Qui est Zhong Shanshan, l'homme le plus riche de Chine qui a détrôné Jack Ma ?

Le produit qu'il vend est bien plus connu que son visage : Zhong Shanshan est le patron très discret de Nongfu Spring, un géant de l'eau en bouteille, dont la fortune est évaluée à 50,4 milliards d'euros.
Photo d'illustration. Zhong Shanshan, 66 ans, a débuté sa carrière comme ouvrier du bâtiment avant de devenir journaliste puis de monter son entreprise, selon les médias chinois.
Photo d'illustration. Zhong Shanshan, 66 ans, a débuté sa carrière comme ouvrier du bâtiment avant de devenir journaliste puis de monter son entreprise, selon les médias chinois. (Crédits : Reuters/Fabrizio Bensch)

L'emblématique Jack Ma, pionnier du e-commerce en Chine, a perdu le titre d'homme le plus riche de son pays au profit du patron d'un géant de l'eau en bouteille, selon un classement de milliardaires publié jeudi.

Il est désormais devancé par Zhong Shanshan, le patron de Nongfu Spring, un géant de l'eau en bouteille dont les produits sont incontournables en Chine.

Sa fortune est évaluée à 58,7 milliards de dollars (50,4 milliards d'euros), selon le classement des milliardaires établi par l'agence financière Bloomberg.

Avec une fortune estimée à 56,7 milliards de dollars (48,7 milliards d'euros), Jack Ma perd une place.

Lire aussi : Alibaba se lance en Bourse à Hong Kong : le jackpot pour Jack Ma

À la tête d'un empire

Nongfu Spring a réalisé au début du mois une entrée fracassante à la Bourse de Hong Kong en levant plus de 900 millions d'euros.

Zhong Shanshan est également l'un des dirigeants d'un important fabricant de vaccins, Beijing Wantai.

L'entreprise, qui travaille sur un spray nasal contre le Covid-19, est cotée en Bourse depuis le mois d'avril.

L'opération a permis à Zhong Shanshan d'augmenter début août sa fortune de 20 milliards de dollars, indique Bloomberg.

"Loup solitaire"

Zhong Shanshan, 66 ans, a débuté sa carrière comme ouvrier du bâtiment avant de devenir journaliste puis de monter son entreprise, selon les médias chinois.

Il est souvent qualifié de "loup solitaire" en raison de ses rares apparitions publiques et de sa réticence à accepter des interviews.

Jack Ma détrôné après un long règne

L'ex-professeur d'anglais Jack Ma, fondateur de la plateforme Alibaba qui a révolutionné le commerce en ligne, a longtemps occupé la plus haute marche du podium des personnalités les plus fortunées de Chine.

Lire aussi : Alibaba : le milliardaire Jack Ma prend à 54 ans sa retraite

Jusque-là, le classement des milliardaires en Chine était essentiellement dominé par des patrons issus de la tech, relève Bloomberg.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 17/05/2021 à 18:02
Signaler
Heureux ce qui ont reussi dans la vie,nous,sommes dans la bataille pour gagner la magnificence.

à écrit le 24/09/2020 à 22:21
Signaler
Si sa fortune est évaluée selon des critères boursiers comme en économie libérale, elle est sujette à des variations: on disait de SOROS qu'une fluctuation boursière lui avait fait perdre le tiers de sa fortune. Par ailleurs a-t-on vraiment le droit ...

le 24/01/2021 à 7:50
Signaler
La Chine est un pays communiste libérale. Il est plus simple de gagner de l'argent là là-bas que dans un pays capitaliste libérale.

à écrit le 24/09/2020 à 20:56
Signaler
Conseil de lecture : ne manquez pas de lire "Terres rares" de Jean Tuan chez C.L.C. Editions (sortie le 09 mars 2020). Un néo-polar épicurien et érudit qui dévoile les menaces que la Chine fait peser sur le monde. Lecture édifiante et jubilatoire ! ...

à écrit le 24/09/2020 à 18:14
Signaler
Le développement des affaires de cet homme montre que le marché intérieur chinois prend de plus en plus d'ampleur et donc, la classe moyenne. Il est à craindre que l'homme étant ce qu'il est, les Chinois consommeront de plus en plus. La lutte pour le...

à écrit le 24/09/2020 à 16:14
Signaler
le parti communiste chinois le remercie, sa fortune servira a remplir les caisses une fois confisquee et s'il est pas content, on lui appliquera une methode de gauche, donc tolerante ( une balle dans la tete ou un sejour ad vitam eternam en camp, pa...

le 24/09/2020 à 17:30
Signaler
T'es pas à jour avec la Chine moderne. Mais bon les chinois n'ont que faire.

le 25/09/2020 à 3:49
Signaler
Vos idees preconcues a l'egard du monde asiatique vous obscurci l'esprit. On y sent comme un regret, peut-etre celui inconscient de constater que ces contrees reculees vous mene par le bout du nez. Attendez encore une decennie, la, vous constaterez...

le 25/09/2020 à 3:51
Signaler
Oups! Il fallait lire, vous obscurcissent....

le 25/09/2020 à 5:24
Signaler
exactement ils n'ont que faire c'est ca le pb on en reparle dans 10 ans, quand il faudra financer les entreprises zombies et les plans massifs, et qu'on verra arriver en france des milliardaires qui viendront se refugier dans les seuls actifs qu il ...

à écrit le 24/09/2020 à 15:34
Signaler
Les multinationales de l'eau où ces gens qui s’accaparent un bien qui appartient à tout le monde. Si le capitalisme se débarrassait de ses nombreuses abjections il serait bien plus solide car bien plus crédible,sain,efficace et riche.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.