Dividendes : record au niveau mondial à 1.370 milliards de dollars

Les dividendes versés aux actionnaires dans le monde ont atteint un record en 2018 à 1.211 milliards d'euros, selon l’étude annuelle de la société de gestion américano-britannique Janus Henderson. La hausse devrait être moins forte cette année et atteindre 3,3% à 1.414 milliards de dollars, dans un contexte de ralentissement économique mondial.
Delphine Cuny

2 mn

Dividendes versés au niveau mondial depuis 2009 en milliard de dollars (en jaune l'estimation pour 2019).
Dividendes versés au niveau mondial depuis 2009 en milliard de dollars (en jaune l'estimation pour 2019). (Crédits : Janus Henderson)

Si les marchés d'actions ont connu la pire année depuis 10 ans l'an dernier en termes de performance, le cru a été exceptionnel sur le plan des dividendes. Selon l'étude annuelle de la société de gestion américano-britannique Janus Henderson publiée ce lundi 18 février, les dividendes versés aux actionnaires dans le monde ont atteint un nouveau record en 2018 et atteint 1.370 milliards de dollars (1.211 milliards d'euros) en hausse de 9,3% et de 8,5% hors distribution exceptionnelle, «  la meilleure performance depuis 2015 » souligne Janus Henderson, et un niveau supérieur à la tendance à long terme de 5-7%.

« Les rendements sont extrêmement attractifs dans de nombreuses régions et la croissance de 8,5% des dividendes est supérieure à la tendance à long terme. Plusieurs éléments expliquent cette solidité; plusieurs secteurs, comme le secteur minier, pétrolier et bancaire ont normalisé leurs paiements de dividendes, après une période où leurs dividendes furent faibles, voire inexistants, et certaines des grandes sociétés technologiques adoptent de plus en plus une culture de paiement de dividendes » a commenté Ben Lofthouse, le directeur de la gestion actions internationales à fort rendement chez Janus Henderson, cité dans le communiqué. « L'incidence des réductions d'impôts aux États-Unis a également, là-aussi, fortement aidé la croissance des dividendes » a-t-il ajouté.

Croissance moins forte en vue cette année

Près de neuf sociétés sur dix ont augmenté ou maintenu leurs dividendes à l'échelle internationale. Seule une entreprise américaine sur 25 a réduit son dividende. Certains pays ont enregistré des records historiques comme les États-Unis, l'Allemagne, le Japon, le Canada et la Russie.

--

Dividendes monde 2009 2018 Janus Henderson

[Dividendes versés au niveau mondial en milliard de dollars depuis 2009. Indice de dividende Janus Henderson par pays ou région depuis 2009 par trimestre. Taux de croissance trimestriel des dividendes depuis 2010. Cliquer pour agrandir. Crédits : Janus Henderson]

 --

La hausse devrait être moins forte cette année et s'élever 3,3% pour atteindre un montant total de dividendes au niveau mondial de 1.414 milliards de dollars (+5,1% hors exceptionnels), dans un contexte de ralentissement économique mondial.

« Les prévisions de bénéfices des sociétés ont chuté, les perspectives économiques mondiales ayant été revues à la baisse, mais la plupart des observateurs continuent de s'attendre à ce que les sociétés enregistrent une croissance positive de leurs bénéfices en 2019. Les dividendes sont, quoi qu'il en soit, beaucoup moins volatiles que les bénéfices et nous restons donc positifs quant aux perspectives pour les investisseurs sur le revenu », a analysé Ben Lofthouse.

Delphine Cuny

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 32
à écrit le 20/02/2019 à 8:07
Signaler
Le ruissellement on vous dit....

à écrit le 20/02/2019 à 8:05
Signaler
Cette information prouve bien que le lien idéologique entre défiscalisation et investissement est faux. Malgré un enrichissement accéléré, les investissements restent à un niveau très faible. Notre modèle économique transforme donc les riches en rent...

à écrit le 19/02/2019 à 17:41
Signaler
La monnaie de singe distribuée aux plus riches par les banques centrales pour qu'ils perpétuent leur règne !

le 20/02/2019 à 11:16
Signaler
Comme disait mon prof de maths de terminale : » il vaut mieux avoir la poche pleine que la poche vide » !!!

à écrit le 19/02/2019 à 9:51
Signaler
Acheter des actions c'est donner gratuitement aux entreprises de l'argent, il est normal que les dividendes soient là pour récompenser l'actionnaire qui prend ce risque. Ex, action Orange 14,50 euros , dividende 1,50 , il faudra plus de 8 ans pour ...

le 19/02/2019 à 11:27
Signaler
Pas du tout... L'entreprise n'en voit la couleur que lorsqu'elle met en vente les actions, ensuite la principale activité de la bourse est l'échange en "seconde main" entre les actionnaires, l'entreprise n'est plus financée par ces échanges. 8 ans p...

le 19/02/2019 à 12:50
Signaler
En général, l'argent va simplement à celui qui vous revend ses propres actions. Il n'y a que dans les augmentations de capital que l'argent va à l'entreprise. Lors des introductions en bourse, c'est l'argent va en général aux investisseurs de...

à écrit le 19/02/2019 à 9:38
Signaler
Dommage l'accroche de cet article, qui aurait aussi bien pu s'intituler : "Les actionnaires ont perdu en moyenne 17% de leur capital en 2018". La raison pour laquelle les entreprises distribuent de plus en plus de bénéfices tient au fait qu'elles so...

le 19/02/2019 à 11:28
Signaler
C'est donc une guerre mondiale qui sauvera le capitalisme ? C'est historiquement faux (le capital en 1945 était très faible par rapport à 1913), et ça en dit long sur les capitalistes... Ah une bonne guerre, quoi de mieux pour se refaire ?

le 19/02/2019 à 11:30
Signaler
C'est donc une guerre mondiale qui sauvera le capitalisme ? C'est historiquement faux (le capital en 1945 était très faible par rapport à 1913), et ça en dit long sur les capitalistes... Ah une bonne guerre, quoi de mieux pour se refaire ?

à écrit le 19/02/2019 à 9:14
Signaler
En même temps en regard du PIB mondial de l'ordre de 80000 milliards de $, ces 1400 milliards de dividendes en représentent moins de 2%... La rémunération du capital n'a rien de démesuré...

le 19/02/2019 à 11:31
Signaler
Sauf que les dividendes ne représente qu'une partie de la rémunération du capital. Les intérêts ainsi que les loyers (terres agricoles ou immeuble) une autre grande partie.

à écrit le 18/02/2019 à 20:56
Signaler
N'avez vous pas remarqué que l'Allemagne; qui est parmi les plus mauvais dans ce tableau de distributions des dividendes est l'un des meilleurs sur le chômage, le déficit commercial… Est on vraiment certains que ce capitalisme financier tant vanté pa...

le 19/02/2019 à 5:30
Signaler
L'économie Allemande est en train de plonger et d'entrainer toute l'europe vers le bas.Beaucoup de petits jobs peu payés en Allemagne,personne ne veut cela en France.Le système français est meilleur ,meme s'il a des défauts.

le 19/02/2019 à 9:17
Signaler
N'est pas capitaliste rhénan qui veut... pour l'actionnaire le long-termisme, c'est investir, le court-termisme c'est distribuer un dividende. Et l'intelligence c'est placer le curseur à l'endroit optimal...

le 19/08/2019 à 12:25
Signaler
bien d'accord avec vous...en France cela devient complètement indécent ...et la macronie favorise ce processus... et qui ne règle rien à nos déficits d'état abyssaux../

à écrit le 18/02/2019 à 18:34
Signaler
L'article souligne les pertes sur les marchés l'an passé.. lesquelles sont bien sûr d'une autre nature que les quelques % de dividendes dont la moitié est taxée et donc retourne aux états et à la dépense publique. C'est bien de donner des montants br...

le 19/02/2019 à 10:02
Signaler
@BH 18/02/2019 18:34 En effet, le chiffre de USD 1350 Mlds de dividendes semble élevé (les LFI, PS, PC, NPA, LCR, trolls râlent; ils sont omniprésents sur ce site) mais doit se comparer à la capitalisation boursière mondiale des sociétés cotées qui ...

le 26/02/2019 à 15:38
Signaler
Au lieu de vociférer contre les "gauchistes", ayez un peu plus de discernement dans votre analyse. Il n'est pas pertinent de comparer le montant des dividendes (flux) à une capi boursière (stock), quand bien même celle-ci évolue tous les jours. L...

à écrit le 18/02/2019 à 15:08
Signaler
on a aboli l'esclavage ,mais nous vivons l'esclavage financier,ces dividendes c'est quoi c'est l'exploitation de l'ouvrier par de ,bas salaire ,réduction du personnel ,fermeture d'usine etc au profit de toujours les mêmes,il faudra qu'un jour le peup...

le 19/02/2019 à 9:47
Signaler
L'avenir c'est les machines : pas de grèves, pas de retraites, des mises à jours permanentes et immédiates. Elles ont remplacé 4/5 des agriculteurs, déjà 2/3 des ouvriers et bientôt autant dans les services, à commencer par les plus coûteux (éducatio...

à écrit le 18/02/2019 à 15:06
Signaler
N'oublions pas qu'une partie de ce pactole est imposée et que la majorité en est réemployée dans l'investissement; la question est de savoir si nous avons, en France, un investissement suffisant pour augmenter la production de richesse et d'emplois p...

à écrit le 18/02/2019 à 14:08
Signaler
Voila, le lobby libéral qui hurle à l'enfer fiscal se garde bien de dire qu'en ce moment il s'en met plein les poches sans rien faire et qu'il n'a pas envie d'en perdre une partie en impôts. Bien entendu le lobby libéral nous fera l'éloge du "courag...

à écrit le 18/02/2019 à 13:37
Signaler
Chez Orange ça a été un immense scandale puisque seuls 15 petits millions ont été débloqués dans le cadre de la prime d’activité pour les nombreux salariés qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois, et 750 millions pour les actions gratuites des ...

à écrit le 18/02/2019 à 13:23
Signaler
Excellentes news , reste à fiabiliser auprès des actionnaires , ces résultats pour les années avenir … en espérant que leurs investissements soient plus intensifs ….!

à écrit le 18/02/2019 à 11:44
Signaler
Les journaux font des gros titres de milliards de dividendendes, ce qui donne de la jaunisse à beaucoup.Mais ce que l'on ne comprend pas c'est pourquoi ils ne participent pas au festin. Au fait ils ne voudraient participer qu'à la distribution du gat...

le 18/02/2019 à 13:25
Signaler
Difficile de vous contredire…..

à écrit le 18/02/2019 à 11:03
Signaler
Voyons le bon côté des choses, plus les milliardaires entassent les richesses du monde dans leurs paradis fiscaux dépossédant la population mondiale exponentiellement et moins les gens peuvent consommer et donc polluer. Des humanistes en sommes !

le 18/02/2019 à 13:32
Signaler
Si il y a des paradis fiscaux , s'est qu'il y a des enfers fiscaux ….! hélas ,pour vivre leurs rêves , la population vie dans les enfers fiscaux … le socialisme étant le seul financier de leurs rêves ….

le 18/02/2019 à 14:39
Signaler
"Si il y a des paradis fiscaux , s'est qu'il y a des enfers fiscaux ….!" Une logique utilisée par le national socialisme afin de générer le plus gros massacre de l'humanité:"La prison sémantique binaire et ses déductions auxquelles on fait dire c...

le 20/02/2019 à 14:33
Signaler
Cela fait un moment que je pense comme vous même si de cette diète imposée nous ne verrons pas les résultats allant droit dans le mur et pas à 5 km heure

le 22/02/2019 à 13:47
Signaler
@ Orloff, disons quand même que le problème majeur c'est que nous restons dépossédés de tout laissant les possessions aux aliénés ce qui ne pourra toujours que très mal se terminer.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.