18/03/2022 à 18:09
Signaler
Déjà ,déshabiller la technocratie française avec sa lourdeur administrative qui écrase tout et tout le monde . Moi j'aime bien le gaz russes pas cher en attendant des solutions viables et je suis excédé par le gaz qui est indexé au pétrole et l'élect...

le 18/03/2022 à 18:44
Signaler
Avant d'arriver à décarbonner suffisament , on aura vidé toutes les nappes de pétrole Russe. Vu nos petits bras pour combattre le changement climatique, c'est un veux pieu. Mais c'est bon en politique roule ta bille.

le 18/03/2022 à 21:23
Signaler
Les contrats long terme sont indexés pétrole, quelle valeur voulez-vous donner à de l'énergie ? Si y en avait une très peu chère on ferait tout avec... A remarquer quand on remplace une chaudière gaz par une PAC que le kWh électrique est triple prix ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.