Emmanuel Macron veut stimuler les exportations de vin

S'il est élu président de la République, Emmanuel Macron souhaite renforcer la capacité de la France à promouvoir à l'export le vin, "l'âme française", et encourager une viticulture plus respectueuse de l'environnement, affirme-t-il dans un entretien au magazine Terre de vins.
Emmanuel Macron au Château Carbonnieux
Emmanuel Macron au Château Carbonnieux (Crédits : DR)

Au cours de cet entretien au magazine édité par le groupe du quotidien Sud-Ouest, réalisé le 14 décembre, dont des extraits ont été publiés lundi, Emmanuel Macron déclare vouloir stimuler l'export avec "des conditions tarifaires beaucoup plus favorables".

Il cite en exemple ce que "les Chiliens ont obtenu avec la Chine: la fin des droits de douanes". Un accord de libre-échange entre les deux pays permet aux vins chiliens d'être exemptés de droits de douane depuis 2015 tandis que ceux des produits de l'Union européenne demeurent importants.

Concernant l'environnement, cet amateur de vin estime que le développement du secteur du vin biologique est "indispensable" car "les pesticides soulèvent de réelles questions et les agriculteurs en sont les premières victimes".

"Mais la réponse aux pesticides ne passe pas uniquement par le bio mais aussi par l'innovation" et par l'évolution des méthodes de production, déclare-t-il, annonçant vouloir "créer une aide à l'innovation pour accélérer la transition vers une viticulture durable".

"L'âme française"

Conscient qu'"il faut aussi accompagner les viticulteurs dans cette transition", le candidat du mouvement En marche! cite notamment le développement de cépages résistants ou encore des changements de pratiques pour "limiter l'utilisation de produits phytosanitaires".

Dans cet entretien au bimensuel, Emmanuel Macron revient notamment sur l'assouplissement de la loi Evin, qui encadre la publicité pour les vins et les spiritueux.

Le Parlement avait voté en novembre 2015 un amendement qui permet de différencier publicité et information. L'ancien ministre de l'Economie, qui avait dans un premier temps tenté d'inscrire cette distinction dans sa loi Macron, y est favorable car cela facilite la promotion de l'oenotourisme, qu'il veut "encourager en France".

"Ce qui a été modifié dans la loi Évin n'en modifie ni la philosophie ni l'objectif. Mais cette évolution a permis de faire reconnaître la place de l'oenotourisme et donc la capacité laissée aux professionnels de diversifier leur activité et d'en faire la publicité", souligne Emmanuel Macron, pour qui le vin, "c'est l'âme française".

(Avec l'AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 02/03/2017 à 15:07
Signaler
macron se fait financer sa campagne en partie par P.Drahi , le président d'Altice , celui qui a déclaré en mai 2015 à la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale que les chinois travaillant 24h sur 24 et les américains ne prenant ...

à écrit le 27/02/2017 à 17:26
Signaler
Dans un sens Macron a raison, en considérant la force d'exportation de nos vins en pratique supérieure à Airbus (le vin part de zéro rien à importer, énergie quasiment nulle) donc à aider au maximum, ce n'est que du bon sens. D'ailleurs les départe...

à écrit le 27/02/2017 à 16:47
Signaler
En fait, Macron enfonce des portes ouvertes! Il est dans une vigne, il fait des promesses aux viticulteurs, il est dans une étable, il fait des promesses aux laitiers, il est dans un lycée, il fait des promesses aux lycéens. Je pourrais continuer la ...

à écrit le 27/02/2017 à 15:03
Signaler
En dehors des promesses qui ne seront probablement pas tenues, le vin français demeure cher et il existe de nombreux autres vins très bons et très concurrentiels. Même les Chinois se mettent à en produire. On peut donc penser que le vin français sera...

