L'Arabie saoudite va construire une gigantesque cité de divertissements

 |   |  328  mots
(Crédits : © Faisal Nasser / Reuters)
Une zone de divertissements à la taille gigantesque -trois fois la taille de Paris- verra le jour au début des années 2020

L'Arabie saoudite lancera en 2018 la construction d'une gigantesque cité de divertissements grâce à des investissements locaux et étrangers, dans le cadre des projets de diversification de son économie, fortement dépendante du pétrole, a annoncé le vice-prince héritier. La zone située au sud-ouest de la capitale saoudienne Ryad, accueillera "la plus grande ville culturelle, sportive et de divertissement du royaume (...), a affirmé vers minuit vendredi le fils du roi et ministre de la Défense Mohammed ben Salmane, cité par l'agence de presse officielle Spa. Considérée comme unique en son genre dans le monde, elle aura une superficie de 334 km²", a-t-il ajouté, soit environ trois fois celle de Paris.

Des activités de qualité

La ville offrira "des activités de qualité soigneusement choisies", dont un parcours de safari et un gigantesque parc d'attractions, a énuméré Mohammed ben Salmane.

Elle accueillera également des compétitions sportives et des courses automobiles. Elle comprendra également des restaurants et des hôtels pour attirer les touristes dans ce qu'il a qualifié de "capitale des aventures futuristes".

Confronté à la chute des prix du pétrole dont il est le premier exportateur mondial et par ricochet à un creusement spectaculaire de son déficit public, le royaume saoudien a lancé l'année dernière un vaste programme de diversification de son économie baptisé "Vision 2030" dont Mohammed ben Salmane est l'artisan.

Dans le cadre de ce plan, le gouvernement de ce royaume conservateur -où les femmes n'ont pas le droit de conduire et les salles de cinéma sont interdites- a récemment créé une agence pour soutenir les entreprises privées organisant des événements de divertissement.

La première pierre de la cité de divertissements sera posée en 2018 et le projet sera officiellement inauguré en 2020, a indiqué le vice-prince héritier.

Le Fonds public d'investissements qu'il préside en sera le principal investisseur, aux côtés d'une "élite de grands investisseurs locaux et étrangers".

AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/04/2017 à 16:50 :
entrées filtrées?
a écrit le 10/04/2017 à 8:25 :
Super, allons nous amuser dans une dictature finançant le terrorisme. Donnons leur nos euros pour rigoler un bon coup! Il faut se réveiller là !
a écrit le 09/04/2017 à 11:14 :
Pays arriere.
a écrit le 09/04/2017 à 10:44 :
Ils auraient plutot interet à construire des écoles de meilleure qualité, des université nombreuses et bien équipées et d'investir dans ces centre de recherche scientifique.
Le pétrole n'étant ni éternel ni bon pour la santé de la planète, les revenus qu'ils en tirent vont finir par se tarir et si dans les 5-10 ans qu'ils viennent ils n'ont pas opérés leur transformation vers l'éducation, le savoir, la science et la recherche cela risque de compliquer leur maintien en tant que pays développé qui n'est assuré aujourd'hui qu'au travers des pétroDollars. Racheter des entreprises et prendre des participations ne créera pas d'emplois chez eux lorsque les puits serons taris. Donc je leur souhaite vraiment cette prise de conscience sinon leur destin risque d'être "compliqué" avec la grogne sociale et l'appauvrissement de leur population.
Et surtout il faudrait qu'ils soient plus ouvert sur le monde s'ils veulent qu'un jour leur pays soit touristique et accueillant aujourd'hui nous en sommes loin ... .
Réponse de le 10/04/2017 à 16:47 :
@marousan: les dirigeants de ces pays ont déjà opéré leur transformation. Le Qatar par exemple a investi massivement dans les pays occidentaux, dont la France, pour recréer leur "civilisation" chez nous. Pour le reste de leurs gens, soit ils émigreront avec la bénédiction des socialistes, soit ils crèveront sur place en rejoignant Daesh :-)
a écrit le 09/04/2017 à 4:23 :
Le premier parc d attraction halal
a écrit le 08/04/2017 à 20:27 :
Est ce compatible avec le Coran tout cela?......l'argent est au final compatible avec tout....c'est une certitude....il suffit d'y mettre le prix!
a écrit le 08/04/2017 à 18:06 :
Du pain et des jeux, on n'en sort pas depuis l'antiquité. Ils feraient mieux d'investir dans les biotechnologies, la recherche scientifique pour lutter contre les pandémies, le cancer, les maladies génétiques...
Réponse de le 08/04/2017 à 20:04 :
Pour investir dans les domaines cités, il faut des cerveaux, une expertise, une expérience qu'ils n'ont pas . Et même si ils veulent aller les debaucher à prix d'or à l'etranger , les grands scientifiques ne voudront jamais s'installer dans un pays aussi fermé et liberticide. Les seuls étrangers qui vont la bas sont ceux qui bossent dansle ppétrole et le btp et s'installent dans des villes "fermés". De plus, le Roi a compris que investir dans la science allait prendre trop de temps pour avoir un retour sur investissement et donc il a choisi la solution de la facilité en lançant le tourisme. Secteur qui peut générer beaucoup d'argent mais au combien fragile avec les agissements des soldats de Daech.
a écrit le 08/04/2017 à 16:10 :
Et le clou du spectacle, ce sera la nomenklatura socialiste au grand complet dans un Muppet Show Spécial :-)
a écrit le 08/04/2017 à 15:28 :
Alors comme ça, ils veulent imiter Dubai ? Ce pays , l'un des plus fermé au monde, qui a toujours empêché à sa population d'adopter le mode de vie occidentale ( mais son "elite" ne se gêne pas à tout les excès une fois les pieds en dehors du royaume) , voudrait donc accueillir des touristes par millions qui soient autre chose que des pèlerins ? Voilà qui est étonnant mais d'un autre côté, ils n'ont pas le choix. Malgré, les centaines de milliards accumulés durant tout ces décennies , ils n'ont jamais pu développé une industrie manufacturière et les millions de diplômés qui sortent de leur école ne peuvent que postuler ppur des postes de fonctionnaires ou affiliés qui sont déjà 10 fois trop nombreux que ce qui est nécessaire.. Bah oui ! Fallait bien du donner du travail à tout ce petit monde et cela a du passé par des millions d' emplois subventionnés qui siphonnent le budget de l'état à vitrsse grand V... Donc du coup ils se lancent eux aussi dans les projets touristiques plein de démesure histoire de devenir le nouveau vegas du moyen orient comme leur voisin emiratie... Cette course à l'échalote va faire des dégâts..
a écrit le 08/04/2017 à 15:25 :
Je crois même que le clou du spectacle sera Hollande et ses potes dans un Muppet Show :-)
a écrit le 08/04/2017 à 13:23 :
Un coup classique, finalement : l’excès de richesse entraine la décadence.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :