Réfugiés : Obama prêt à accueillir 10.000 Syriens en 2016

 |   |  271  mots
A Strasbourg, jeudi, le Parlement européen a pour sa part approuvé les mesures d'urgence proposées par le président de la Commission Jean-Claude Juncker pour mieux répartir l'accueil des réfugiés entre les Etats membres de l'UE.
A Strasbourg, jeudi, le Parlement européen a pour sa part approuvé les mesures d'urgence proposées par le président de la Commission Jean-Claude Juncker pour mieux répartir l'accueil des réfugiés entre les Etats membres de l'UE. (Crédits : © Laszlo Balogh / Reuters)
Depuis le début de la crise syrienne en 2011, 1.500 Syriens ont obtenu le statut de réfugiés aux Etats-Unis. Le président américain a ordonné jeudi à son administration d'accélérer le rythme.

Les États-Unis aussi s'engagent. Alors que des voix s'élevaient depuis plusieurs jours pour que les Etats-Unis prennent en charge une partie des réfugiés qui fuient par milliers la guerre en Syrie, Barack Obama a ordonné à l'administration américaine de se préparer à en accueillir au moins 10.000 l'année prochaine, a annoncé jeudi 10 septembre la Maison blanche.

Mercredi, l'administration américaine s'était limitée à indiquer qu'elle était "déterminée" à en accueillir davantage que jusqu'à présent.

Près d'un demi million dans l'UE en moins d'un an

Depuis le début de la crise syrienne, en mars 2011, qui s'est progressivement muée en guerre civile, 1.500 Syriens ont obtenu le statut de réfugiés aux Etats-Unis, la plupart cette année. Et le département d'Etat en attend 300 de plus d'ici fin octobre.

Dans le même temps, plus de quatre millions de réfugiés syriens se sont fait enregistrer dans des Etats voisins de la Syrie, dont 1,9 million en Turquie, 1,1 million au Liban, 629.000 en Jordanie, 250.000 en Irak, 132.000 en Egypte et 24.000 en Afrique du Nord, selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Et près d'un demi-million sont arrivés depuis le début de l'année sur le territoire de l'Union européenne.

À Strasbourg, jeudi, le Parlement européen a d'ailleurs approuvé les mesures d'urgence proposées par le président de la Commission Jean-Claude Juncker pour mieux répartir l'accueil des réfugiés entre les Etats membres. Ils ont également soutenu sa proposition de créer un mécanisme de répartition permanent et contraignant.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/09/2015 à 14:08 :
Compte tenu de la folie destructrice des USA dans cette région, c'est au moins 1 million de personnes qu'ils devraient accueillir, voire tous les réfugiés !
Réponse de le 11/09/2015 à 16:25 :
L'Allemagne était très réservée sur l'intervention de Sarkozy en Libye.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :