La Chine vise 5% de croissance « environ » en 2023

La croissance chinoise va-t-elle permettre d'éviter une récession mondiale en 2023 ? Après trois ans de ralentissement dû aux restrictions anti-Covid, « l'économie chinoise connaît une reprise solide », a souligné le rapport du parti unique.
Cet objectif de croissance du PIB est l'un les plus modestes depuis des décennies.
Cet objectif de croissance du PIB est l'un les plus modestes depuis des décennies. (Crédits : David Gray)

L'indicateur est scrupuleusement suivi tant le poids de la Chine dans l'économie est déterminant. Pour éviter la récession, portée par la hausse des taux, l'Empire du Milieu jouera-t-il son rôle de locomotive mondiale en 2023 ? Si les incertitudes continuent de peser en raison des tensions provoquées par la guerre en Ukraine, la Chine devrait bien porter les échanges, avec une croissance attendue à « environ 5% » en 2023, selon un rapport d'activité du gouvernement publié dimanche à l'ouverture de la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (ANP), le Parlement chinois.

Mais cette prévision est légèrement inférieure à celle du Fonds monétaire international (FMI) qui, lui, a anticipé +5,2% de croissance en 2023, contribuant au quart de la croissance mondiale.

Surtout, cet objectif de croissance du PIB est l'un les plus modestes depuis des décennies.

Aussi, des inquiétudes subsistent sur le secteur immobilier chinois, lourdement surendetté. Nombre de promoteurs luttent pour leur survie après un durcissement par Pékin des conditions d'accès au crédit, tandis que les ventes immobilières s'affichent en repli. Pour éviter l'effondrement, la Chine s'était d'ailleurs résolue à lever ses restrictions drastiques liées à la crise Covid.

« Une reprise solide »

Largement inféodé au Parti communiste (PCC) au pouvoir, cette chambre parlementaire, réunie pour neuf jours au Palais du peuple à Pékin, devrait également offrir d'ici quelques jours à Xi Jinping un inédit troisième mandat présidentiel.

Après trois ans de ralentissement dû aux restrictions anti-Covid, « l'économie chinoise connaît une reprise solide », a souligné le rapport du Premier ministre sortant, Li Keqiang, présenté aux près de 3.000 députés de l'ANP.

En 2022, le PIB chinois avait augmenté de seulement 3%, une hausse parmi les plus faibles en 40 ans, sur fond de ralentissement économique, d'épidémie de Covid-19, de confinements et d'une crise dans l'immobilier.

(avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 06/03/2023 à 17:16
Signaler
Je vous recommande la lecture de "Oxymore" le troisième récit de Jean Tuan (C.L.C. Éditions). L’auteur bon connaisseur de la Chine (le pays de son père) utilise le genre du roman policier pour distraire les lecteurs tout en leur faisant approcher cer...

à écrit le 06/03/2023 à 0:04
Signaler
"Bonjour, La chine est dans une démarche de victoire sans combattre" Et qui te dit que la Chine est dans une logique de guerre Chaque matin, lorsque leur gouvernement se réveille, il pense pas à l'Europe, il pense d'abord à comment nourrir et pro...

à écrit le 05/03/2023 à 23:57
Signaler
La Chine est un pays capitaliste et libéral sur le plan économique. Sur certaines zones, l'économie chinoise est plus libérale que l'économie européenne en particulier française. Sur le plan sociétal, c'est un pays à forte influence confucéenne mai...

à écrit le 05/03/2023 à 14:09
Signaler
On voit que la Chine y arrivera facilement à 5% croissance avec l'importation sur notre territoire de véhicules électriques à des prix imbattables. Un seul exemple : La MG 4, qui va faire mal au groupe de marques automobiles SELLANTIS.

à écrit le 05/03/2023 à 12:30
Signaler
Bonjour, La chine est dans une démarche de victoire sans combattre.... Victoire économique, politique et stratégique sur les économie du capitalisme . Bien sur, la chine avec bientôt ses deux miliards d'habitants a le droit de prendre sa place ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.