Nouvel essai de missile en Corée du Nord

 |   |  197  mots
Le tir de missile a eu lieu quelques heures après une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu.
Le tir de missile a eu lieu quelques heures après une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu. (Crédits : KCNA/via REUTERS)
La Corée du Nord célèbre à sa façon les 100 premiers jours de la présidence Trump, avec un nouvel essai de missile.

La Corée du Nord a mené aujourd'hui un nouvel essai de missile balistique, sans succès, a annoncé l'armée sud-coréenne. Le commandement militaire américain du Pacifique a annoncé avoir détecté un essai de missile mais que ce dernier n'avait pas quitté le territoire nord-coréen. Il s'agit du quatrième essai de missile consécutif à avoir échoué depuis mars en Corée du Nord.

Le tir a eu lieu quelques heures après une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu, où le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, a mis en garde contre les "conséquences catastrophiques" d'un échec des efforts internationaux pour contenir le programme nucléaire de Pyongyang.

Ce nouvel essai nord-coréen survient alors que la situation est déjà à "un seuil critique", selon les termes employés hier à l'Onu par le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang. Les tensions entre la Corée du Nord et l'axe Etats-Unis/Chine/Corée du Sud ont émaillé les deux dernières semaines, Pyongyang ayant menacé Washington à plusieurs reprises.

Lire aussi : La Corée du Nord menace de "réduire en cendres" les Etats-Unis

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/05/2017 à 18:16 :
entre trump et kim jung un ,c'est seulement un différent de coiffure.frank provost peut règler ce problème.
a écrit le 30/04/2017 à 15:33 :
Même avec une économie de guerre un tel effort est peu supportable.

La Corée du Nord est entrain de s'effondrer, tout semble pense queles gesticulations et les lancements de missiles sont un genre de chant du signe.

Un peuple est certes patient mais tout a une fin...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :