Record de créations d'entreprises aux États-Unis au troisième trimestre

 |  | 342 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Reuters)
1,6 million d'entreprises ont été créées outre-Atlantique. C'est la première fois que la barre symbolique du million est franchie.

En pleine pandémie de Covid-19, le nombre de créations d'entreprises a littéralement bondi aux États-Unis au troisième trimestre. +77,4% entre juillet et septembre, par rapport à la période d'avril à juin, pour atteindre 1,6 million, selon les données publiées mercredi 14 octobre par le Bureau des statistiques (Census). Par rapport au troisième trimestre 2019, la hausse est même de +82,3%. Aucune précision n'est en revanche donnée sur le secteur d'activité des entreprises créées.

Il s'agit surtout d'un record, puisque le nombre de créations d'entreprises n'avait jamais dépassé la barre symbolique du million depuis le début de la publication de ces données, en 2004. Le précédent record avait été enregistré en 2020, au deuxième trimestre, avec 883.018 entreprises créées. La palme revenait avant cela au quatrième trimestre 2019, avec 881.487 créations d'entreprises.

« Bien que les événements liés au Covid ont continué à pénaliser les entreprises, de nombreuses entreprises ont adapté leur activité pour rester ouvertes, et les créations d'entreprises ont bondi au cours de l'été », a commenté un vice-président de la Banque centrale américaine (Fed), Randal Quarles, mercredi 14 octobre lors d'une conférence virtuelle organisée par l'institution Hoover.

Lire aussi : Camouflet pour Trump, la Chine fait à nouveau plonger la balance commerciale américaine

Les créations d'emplois augmentent aussi

Outre les créations d'entreprises, ce sont aussi les créations d'emplois qui ont connu un vrai boom en septembre outre-Atlantique. Les entreprises du secteur privé ont créé 749.000 emplois sur ce seul mois, après 428.000 en août, surpassant les attentes des analystes qui tablaient sur 600.000. Ce sont les plus grandes entreprises, celles qui comptent plus de 500 employés, qui ont créé le plus d'emplois (près de 300.000).

Pour autant, plus de 12 millions d'Américains sont toujours officiellement au chômage, et ils sont au total 26 millions à avoir perdu leur emploi ou vu leur revenu chuter.

Lire aussi : Aux États-Unis, énorme bond des créations d'emplois en septembre (grâce aux très grandes entreprises)

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :