Vaccination : l'Europe signe un nouveau contrat avec Pfizer et espère rattraper les Etats-Unis

Alors que Joe Biden prévoit que 70% des Américains seront vaccinés pour le 14 juillet, la présidente de la Commission européenne estime de son côté que la campagne de vaccination accélère et que la cible de l'UE est dorénavant « presque comparable » à celle des Etats-Unis. En parallèle, Bruxelles annonce la signature officielle d'un nouveau contrat avec Pfizer et BioNTech.

2 mn

Bruxelles annonce la signature officielle du nouveau contrat conclu au début du mois avec Pfizer et BioNTech portant sur 1,8 milliard de doses supplémentaires. Ce contrat porte sur la réservation de doses de vaccins entre fin 2021 et 2023.
Bruxelles annonce la signature officielle du nouveau contrat conclu au début du mois avec Pfizer et BioNTech portant sur 1,8 milliard de doses supplémentaires. Ce contrat porte sur la réservation de doses de vaccins entre fin 2021 et 2023. (Crédits : Dado Ruvic)

Après deux premiers contrats avec Pfizer et BioNTech (de 300 millions de doses chacun), l'exécutif européen a annoncé la signature officielle du nouveau contrat conclu début mai avec le laboratoire germano-américain portant sur 1,8 milliard de doses. De quoi raviver la campagne de vaccination européenne jusqu'ici à la traîne, même si ce contrat porte sur la réservation de doses de vaccins entre fin 2021 et 2023.

La confirmation de cette commande donne aussi une autre perspective à l'UE, celle de réduire l'écart actuel de vaccination avec les Etats-Unis. Or, pour le moment, l'Union européenne accuse encore un retard important dans la vaccination par rapport aux Etats-Unis. Au 19 mai, près d'un américain sur deux a déjà reçu une première injection contre un tiers des Européens, selon les données d'Our World in Data.

« Notre objectif est d'avoir vacciné 70% de la population adulte d'ici à la fin juillet (...) soit une cible presque comparable à celle que les Etats-Unis se sont fixée », a ainsi déclaré Ursula von der Leyen lors d'une conférence à Berlin.

Lire aussi 4 mnAlors que Biden veut vacciner 70% des Américains d'ici le 4 juillet, où en sera la France le 14 juillet ?

L'UE toujours en retard

Made with Flourish

Des vaccins exportés

Pour sa défense, Ursula von der Leyen a rappelé que l'Union européenne a exporté 220 millions de doses de vaccin, soit presque autant que ce qu'elle a utilisé pour ses propres citoyens, dans une critique à peine voilée des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne.

« D'autres (pays) gardent pour eux l'intégralité de leur production de vaccins, mais l'UE atteindra ses objectifs de vaccination sans se couper du monde », a conclu la présidente de la Commission.

Lire aussi 5 mnPâques sous cloche sanitaire, le pape François appelle à "partager" les vaccins

(Avec Reuters)

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.