Les Etats-Unis débloquent une nouvelle aide militaire à l’Ukraine

Celle-ci comprend notamment quatre nouveaux systèmes d'artillerie de précision Himars. Elle s’élève, au total, à 270 millions de dollars.
Joe Biden, le président des Etats-Unis.
Joe Biden, le président des Etats-Unis. (Crédits : Reuters)

Le pays de l'Oncle Sam continue de soutenir Kiev. Les Etats-Unis ont annoncé vendredi une nouvelle tranche d'aide militaire à l'Ukraine à hauteur de 270 millions de dollars, comprenant notamment quatre nouveaux systèmes d'artillerie de précision Himars. Washington aura ainsi fourni à Kiev un total de 20 unités de ces lance-roquettes multiples montés sur des blindés légers après cette nouvelle livraison, a précisé John Kirby, porte-parole de la Maison Blanche sur les questions stratégiques.

La Russie a "lancé des bombardements mortels dans tout le pays, frappant des centres commerciaux, des immeubles d'habitations, tuant des civils ukrainiens innocents", a dit John Kirby. "Face à ces atrocités, le président a clairement indiqué que nous allions continuer de soutenir le gouvernement ukrainien et son peuple aussi longtemps que nécessaire", a-t-il ajouté. Les Himars, très mobiles, tirent des missiles guidés par GPS et dotés d'une portée de 80 kilomètres, permettant ainsi à l'Ukraine d'atteindre des cibles russes auparavant hors de portée. Les Etats-Unis livreront aussi 36.000 obus supplémentaires, jusqu'à 580 drones kamikazes Phoenix Ghost et quatre postes de commandement blindés.

Eviter "une troisième guerre mondiale"

Mardi, le ministre ukrainien de la Défense Oleksiï Reznikov avait demandé à l'Occident de fournir considérablement plus de systèmes d'artillerie de précision, affirmant que son pays aurait besoin d'"au moins 100" Himars pour une contre-offensive efficace. Un haut responsable du Pentagone a par ailleurs démenti des informations selon lesquelles la Russie serait parvenue à détruire quatre systèmes Himars.

Mais il a reconnu que la Russie a dû s'adapter face à cette nouvelle arme, devenue pour eux "la première chose" qu'ils cherchent à cibler en Ukraine. Malgré la poursuite de ces livraisons, l'administration Biden refuse de livrer des missiles à la portée plus importante. Le président démocrate "pense que si l'un des premiers objectifs des Etats-Unis est de faire le nécessaire pour soutenir l'Ukraine, un autre objectif essentiel est d'être certains que l'on n'arrive pas à un point qui nous mènerait vers une troisième guerre mondiale", a déclaré son conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan au Forum de la sécurité d'Aspen, dans les Rocheuses américaines.

(avec AFP)

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 24/07/2022 à 13:01
Signaler
Bonjour, Je ne doute pas de notre capacité à pouvoir écrasé la Russie... Mais personne ne souhaitent une troisième guerre mondiale....

à écrit le 24/07/2022 à 11:15
Signaler
L'Ukraine est un pays gangrené par la corruption, où l'état de droit n'est qu'un concept sémantique et dont le président est un voyou qui n'a rien à envier à Poutine. L'Europe est totalement tarée de s'être lancée dans ce soutien à un pays qui ne no...

à écrit le 24/07/2022 à 8:48
Signaler
Les États-Unis ont déjà confirmé la mort de deux de leurs ressortissants dans des combats en Ukraine. Deux anciens militaires ont aussi été capturés début juin dans l’est de l’Ukraine. Le porte-parole du Kremlin, interrogé sur la possibilité de leur ...

le 24/07/2022 à 9:15
Signaler
Lol 4 yankee sur le sol ukrainien.. il y a combien d envahisseurs russes sur les sols ukrainien , géorgien , moldave, ossète ?….

à écrit le 23/07/2022 à 18:40
Signaler
Toujours plus d'armement fourni par les alliés pendant que les oligarques dépouillent l'arsenal ukrainien en transit dans les balkans pour s'écraser non loin d'habitations en Grèce...

à écrit le 23/07/2022 à 18:07
Signaler
La Russie est allée trop loin dans ce conflit, une négociation avec l'ennemi serait une preuve de faiblesse , donc la Russie fera tout pour écraser l'Ukraine, le risque étant qu'elle soit tentée d'utiliser des armes nucléaires tactiques pour contrain...

le 24/07/2022 à 9:24
Signaler
oui la russie a tord mais le plus preocupent c'est la guerre sournoise que les usa mene contre l'europe et la france les sous marin australien nucleaire qu'il n'aurons jamais tout cela pour garder leur monopole et affaiblir la france et l'europe ...

à écrit le 23/07/2022 à 14:27
Signaler
La Chine fourbit ses armes pour reconquérir Taïwan, mais le sot regarde l'Ukraine et pratique la fuite en avant parce qu'il a déclenché sciemment une guerre par orgueil...

le 24/07/2022 à 9:19
Signaler
Vous évoquez sans aucun doute Poutine…. La Russie n estjoaw un pays fiable et qui ne respecte ni sa parole ni sa signature : accords de Budapest, accords avec la Turquie / Ukraine sur les déblocages des silos et navires à grains à Odessa …. Il est t...

le 24/07/2022 à 9:20
Signaler
Vous évoquez sans aucun doute Poutine…. La Russie n est pas un pays fiable et qui ne respecte ni sa parole ni sa signature : accords de Budapest, accords avec la Turquie / Ukraine sur les déblocages des silos et navires à grains à Odessa …. Il est t...

à écrit le 23/07/2022 à 13:54
Signaler
Nous aurons alors bien compris que les US et même l'UE veulent que la guerre dure longtemps pour affaiblir la Russie. Que l'Ukraine gagne ou pas ou soit amputé d'une partie de son territoire n'est pas le sujet. Les horloges tournent pour l'ins...

à écrit le 23/07/2022 à 11:12
Signaler
Endetter l'Ukraine pour mieux l'asservir est le contre-poids des actions russes!

à écrit le 23/07/2022 à 10:56
Signaler
Je crains que les mesures prises par l'Amérique et l'Europe, aient un effet inverse c'est à dire déclenchent une guerre mondiale et peut-être nucléaire. Ne pas oublier que le président ukrainien n'est pas un saint et que poutine non plus

le 23/07/2022 à 11:24
Signaler
Nous avons depuis plusieurs décennies une guerre mondiale économique. Les armes sont différentes, mais les victimes sont réelles. Ce conflit en Ukraine n'en est qu'une extension physique.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.