à écrit le 27/02/2017 à 13:43
Signaler
MACRON A RAISON : EN EFFET L’ALCOOL EST L'ENNEMI DE L'HOMME ET CELUI QUI RECUL DEVANT L'ENNEMI EST UN LÂCHE !!!

le 27/02/2017 à 15:58
Signaler
@Levine: d'où l'expression "lache-moi la grappe"...de raisin bien entendu :-)

à écrit le 27/02/2017 à 12:31
Signaler
@Stephane Où trouve t-il l'argent pour faire campagne ? Partout où il va Macron noue des liens et s'informe. Aux États-Unis par ex. où la communauté française est estimée à environ 200 000 personnes. On estime entre 2 et 2,5 millions, le nombre d...

le 27/02/2017 à 13:38
Signaler
Désolé, mais l'état rembourse les frais de campagne aux partis politiques pas aux association loi 1901 comme "En Marche". C'est une superbe logistique qu'il a mis en place ce Macron. Sans parti à la base, sans le sous (eh oui, il est fauché d'après...

à écrit le 27/02/2017 à 12:15
Signaler
@Stephane Il ne faut pas croire que Macron est le seul de cet avis : - 13 02 17 Jean-Jacques Aillagon : Emmanuel Macron a raison, il n'y a pas de «culture française» http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/02/13/31001-20170213ARTFIG00150-jean-ja...

le 27/02/2017 à 13:41
Signaler
Et alors ? Je peux trouver ces propos honteux et idiots ? J'ai le droit de considérer c'est indigne de quelqu'un qui se veut président d'un pays qui a 15 siècles d'existence ?

le 27/02/2017 à 13:44
Signaler
Et alors ? Je peux trouver ces propos honteux et idiots ? J'ai le droit de considérer c'est indigne de quelqu'un qui se veut président d'un pays qui a 15 siècles d'existence ?

à écrit le 27/02/2017 à 12:12
Signaler
@Stephane La culture française est un mélange particulier (UNIQUE, particulièr) d'influences réciproques acceptées et absorbées au fil des siècles dans plusieurs domaines : - peinture (Picasso...), - littérature, - musique (Chopin...) - la l...

à écrit le 27/02/2017 à 12:04
Signaler
@Stephane Les grandes orientations de Macron sont déjà connues par son livre Révolution Il délivre depuis le mois de décembre ses propositions par thématiques : *** MACRON : le PROGRAMME (incomplet pour l'instant) https://en-marche.fr/emmanuel...

le 27/02/2017 à 14:27
Signaler
Que vous pensez qu'un livre (dénué de tout fond cela dit) et quelques interviews suffisent à faire un programme confirme ce que je pense sur le coté superficiel et racoleur de votre candidat.

le 27/02/2017 à 16:09
Signaler
Apparemment vous ne savez pas ce qu'est un programme, c'est à dire une liste ecrite d'engagements. Pour vous aider à comprendre, allez visiter le site de l'UPR. Vous y trouverez un programme ecrit et qui n'a pas varié depuis les dernieres president...

à écrit le 27/02/2017 à 10:30
Signaler
Emmanuel Macron est le seul candidat qui a une vraie vision, un vrai projet d'avenir pour la France du 21eme siècle et qui donne envie de "voter pour" et non pas "contre"... Rien pour cela c'est formidable.

le 27/02/2017 à 11:35
Signaler
Nom de Dieu !!! Excusez-moi, ça m'a échappé à la lecture de votre commentaire... Pouvez-vous m'éclairer ? Quel est le projet de Macron exactement ? Vous avez reçu son programme en exclusivité ? Personnellement, un banquier qui déclare des choses c...

le 27/02/2017 à 12:08
Signaler
Je suis d'accord avec vous. Il est temps de sortir du clivage gauche droite et mettre ensemble toutes les bonnes volontés pour permettre à notre pays d'avancer. Et pour ceux qui répètent Encore les éléments de langage de la droite Comme quoi Emlenuel...

à écrit le 27/02/2017 à 10:17
Signaler
Pour les chinois les produits français sont sains et de qualité, au lieu de continuer à nous dévaloriser avec l'agro-industrie nous devrions être à la pointe de l'agriculture sans produits chimiques, nous avons déjà un des plus gros marchés mondiaux ...

à écrit le 27/02/2017 à 8:46
Signaler
Ce matin, 8 occurences "macron" dans les titres de la page d'accueil de la tribune ! A ce niveau, s'agit-il d'information ou de propagande ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.