La banque CreVal juge l'OPA du Crédit Agricole "inattendue et non sollicitée"

 |  | 317 mots
Lecture 2 min.
L'Italie représente le deuxième marché domestique du groupe Crédit Agricole
L'Italie représente le deuxième marché domestique du groupe Crédit Agricole (Crédits : Reuters)
La banque italienne s'étonne du projet d'OPA annoncé par Crédit Agricole. L'un de ses actionnaires juge le prix de l'offre insuffisant.

La consolidation bancaire n'est jamais un fleuve tranquille. Alors que les banques espagnoles BBVA et Sabadell viennent d'annoncer l'abandon de leur projet de fusion, la banque italienne Credito Valtellinese (CreVal) a jugé l'offre publique d'achat (OPA) de Crédit Agricole Italia, filiale du groupe mutualiste, "d'inattendue et de non sollicitée".

Dans un communiqué, publié mercredi soir,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :