Livret A : les banques françaises portent plainte contre la BCE

 |   |  437  mots
La politique de la principale institution monétaire de l'Union Européenne est de nouveau controversée.
La politique de la principale institution monétaire de l'Union Européenne est de nouveau controversée. (Crédits : Forex)
BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, BPCE, le Crédit Mutuel et la Banque postale ont déposé un recours auprès de la Cour de justice de l'Union européenne pour contester la manière dont la Banque centrale européenne comptabilise les fonds du Livret A dans leurs ratios de solvabilité.

Toutes unies contre la BCE. Les banques françaises BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, BPCE, le Crédit Mutuel et la Banque postale ont déposé un recours auprès de la Cour de justice de l'Union européenne pour contester la manière dont la Banque centrale européenne comptabilise les fonds du Livret A dans leurs ratios de solvabilité, selon une information révélée par l'agence Reuters. Les banques critiquent la manière dont l'institution européenne calcule l'impact de la collecte de l'épargne réglementée sur leurs ratios de fonds propres.

La BCE avait décidé depuis 2014, et sa proclamation de gendarme unique des banques de la zone euro, de créer un espace bancaire harmonisé en Europe en supprimant les traitements avantageux permettant aux banques de gonfler leurs capitaux propres. Les établissement bancaires français ont cependant estimé qu'ils ne devraient pas avoir à mettre en réserve des fonds propres pour l'épargne qui ont été collectés via le Livret A ou le livret de développement durable (LDD) et transférés à la Caisse des dépôts. Ces recours sont visibles sur les registres de la Cour de justice européenne. Les banques n'ont pas souhaité apporter de commentaire.

Un recours suite à la mesure du ratio de levier minimum

Cette action en justice intervient dans le contexte où les banques françaises devront respecter à partir de 2018 un ratio de levier minimal de 3%. Celui-ci représente une mesure présente dans les accords de Bâle III qui vise à plafonner l'effet de levier, qui est spécifiquement conçu pour le secteur bancaire et qui permet de mesurer la solidité d'un établissement financier. Selon une source proche de la CJUE, "il faut compter près de deux ans de procédure avant d'avoir un arrêt du tribunal", qui pourrait donc être rendu après l'entrée en vigueur de la règle contestée.

Le 31 octobre 2016, les sommes placées par les Français sur un Livret A ou un LDD atteignaient 357,4 milliards d'euros. Une large partie des sommes en question (65% en moyenne) est ensuite transférée à la Caisse des dépôts. Si l'épargne réglementée devait être comptabilisée, cela augmenterait sensiblement les fonds propres à mettre en réserve, surtout pour les établissements qui en collectent beaucoup, comme le Crédit Agricole et les Caisses d'Epargne. C'est également le cas de la Banque Postale qui a précisé dans ses résultats annuels 2015 que son ratio de levier, actuellement à 3,5%, monterait à 5,2% sans cette norme comptable.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/12/2016 à 17:50 :
Selon Pierre Jovanovic, le dollar serait actuellement aux alentours de : 7 centimes d'euro !
Bonjour la monnaie de "référence" !
Source:Tele libertés .Intewiew d'Olivier Pichon Vidéo no 106 L'or et son double le dollar.
a écrit le 21/12/2016 à 11:23 :
Bref les banques françaises veulent continuer de faire semblant tandis que la BCE, sur qui reposent tous les espoirs de nos guignols incompétents de décideurs européens, elle sait bien ce qu'il risque d'arriver, un nouveau 2008 et préfère anticiper.

500 ans que les banques existent et toujours aucune preuve de maturité.
Réponse de le 21/12/2016 à 17:47 :
@citoyen blasé: tout dépend comment on définit la banque pour lui donner un âge. Si l'on considère que le système bancaire découle d'échanges de biens ayant une valeur intrinsèque, la banque existe depuis des millénaires. Le système actuel est fondé sur l'argent virtuel (https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4, et date, je dirais du Nixon Round de 1971, même s'il a des sources idéologiques plus anciennes :-)
Réponse de le 21/12/2016 à 18:38 :
les voleurs courrent toujours ...les taux baissent ils vont se gaver ailleurs

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :