Milleis Banque monte en gamme avec le rachat de Cholet-Dupont

L’ex-réseau Barclays en France cherchait depuis longtemps une acquisition. Après avoir finalement renoncé sur le dossier de la reprise de HSBC France, la banque patrimoniale vient de signer un accord de négociation exclusif pour la reprise du groupe Cholet-Dupont Oudart, et ce quelques mois après l’acquisition par Cholet Dupont du groupe Oudart, également spécialisé sur la clientèle fortunée.

3 mn

Cette opération pourrait donner naissance au troisième acteur indépendant en France dans le domaine de la gestion de patrimoine, avec près de 13 milliards d'euros d'encours gérés
Cette opération pourrait donner naissance au troisième acteur indépendant en France dans le domaine de la gestion de patrimoine, avec près de 13 milliards d'euros d'encours gérés (Crédits : DR)

Milleis Banque a enfin trouvé son opération de croissance externe. Souvent citée dans les dossiers de reprise, comme sur la banque Meeschaert ou même HSBC France, la banque vient de signer un protocole de négociations exclusives avec le Groupe Cholet-Dupont Oudart en vue de rapprocher leurs activités.

Cette opération pourrait donner naissance au troisième acteur indépendant en France dans le domaine de la gestion de patrimoine, avec près de 13 milliards d'euros d'encours gérés (en pro forma). Sur le plan de la gouvernance, le Groupe Cholet Dupont Oudart resterait dirigé par Fabrice de Cholet. L'entité Gaël Dupont conserverait sa marque, son autonomie et sa culture au sein du Groupe Milleis, dont il sera une filiale.

Le groupe Cholet-Dupont se confond presque avec l'histoire de la finance, avec des origines qui remontent au XVIIIe siècle. Avec la fin du monopole des agents de change en 1987, Cholet-Dupont s'est recentré sur la gestion pour compte de tiers et la gestion de patrimoine. Bien des années plus tard, en 2021, alors que le secteur de la gestion privée est en pleine recomposition, le groupe rachète Oudart, la filiale française de la banque suisse EFG, ce qui permet à l'ensemble d'afficher en pro forma quelque 3,5 milliards d'euros d'actifs sous gestion pour 5.500 clients fortunés, dotés d'un patrimoine financier supérieur à 500.000 euros.

Monter en gamme

De son côté, Milleis, banque patrimoniale française, issue de l'ex-réseau Barclays en France, racheté par le fonds d'investissement Anacap, compte 60.000 clients pour environ 9 milliards d'euros d'actifs gérés. A la différence de Cholet-Dupont, la banque propose toute la palette de services bancaires, y compris le crédit, grâce à un réseau de 24 agences à travers le pays. L'idée de Milleis est bien sûr de renforcer sa base de clientèle mais surtout de monter en gamme. C'est dans cet esprit que le groupe souhaite céder son portefeuille d'assurance-vie.

Le haut de gamme, c'est ce qu'apporte le fonds de commerce de Cholet-Dupont, avec même quelques-unes des grandes fortunes françaises. L'intérêt de ce mariage pour ces clients résident sans doute dans l'agrément bancaire de Milleis, et donc sa capacité à effectuer des montages avec un effet de levier, toujours intéressant en cette période de taux bas.

Cette nouvelle opération témoigne d'une certaine accélération de la consolidation dans le secteur de la gestion privée en France. Ainsi, le fonds d'investissement LFPI a mis la main sur la banque Meescheart l'an dernier, après une première tentative de cession en 2016. En juin, sur un registre plus axé sur la gestion d'actifs, le groupe Altarea a racheté Primonial, un poids lourd de la gestion de patrimoine, avec une forte activité dans la gestion immobilière. Une opération qui devrait s'étaler entre 2022 et 2024.

Il reste désormais peu d'acteurs de taille moyenne et indépendant, comme le groupe Oddo BHF. Or, les contraintes qui pèsent sure ces acteurs sont toujours aussi prégnants : taux bas, conformité et digitalisation. Plus que jamais, l'effet de taille devient une priorité.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.