Les néobanques mettent le cap sur la rentabilité

 |  | 990 mots
Lecture 5 min.
La néobanque Starling table sur un chiffre d'affaires de plus de 100 millions de livres sterling sur les douze prochains mois, contre 17 millions sur l'exercice 2019.
La néobanque Starling table sur un chiffre d'affaires de plus de 100 millions de livres sterling sur les douze prochains mois, contre 17 millions sur l'exercice 2019. (Crédits : Starling)
La fintech britannique Starling annonce avoir atteint son seuil de rentabilité. Un objectif rarement atteint dans l’univers des néobanques. Sous pression, ces nouveaux acteurs infléchissent leur modèle vers des offres payantes. N26 vient d’annoncer une nouvelle offre payante, avec N26 Smart.

La nouvelle est suffisamment rare dans l'univers des néobanques qu'elle mérite d'être soulignée. La fintech britannique Starling vient d'atteindre, en octobre, son seuil de rentabilité. « Je suis heureuse d'annoncer que Starling est la première néobanque à devenir rentable », s'est ainsi félicitée, sur son blog, Anne Boden, fondatrice et PDG de la banque.

Si l'année 2020 devrait toujours se solder par une perte significative pour la banque (après une perte de 54 millions de livres sterling en 2019), le redressement des comptes est spectaculaire et la fintech espère dégager des profits en 2021.

La néobanque explique ce tournant à la fois par une forte croissance de ses revenus et par une maîtrise de ses coûts. Le résultat brut d'exploitation est ainsi positif de 0,8 million de livres sterling sur le mois d'octobre (soit 10 millions sur une base annualisée). Une croissance saine, selon la banque, « sans incitations financières, ni promotion », précise ainsi Anne Boden.

Revenus multipliés par quatre

Les revenus ont été multipliés par quatre en octobre 2020 par rapport à octobre 2019, à 9 millions de livres sterling. La croissance est de plus de 30 % par rapport à juillet 2020,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :